SAV du manager #50 : Comment manager les hypersensibles ?
Icône podcast

Le SAV du manager

SAV du manager #50 : Comment manager les hypersensibles ?

SAV du manager #50 : Comment manager les hypersensibles ?

Publié le 10 janvier 2020 Imene Besbes

L'hypersensible est empathique, hyperactif mentalement ou encore sans filtres... Des caractéristiques a priori incompatibles avec l'univers formel de l'entreprise. Pas d'accord dit Maria Guerci ! A l'occasion de la journée nationale de l'hypersensibilité du 13 janvier, la psychologue du travail explique comment un manager peut s'appuyer sur les atouts de ces personnalités très créatives, sociables et multi-tâches.
J'écoute sur ma plateforme préférée :

Marie Guerci est diplômée de sciences Politiques et de psychologie du travail. En 2014, elle fonde son cabinet “Les Mots du Travail”.  Sa spécialité ? La détection de talents et l’observation des comportements émergeants reliés aux nouvelles générations, technologies et in fine aux nouveaux modes de travail.  

 

A quoi reconnait-on une personne hypersensible ?

C'est quelqu'un qui absorbe les émotions des autres, qui est empathique. Il ressent plus de choses que les autres. Ces personnes sont tout particulièrement sensibles à leur environnement : la lumière, le bruit, les couleurs, le son ou encore les sensations physiques comme la douleur.

Elles réfléchissent davantage et sont souvent perdus dans leurs pensées. Les hypersensibles ont la particularité d'être honnête et sans filtres.

Leur défaut ? Ils sont réceptifs à tellement d'informations et de stimuli qu'ils peuvent saturer.   

Quel est leur rapport à l'entreprise ?

Elles ont besoin d’avoir un environnement qui puisse les comprendre et valoriser leur hypersensibilité. Le manager peut faire ressortir ses atouts en les comprenant, en s’adaptant. 

Vrai ou faux : on a tendance à laisser penser qu’il y a plus de femmes hypersensibles que d’hommes.   

C'est un cliché. Il y a autant d’hommes que de femmes hypersensibles, seulement le sexe masculin a la particularité de masquer ses émotions et les femmes à les exprimer.  

Quel est le meilleur moyen de manager cette personne pour qu’elle puisse s’épanouir au boulot ? 

Il faut valoriser les qualités de la personne et être à son écoute. Les hypersensibles ressentent plus de choses et sont constamment en éveil. 

  • Ils sont capables de gérer plusieurs informations en même temps et de faire rapidement des liens.
  • Du fait de leur sensibilité et de leur empathie, leur créativité est développée.
  • Ce sont aussi des personnes très sociables et peuvent nouer des liens facilement s’ils se sentent à l’aise.  

Des secteurs plus adaptés ?

Ils évoluent bien dans le monde de l’art, la communication, le marketing, dans les soins humains ou encore le journalisme. 

Comment faire des feedbacks sans que ça ne devienne une affaire personnelle ?  

Ils sont attentifs au regard de l’autre, car leur caractère atypique n’est pas toujours bien accepté dans nos sociétés. 

Quand le manager fait un feedback, il doit être très factuel. Il ne doit pas hésiter à mettre en valeurs les points forts, même quand il doit préciser ce qui reste encore à travailler.  

 

Sur le même sujet :

Y a-t-il un job idéal pour les hypersensibles empathiques ? (Cadremploi)

 Sept conseils pour bien vivre son hypersensibilité au quotidien (Madame Figaro)

 

Le SAV du manager : un podcast de Cadremploi

Chaque semaine, le Service après-vente du manager vous aide à gérer vos dilemmes au boulot. Un podcast-fiction goupillé par la rédaction de Cadremploi avec la complicité de différents spécialistes du sujet. 

Pour écouter les autres épisodes et s’abonner, rendez-vous sur PippaSpotifySoudcloud ou iTunes

Journaliste, réalisation sonore et montage : Imene Besbes

Imene Besbes
Imene Besbes

Vous aimerez aussi :