Salaire : les femmes devraient gagner plus que les hommes

Publié le 08 décembre 2014 Elodie Buzaud

Combien gagneraient les femmes, si elles étaient payées selon les mêmes critères que les hommes ? C’est la question que s’est posé l’Organisation internationale du travail dans son dernier rapport. Prêts, Messieurs ?

Si l’égalité salariale entre hommes et femmes existait en France, les femmes seraient payées en moyenne… 3,3 % de moins que les hommes. Et non pas 18 % de moins, comme c’est le cas actuellement. En Europe, elles gagneraient davantage que leurs homologues masculins ! Pas beaucoup plus, à peine 1 %. Mais aujourd’hui, elles touchent en moyenne des salaires 19 % inférieurs. C’est ce que nous apprend l’Organisation internationale du travail (OIT) dans son Global wage report 2014-2015, publié le 5 décembre 2014.

Un savant calcul

Pour parvenir à ces conclusions, l’organe de l’Organisation des nations unies (ONU) a calculé l’écart de salaire s’il reposait uniquement sur des facteurs objectifs. À savoir : l’expérience professionnelle, les diplômes, la catégorie socio-professionnelle, le secteur, le lieu de travail et le nombre d’heures travaillées. Ce qui lui permet de pointer du doigt le poids des autres facteurs qui expliquent pourquoi les femmes sont moins payées que les hommes : la sous-évaluation de leur travail, la ségrégation qui condamne les femmes à des postes moins rémunérés, la vision des femmes comme des personnes économiquement dépendantes et leur sous-représentation dans les organisations syndicales, notamment.

Mieux payées jusqu’en Chine

« Le rapport montre que si ces facteurs étaient éliminés, l’écart de salaires entre hommes et femmes disparaîtrait dans presque la moitié des pays aux économies développés », note l’OIT. Et les femmes gagneraient plus que les hommes dans la plupart des pays d’Europe, mais aussi en Russie (11 % deplus), au Brésil (10 % de plus) et en Chine (0,2 % de plus). Mais pas aux Etats-Unis, où l’écart, même justifié, serait encore de 28 %, contre 36 % aujourd’hui.

Elodie Buzaud
Elodie Buzaud

Le travail et l’écologie sont mes thématiques de prédilection. En tant que journaliste indépendante, je cherche notamment à répondre aux questions que posent ces deux sujets pour mieux comprendre comment le travail, et les travailleurs, peuvent contribuer à la transition écologique.

Vous aimerez aussi :