Spécial grève : 5 questions qui se posent si vous ne pouvez pas venir travailler

Sylvie Laidet

Vous n’êtes pas gréviste et vous devez quand même vous rendre à votre travail pendant la grève ? Sauf que vous ne disposez d’aucun transport et que le télétravail vous est interdit. Zoom sur vos droits et vos devoirs avec un expert de Captain Contrat, en 5 questions/réponses.
Spécial grève : 5 questions qui se posent si vous ne pouvez pas venir travailler

Qu’est-ce que je risque si je suis empêché de venir travailler faute de transports ?

En théorie, si vous ne vous présentez pas à votre boulot alors que vous n’êtes pas gréviste, vous risquez des sanctions disciplinaires allant de l’avertissement au licenciement. « En cas de licenciement, un conseil de prud’hommes reconnaitrait facilement une absence pour cas de force majeure », rassure Philippe Wagner, co-fondateur de Captain Contrat. Donc, pas de panique mais quand même ce serait ballot d’en arriver là. Si vous ne pouvez pas venir bosser, et qu’il vous est impossible de télétravailler, anticipez votre absence auprès de votre manager direct.

 

Mon employeur doit-il me payer mes jours d'absence contrainte et forcée ?

Non, aucune raison d’être payé en votre absence. « En fait, votre non présence au travail serait considérée comme une absence injustifiée donc pas de rémunération prévue à cet effet », précise notre expert. Une grève ne vous permet pas de faire jouer votre droit de retrait. En effet, il n’y a pas de danger grave et imminent pour le salarié. Les seuls moyens d’être payé durant votre absence sont de poser un (ou des) jour RTT, des congés payés, ou si vous avez fait des heures supplémentaires de les récupérer (car les cadres au forfait ont aussi droit aux heures supplémentaires).

 
Et si je finis par arriver au boulot mais en retard ?

Déjà félicitations pour votre persévérance. Ensuite, selon la culture de votre entreprise mais aussi votre statut, il se peut que votre salaire soit amputé de vos heures de retard. « Les employeurs ne paient que les heures travaillées donc certains salariés non grévistes sont susceptibles d’en faire les frais. Si vous êtes au forfait jours, un retard n’aura pas d’incidence sur votre rémunération. C’est au salarié de s’organiser pour que son travail soit réalisé », ajoute Philippe Wagner. Donc, vous aurez un salaire identique, la galère des transports et le stress en plus.

 
Puis-je refuser un déplacement professionnel les jours de grève ? 

Là encore, à moins de pouvoir prouver la légitimité de votre droit de retrait (et la grève n’est pas un motif suffisant pour cela), impossible de vous soustraire à vos obligations professionnelles. Déplacement compris. « Après, les employeurs sont appelés à être indulgents au vu de l’ampleur annoncée de ce mouvement social », précise-t-il.


Que faire si le mouvement de grève perdure ?

Serrer les dents, télétravailler (dans la mesure du possible) et sinon, c’est système D.

Tous les moyens seront bons pour vous rendre sur votre lieu de travail : vélo, co-voiturage, VTC, taxi, trottinette, chaise à porteur (non, on blague…). Si le mouvement venait à durer, pourquoi ne pas envisager de vous loger momentanément au plus près de votre bureau. Hôtel, Airbnb, couch surfing, voire chez des collègues… tout est envisageable. Certaines entreprises ont mis en place des solutions qui facilitent la vie de leurs salariés.

Si vous avez la possibilité de faire des notes de frais, pensez à conserver les factures pour être remboursé. Si vous n’êtes pas coutumier du fait, adressez un mail à votre manager pour lui demander une autorisation de note de frais pour une prise en charge des factures de taxi ou d’hébergement, pour la semaine à venir. Mieux vaut ne pas engager de frais sans avoir l’assurance (écrite) de leurs remboursements.

 

Sylvie Laidet
Sylvie Laidet

Au quotidien, Sylvie Laidet, journaliste indépendante, réalise des enquêtes, des portraits, des reportages, des podcasts... sur la vie des salariés en entreprise. Égalité femmes-hommes, diversité, management, inclusion, innovation font partie de ses sujets de prédilection.

Vous aimerez aussi :