1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. L'actualité de l'emploi >
  4. Top 10 des compétences les plus recherchées

Top 10 des compétences les plus recherchées

top-10-des-competences-les-plus-recherchees

Ingrid Falquy

30/08/2016

Une infographie démontre que les compétences que nous détenons n’ont rien à voir avec celles que les recruteurs recherchent. Mais pas de panique selon Clustree : certaines s’acquièrent à condition de rester agile.

Cette infographie pourrait faire paniquer. Clustree, spécialiste de l’analyse de données au service de la reconversion professionnelle, a comparé les compétences recherchées par 1000 boîtes françaises, à partir de 200 000 offres d’emploi, et les compétences détenues par les 8 millions de profils français contenus dans sa base de données. Résultat : c’est le grand écart. De quoi faire déprimer ceux qui cherchent un emploi ? Pas du tout, selon Morgane Werner, chef de projet chez Clustree. Si la start-up produit cette infographie, c’est justement pour dédramatiser : « les compétences doivent être en permanence renouvelées ou complétées. 50 % des compétences d’aujourd’hui seront obsolètes dans deux ans. Mais la bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de s’adapter en restant agile, » argumente-t-elle.

Certes les trois premières compétences les plus recherchées (design graphique 3D, algorithme informatique, design de réseaux informatiques) ne s’improvisent pas. Elles nécessitent une formation particulière et concernent certains métiers bien précis. Mais d’autres s’apprennent sur le tas et sont transverses. Par exemple, l’analyse de données (en 4e position des compétences les plus recherchées par les recruteurs) n’est pas la chasse-gardée des seuls data scientists.  Tout bon professionnel du marketing notamment devrait en maîtriser ne serait-ce que quelques notions . Des bases qu’il  est possible d’acquérir  quand on est en poste, via une mini-formation complémentaire financée par son entreprise. Ou pourquoi pas en s’inscrivant sur des MOOCs  afin de se perfectionner à son rythme face à son écran. De même, si vous maîtrisez la communication visuelle, vous n’aurez pas beaucoup de mal à vous faire la main sur les logiciels de production digitale, 5e compétence la plus recherchées selon Clustree, à condition d’accepter d’y consacrer un peu de temps d’autoformation.

 Autre exemple : ceux qui maitrisent les techniques de vente et de la relation client devraient réussir, sans avoir l’impression de changer de planète, à acquérir la compétence "influence de marque" qui consiste à savoir faire parler de sa marque via différents canaux .  Au final, si on veut voir le verre à moitié plein, on peut se focaliser sur les 3 ou 4 compétences de ce top 10 rattrapables en cours de vie, et fermer les yeux sur le reste.

12

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

berval

14/09/2016

à 10:11

Et le relationnel dans tout cela? On peut développer et créer, mais sans client il n ' y a rien!! C'est bien connu le R&D ne ne sont pas les meilleurs en communication relationnel...

> Répondre

Duhamel Annie-Béatrice - Annie_ourcq

10/09/2016

à 13:20

Quelle est la base du panel des 1000 boites françaises ? Des starts ups ? Il n'y a rien sur R & D qui n’est pas forcément informatique

> Répondre

Notté JF

07/09/2016

à 22:24

Le technique n'existe-t-il plus ?

> Répondre

Roberto Sanchez

07/09/2016

à 16:58

Rien sur l'innovation, rien sur les sciences "dures", rien sur la construction et l'urbanisme, rien sur l'énergie et de développement durable rien sur les sujets critiques de la prochaine décennie, "allo Houston , on a un problème"

> Répondre

MNZ

07/09/2016

à 09:16

L’économie des pays développés repose sur l’intelligence, le savoir faire et les métiers hautement intellectuels. Ce n'est pas pour rien si tout ce qui concerne la conception et le design est fait en Europe et la production de masse en Chine. Le développement logiciel est une excellente source de revenus qui ne cesse de s'agrandir. Reste toute fois, les emplois non délocalisables...

> Répondre

Breizhou

06/09/2016

à 22:02

Et c'est avec ces compétences que l'économie va tourner.

Ma Doué !

> Répondre

En réponse à Breizhou

bruno

07/09/2016

à 07:11

salut Breizhou ...
non mais comme ca nous n'aurons pas besoin de ventilateur dans les bureaux ...
ceci dit .... moi j'ai appris la "relation client" dans un centre de sécurité sociale ... mais c'est pas marqué sur mon cv ...
(c'est seusses qui te font venir par le métro avec une jambe cassée pour te donner le droit d'aller quand même ou tu devais te rendre pour les vacances et qui te disent quand tu arrives : "houlala !!! on vous a fait venir comme ça !!!" - mais pourquoi vous avez pas pris un taxi ... vous y avez le droit !!
... le compétences ... c'est comme la confiture .... :) :)

> Répondre

En réponse à Breizhou

PsclClr

06/09/2016

à 23:17

tout à fait d'accord ; l'economie reposerait-elle sur du virtuel??

> Répondre

angelica

06/09/2016

à 17:33

c'est dommage que cet article n'évoque pas la compétence langues, quand même indispensable dans notre société

> Répondre

En réponse à angelica

Julien

06/09/2016

à 19:14

Bonjour Angelica.

Les langues (au moins l'anglais ) ne representent plus des competances recherchees, c'es devenu juste un base, au meme titre que la maitrise du pack office ou savoir rediger un courrier.

Salutations

> Répondre

En réponse à Julien

Ouam

27/12/2016

à 13:22

Ou alors pour coller le timbres

> Répondre

En réponse à Julien

brousse.ouillisse

06/09/2016

à 21:34

Pourtant le français correct se perd...

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte