1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. L'actualité de l'emploi >
  4. Votre bureau a-t-il de quoi vous rendre heureux au travail ?

Votre bureau a-t-il de quoi vous rendre heureux au travail ?

votre-bureau-a-t-il-de-quoi-vous-rendre-heureux-au-travail-

Elodie Buzaud

16/06/2015

Les bureaux contribuent au bien-être au travail et donc aussi à l’efficacité professionnelle. Une étude le confirme, et révèle les caractéristiques du bureau qui rend heureux.

1. Il est bien situé 

En premier lieu, le bureau idéal est situé dans un centre-ville. Autrement dit : dans un quartier accessible en transport en commun et vivant (commerce, restaurants, etc.). Un endroit où l’on peut mêler vie pro et vie perso : aller faire un achat entre midi et deux ou boire un verre entre collègues, après le boulot. C’est ce que révèle l’étude Paris Workplace 2015* publiée par la Société Foncière Lyonnaise et l’IFOP le 11 juin 2015. Ce n’est donc pas pour rien si les cadres franciliens préfèrent travailler dans les bureaux du centre-ouest de Paris (1er, 2e, 7e, 8e, 9e, 16e et 17e arrondissements).

2. Il est convivial 

Le 2e critère du bureau qui rend heureux les cadres, c’est l’aménagement. Il doit offrir encore des bureaux fermés (les cadres travaillant en open space sont en moyenne moins satisfaits de leur bureau, même si les jeunes générations s’y font de plus en plus), et des espaces conviviaux. Des lieux informels où l’on peut échanger et passer du temps avec ses collègues : des lieux de convivialité, un restaurant d’entreprise, des salles de réunion, etc. « Car on va au bureau pour voir les autres, surtout entre 25 et 30 ans », précise Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’IFOP. Mais il faut aussi que l’on puisse s’isoler pour passer des appels perso, surtout pour ceux qui travaillent en open space.  

3. Il est bien équipé

Enfin, le bureau qui fait rêver est bien équipé, pour travailler, mais pas seulement. Il dispose d’une bonne connexion, d’outils collaboratifs et nomades (écrans, téléphones, salles de visioconférence, etc.). Et il offre également des équipements de loisir (salles de sport, crèches, conciergeries, etc.). Le bureau qui rend heureux, c’est donc le bureau qui vous facilite la vie et qui s’adapte aux besoins de ses salariés. Encore faut-il le faire comprendre aux dirigeants… 50 % des cadres considèrent que ces derniers n’accordent pas d’importance à leurs attentes en la matière.

*Méthodologie : étude réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 1 000 cadres franciliens et de 300 dirigeants d’entreprise d’au moins 50 salariés. L’indicateur mis en place par l’IFOP, le Workplace Index, repose quant à lui sur 28 critères, dont le poids est pondéré en fonction de leur contribution à la satisfaction globale :

- localisation et quartier : sentiment de sécurité dans le quartier, temps de trajet, accessibilité en transports en commun, accessibilité en voiture, proximité avec les clients, présence de restaurants, présence de commerces et commodités, qualité du cadre de vie, proximité avec le réseau personnel) ;

- bâtiment : qualité du hall d’accueil, luminosité, circulation entre les services, visibilité extérieure, qualité architecturale, performance environnementale),

- aménagement : confort du poste de travail, sécurité sur le lieu de travail, qualité des salles de réunions, espaces de convivialité, aménagement des parties communes, adaptation au travail nomade ;

- services : présence d’un parking, présence d’un restaurant d’entreprise, qualité des connexions internet et mobile, accès aux informations utiles, présence d’un auditorium/business center, présence de services bien-être, présence d’équipements de loisirs, présence d’une conciergerie, présence d’une crèche, accès du lieu de travail 24h/24.

Pour aller plus loin :

Quand l’open space ressemble à un Starbucks

3

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

clarisse

14/02/2016

à 15:14

c'est vrai que les situations pénibles à long terme du travail assis et sédentaire ne font pas l'objet d'une prise de conscience et de mesures de prévention adéquates, ce qui est fréquent : La prévention des risques professionnels des employés de bureau : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/ergonomie-au-poste-de-travail/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=164&dossid=458

> Répondre

clarisse

14/02/2016

à 11:41

c'est vrai que les situations pénibles à long terme du travail assis et sédentaire ne font pas l'objet d'une prise de conscience et de mesures de prévention adéquates, ce qui est fréquent : La prévention des risques professionnels des employés de bureau : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/ergonomie-au-poste-de-travail/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=164&dossid=458

> Répondre

TEMPO grandir en musique

06/07/2015

à 16:13

Pour un bureau convivial, et qui offre des espaces de loisir, il est possible de mettre en place une chorale à l'heure du déjeuner, ouverte à tous les collaborateurs. Un temps de détente, de respiration, de créativité, d'écoute et d'épanouissement, qui vient également développer harmonieusement les relations entre les collaborateurs. Il est même possible de se regrouper à plusieurs entreprises pour créer une chorale ouverte à chacun ! Les chefs de chœur TEMPO interviennent dans de nombreuses entreprises d'Ile-de-France, grandes et petites. Convivialité et service aux collaborateurs, vous mettez en action deux des points ci-dessus - en revanche nous ne pouvons rien faire pour améliorer la localisation de votre bureau !
www.tempo-musique.fr

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte