1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. L'actualité de l'emploi >
  4. SAV du manager #45 : Comment alléger la charge mentale de mon équipe ?

SAV du manager #45 : Comment alléger la charge mentale de mon équipe ?

sav-du-manager-45--comment-alleger-la-charge-mentale-de-mon-equipe--

Imene Besbes

22/11/2019

X

[Podcast] Trop connecté, trop sollicité, trop de responsabilités... Trop c’est trop. Une récente étude Ifop Mooncard révèle que 90% des cadres français pensent au boulot le soir et le weekend. Mais pas que ! 62% en faisant du sport et 20% pendant un rapport sexuel. Activité professionnelle et vie privée ne font pas bon ménage. Maria Guerci, psychologue du travail parle des frontières symboliques à instaurer.


Marie Guerci est diplômée de sciences Politiques et de psychologie du travail. En 2014, elle fonde son cabinet “Les Mots du Travail”.  Sa spécialité ? La détection de talents et l’observation des comportements émergeants reliés aux nouvelles générations, technologies et in fine aux nouveaux modes de travail.  


La surcharge mentale, c’est quoi ?    

On peut définir la surcharge mentale comme le fait de devoir penser à un univers alors qu’on se trouve dans un autre. Le psychique ne fait pas de distinction.

Auparavant les frontières entre la vie pro et perso étaient étanches. L’arrivée d’internet et du numérique a tout basculé.

Parmi les nouveaux modes de travail, le télétravail. Cela a bien des avantages mais aussi ses inconvénients. Par exemple, la séparation du professionnel et du privé peut être compliqué pour certains, en particulier ceux qui le pratique beaucoup, car les deux convergent dans le même lieu. Dans ces cas là, il faut établir soi-même les frontières. Il s’agit d’une auto-discipline qui s’apprend.  

Les ultras connectés ne sont-ils pas plus exposés à la surcharge mentale ?

Pas forcément, chacun à son équilibre. La surcharge mentale est liée à l’individu, à son mode de fonctionnement et son environnement.

Les nouvelles générations fonctionnent différemment de leurs aînés. Elles peuvent combiner plusieurs tâches en même temps et plusieurs jobs... Elles ne sont pas pour autant en surcharge mentale, mais au contraire motivées par cette pluridisciplinarité. On les appelle, les slashers.

Quelles sont les solutions pour l’aider à rétablir un équilibre vie pro et perso ? 

 Il n'y a pas qu’une seule solution, tout dépend du contexte.

  • Trouver les causes de cette surcharge mentale (charge de travail trop importante, manque de formation, l’organisation, difficulté à prioriser ou déléguer efficacement).
  • Prendre du recul dans l’objectif d’être conscient des différentes sphères qui constituent notre vie (amicale, familiale, professionnelle, culturelle, sportive...). Car, chaque jour, nous passons d’une sphère à l’autre sans même nous en rendre compte. La prise de conscience permet d’établir des frontières symboliques et de créer un équilibre.
  • Avant de partir du travail : listez vos taches, hiérarchisez vos dossiers par ordre de priorité et rangez votre bureau. Cela permet de tout mettre à plat pour mieux quitter sans bureau, sans repenser en pleine nuit à ce que vous devez faire le lendemain.

Ces astuces sont très importantes pour les télétravailleurs afin que les frontières soient bien établis.

À savoir : le temps du transport est un temps de transition pour passer d'une sphère à une autre . Le combler est utile ; écoutant des podcasts, une émission, de la musique ou en lisant un livre par exemple.

Comment détecter les personnalités les plus sujettes à la surcharge mentale ?

Grâce à deux points essentiels du management : faire des points réguliers avec ses collaborateurs et les écouter réellement ; ce qui signifie instaurer un vrai dialogue. Mais pas que ! Il faut encourager les échanges au sein de l’équipe, souder le collectif et chercher des solutions aux problèmes ensembles. 

Aller voir les collaborateurs durant l’exercice de leur fonction est aussi un bon point. Cela montre que le manager s’intéresse à ses missions. Durant l’observation du travail, il est possible de détecter des difficultés.   

Il y a t-il des signes annonciateurs ?

Des signes de fatigues physique et psychique : des difficultés à se concentrer, à changer de sujet, irritabilité, repli sur soi et les arrêts de travail.

À l’apparition de l’un de ces signes, il faut engager le dialogue.

Surcharge = burn out ?

Non, mais si la surcharge n’est pas traitée, elle amène au burn out.

À noter que la Loi El Khomri protègent plus les salariés, en particulier avec le droit à la déconnexion. L’utilisation des outils numériques est plus encadrée pour garantir le respect du temps de repos et de congés. Cela contribue à la séparation entre le professionnel et le privé.  

 

Le SAV du manager : un podcast de Cadremploi

Chaque semaine, le Service après-vente du manager vous aide à gérer vos dilemmes au boulot. Un podcast-fiction goupillé par la rédaction de Cadremploi avec la complicité de différents spécialistes du sujet. 

Pour écouter les autres épisodes et s’abonner, rendez-vous sur PippaSpotifySoudcloud ou iTunes

Journaliste, réalisation sonore et montage : Imene Besbes

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+