1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. L'actualité de l'emploi >
  4. SAV du manager #33 : ''Je suis tenté de faire ami-ami avec mon équipe, est-ce bien avisé ?''

SAV du manager #33 : ''Je suis tenté de faire ami-ami avec mon équipe, est-ce bien avisé ?''

sav-du-manager-33--je-suis-tente-de-faire-ami-ami-avec-mon-equipe-est-ce-bien-avise-

Propos recueillis par Véra Octave

29/07/2019

X

[Podcast] Le 30 juillet marque la 9e Journée internationale de l’amitié, instaurée par l’ONU. L’occasion de se demander s’il est sain que naisse ce « sentiment réciproque d’affection » entre un manager et ses collaborateurs. Mais attention, explique le coach Thierry Chavel : dans certaines entreprises, cette capacité à créer des liens d'amitié est perçue comme un signe de performance. Dans d'autre, comme une dérive clanique.

Compter sur et pour l’autre, partager des moments précieux, se confier sur sa vie personnelle… Nouer des relations d’amitié avec ses collaborateurs peut sembler parfaitement inoffensif. De déjeuners en pots réguliers s’instaure une forme de connivence, très appréciable dans l’univers professionnel.

 

Il y a un niveau d’intimité dans l’amitié qui est incompatible avec une relation professionnelle.

 

Pourtant, prévient le coach Thierry Chavel, le boulot n’est pas un terrain tout à fait comme les autres. « C’est un espace social, transactionnel ». Alors mieux vaut être conscient des dérives possibles avant de laisser se nouer des relations amicales avec un plusieurs de ses équipiers.

Ecoutez ses arguments dans ce podcast spécial "amitiés professionnelles" :

 

Thierry ChavelPour la hotline du SAV du manager, Thierry Chavel aide un manager à se poser les bonnes questions et surtout à y répondre. Il est coach et formateur de dirigeants et dirige le cabinet CEO Companions. Il est notamment l’auteur de « Initiation au coaching : être coaché, être coach » (Eyrolles, 2018).

 

 

 

Est-il sain pour un manager d'être ami avec ses collaborateurs ?

  • Un des ingrédients de la qualité de vie au travail, c’est la qualité de la relation hiérarchique, et notamment la considération, la reconnaissance.
  • Mais attention à ne pas tout mélanger
  • Copain et ami, c’est différent. Il y a un niveau d’intimité dans l’amitié qui est incompatible avec une relation professionnelle.
  • L’objectif de la vie pro, c’est de reproduire une prestation dans un climat de coopération.
  • La coopération n’est pas l’amitié, qui elle est dénuée d’une intention de résultat.
  • Il ne faut pas confondre relation affinitaire et familiarité, même dans une entreprise décontractée.

Et vis-à-vis des autres collaborateurs avec qui il n’y a pas ce type de relation affinitaire, n’est-ce pas délicat ?

  • Oui car vos amis-collaborateurs risquent d’être taxés de favoritisme.
  • D’autre part, de l’amitié à l’amour, il n’y a qu’un pas que franchissent allègrement certaines rumeurs.

Comment recadrer un « ami-collaborateur » sans fragiliser la relation ?

  • En effet, l’entreprise n’est pas qu’un lieu de franche camaraderie et dans l’agenda du manager, il y a aussi la gestion des conflits
  • Certes, l’amitié ne fausse pas votre jugement, vous saurez faire la part des choses. Mais les risques de malentendus, de non-dits, de sous-entendus de la part des autres, sont réels.
  • Donc une plus grande difficulté à faire passer vos messages à partir du moment où la relation est sur un terrain plus personnel.

Quelle image un manager amical donne-t-il de lui à ses supérieurs ?

  • Tout dépend de la culture d’entreprise : dans une entreprise de Millennials, donc inclusive et conviviale, les relations amicales sont perçues comme un critère de performance qui se mesure à la popularité du manager, à sa capacité à faire naître un esprit d’équipe.
  • En revanche, dans une culture pyramidale, les amitiés révèlent un fonctionnement clanique, voire mafieux. On vous le reprochera.
  • Tout est question de dosage et de bon sens. La relation hiérarchique n’est ni le Club Med, ni la Légion.

Quelles sont les limites de l'amitié professionnelle ? Est-ce comme une amitié dans la vie privée ?

  • La limite de l’amitié professionnelle, c’est à chacun de la poser.
  • Mais la limite entre vie privée et vie pro, c’est la porte du bureau.
  • Il y a un cadre dans le travail, avec des codes et des rites, des symboles, des légendes.
  • Une vraie amitié crée un espace intime. Or au travail, on n’est pas dans un espace intime, on est dans un espace social et transactionnel.

 

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte