1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. L'actualité de l'emploi >
  4. Salaire : les femmes devraient gagner plus que les hommes

Salaire : les femmes devraient gagner plus que les hommes

salaire--les-femmes-devraient-gagner-plus-que-les-hommes

Elodie Buzaud

08/12/2014

Combien gagneraient les femmes, si elles étaient payées selon les mêmes critères que les hommes ? C’est la question que s’est posé l’Organisation internationale du travail dans son dernier rapport. Prêts, Messieurs ?

Si l’égalité salariale entre hommes et femmes existait en France, les femmes seraient payées en moyenne… 3,3 % de moins que les hommes. Et non pas 18 % de moins, comme c’est le cas actuellement. En Europe, elles gagneraient davantage que leurs homologues masculins ! Pas beaucoup plus, à peine 1 %. Mais aujourd’hui, elles touchent en moyenne des salaires 19 % inférieurs. C’est ce que nous apprend l’Organisation internationale du travail (OIT) dans son Global wage report 2014-2015, publié le 5 décembre 2014.

Un savant calcul

Pour parvenir à ces conclusions, l’organe de l’Organisation des nations unies (ONU) a calculé l’écart de salaire s’il reposait uniquement sur des facteurs objectifs. À savoir : l’expérience professionnelle, les diplômes, la catégorie socio-professionnelle, le secteur, le lieu de travail et le nombre d’heures travaillées. Ce qui lui permet de pointer du doigt le poids des autres facteurs qui expliquent pourquoi les femmes sont moins payées que les hommes : la sous-évaluation de leur travail, la ségrégation qui condamne les femmes à des postes moins rémunérés, la vision des femmes comme des personnes économiquement dépendantes et leur sous-représentation dans les organisations syndicales, notamment.

Mieux payées jusqu’en Chine

« Le rapport montre que si ces facteurs étaient éliminés, l’écart de salaires entre hommes et femmes disparaîtrait dans presque la moitié des pays aux économies développés », note l’OIT. Et les femmes gagneraient plus que les hommes dans la plupart des pays d’Europe, mais aussi en Russie (11 % deplus), au Brésil (10 % de plus) et en Chine (0,2 % de plus). Mais pas aux Etats-Unis, où l’écart, même justifié, serait encore de 28 %, contre 36 % aujourd’hui.

4

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Cancale/49

22/12/2014

à 18:51

Wilfrido, de quels avantages parlez vous pour avoir élevé des enfants? Les allocations familiales ? Les réductions familles nombreuses? Qu'est cela au regard des dépenses d'un couple pour élever des enfants à plus forte raison d'une femme seule? Jamais ces dépenses n'égalent les ´´droits à beaucoup d'avantages'´ dont vous parlez. Pourriez vous dire lesquels s'il vous plait? Les cas ou une femme ne paye pas pour être femme sont rarissimes, et j'en connais beaucoup plus ou c'est partage, vous parlez d'un temps heureusement révolu, celui du machisme. Ou avez vous vu que les femmes partent à la retraite plus tôt? Et si c'était le cas ce ne serait que justice, étant donne les taches quotidiennes que les femmes doivent réaliser chez elles a cause des hommes comme vous qui ne font ni le menage, ni les couses, car si vous les faisiez vous n'enviriez plus les femmes. Quant au pourcentage de femmes SDF, c'est le comble! Toute leur vie elles ont gagné moins que les hommes, leur carrière n'ont pas si bien progressé, elles ont tout dépensé pour élever des enfants souvent seules et se retrouvent à la rue car un jour elles sont sans ressources, mais comme elles boivent et fument moins que les hommes elles vivent plus longtemps. Je ne comprends pas si vous trouvez que c'est un avantage!

> Répondre

Cancale/49

22/12/2014

à 13:50

On n'oublie aussi de parler de l'avancement des carrières. Celles des femmes sont bien plus lentes à competences égales ou même superieures. Pardis, ce sont majoritairement des hommes qui décident de l'avancement et la mysoginie est bien la!

> Répondre

wilfrido

20/12/2014

à 13:02

n'oublier pas de dire que l'homme paye plus de choses qu'un femme et pas seulement lors de la rencontre et cela tout au long de la vie, qu'elles partent a la retraite plus tôt ce qui va a l'encontre de toute logique égalitaire... que le fait d'élever des enfants donnent droits a beaucoup d'avantages...
une femme moyennement jolie sans diplôme a beaucoup plus de chances de s'en sortir qu'un homme .ultra diplômé...etc...


et je ne vous parle pas de l'habillement , de la possibilité de rentrer dans une soirée ( la aussi souvent gratuite pour les femmes..)

alors arrêter de pousser vers une égalité impossible...car elles ont déjà tellement plus.. si vous ne le croyez pas regardez le pourcentage de femmes SDF....

> Répondre

ID

09/12/2014

à 13:14

On peut donc en conclure que, malgré les enfants qu'on leur reproche souvent et qui sont le prétexte de leur moindre rémunération même quand elles n'en ont pas, elles travaillent au moins autant que les hommes...

> Répondre

+