1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. L'actualité de l'emploi >
  4. Zoom sur un métier qui rend le chocolat plus responsable

Zoom sur un métier qui rend le chocolat plus responsable

zoom-sur-un-metier-qui-rend-le-chocolat-plus-responsable

Clémentine Billé

30/03/2018

X

[Video] L’industrie du chocolat tente de se rendre plus respectueuse de l’environnement et des producteurs de cacao. Interview de Joaquin Muñoz, directeur du développement durable au sein du groupe Cémoi.

Leur nom est apparu en même temps que les lapins, cloches et œufs dans les rayons des supermarchés à l’approche de Pâques. Il s'agit de Kinder, Lindt, Milka ou encore Cémoi. Ces marques s'imposent sur le marché français qui pèse trois milliards d'euros, avec plus de 400 000 tonnes de chocolat vendues chaque année. Tous développent depuis plusieurs années leur filière développement durable, face aux inquiétudes pour la planète.


Bon pour la planète

Cémoi, premier chocolatier français, a même créé en 2015 son propre programme, Transparence Cacao. Pour remplir ses objectifs de chocolat responsable, Cémoi a nommé Joaquin Muñoz comme directeur du développement durable au sein du groupe en 2017. Lui se considère comme un chef d’orchestre. Il gère des aspects environnementaux, sociaux, économiques, de gouvernance, et de transparence ou anti-corruption. Il travaille ainsi en interne avec d’autres départements, des ressources humaines à la communication, du marketing à la commercialisation. « Selon les entreprises, le poste est à géométrie variable. Et dans le chocolat cacao, c’est vrai qu’il y a de nombreux enjeux », souligne le directeur du développement durable.

 

Fève équitable

Pour remplir ces engagements, sa première mission est d’abord technique. Il s’agit de trouver des outils et de les mettre en œuvre, par exemple en vue de “minimiser l’impact environnemental”. Sa seconde mission porte sur l’humain. Il conduit les partenariats avec les producteurs et les coopératives dans les pays qui fournissent le cacao, principalement la Côte d’Ivoire. D’abord pour s’assurer d’une bonne qualité de la fève, « avec une charte responsable qui s’applique à nos principaux fournisseurs », précise-t-il. Ensuite pour mettre en place les engagements du groupe, telles que la reforestation, le programme de scolarisation des enfants, ou encore une rémunération équitable des producteurs. Ces missions supposent des voyages fréquents : « Je me rends souvent en Côte d’Ivoire, environ une fois chaque deux mois », illustre-t-il.

 

Objectif 100% cacao durable

Après la Côte d’Ivoire, il ne pose pas toujours ses valises à Perpignan, où est basé le groupe. Il doit compter de nombreux allers-retours, notamment à Paris pour la création et le suivi des diverses collaborations avec les parties prenantes du monde du chocolat : clients, organisations non gouvernementales, syndicat du chocolat et même la Commission européenne. Ils œuvrent pour que chacun s’engage pour un cacao durable. Cémoi, a annoncé un objectif de 100% de cacao durable en 2021. En 2018, le groupe en est à 30%.

1

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Dubois, Jean-François

04/04/2018

à 12:14

Belle initiative stratégique initiée aussi par beaucoup d'acteurs du chocolat ( artisans et industriels). La question est maintenant comment informer et mieux valoriser "l'équitable" auprès du consommateur pour en faire un élément clé du Mix marketing et faire la différence: Savoir faire et faire savoir. publier des chiffres sur la répartition de la VA?, En quoi cela améliore la qualité du produit? la vie des producteurs? etc..

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte