En 2023, comment poser 25 jours de congés pour libérer 60 jours de vacances

Sylvia Di Pasquale

Bien sûr, vous ne le ferez pas... Mais rien n'empêche de poser judicieusement quelques jours stratégiques afin de gagner quelques journées de congés supplémentaires. C'est encore plus utile si vous cherchez à changer de job, à vous reconvertir, ou à changer de région car vous allez avoir besoin de temps afin de préparer cette nouvelle étape professionnelle ! Comme chaque année, Cadremploi vous aide à poser judicieusement vos congés en profitant au maximum des fêtes et des ponts. Suivez nos conseils pour libérer jusqu'à 60 journées en n’en posant que 25 en 2023.

En posant judicieusement des jours de congés autour des jours fériés, vous pouvez libérer jusqu'à 60 jours sans travail, sans compter les autres week-ends. Evidemment, personne ne le fera...

En 2023, comment poser 25 jours de congés pour libérer 60 jours de vacances
En posant judicieusement des jours de congés autour des jours fériés, vous pouvez libérer jusqu'à 60 jours sans travail, sans compter les autres week-ends. Evidemment, personne ne le fera...

Comment poser judicieusement ses congés en 2023 ?

Pour profiter un maximum des fêtes et des ponts de 2023, voici la liste des 25 jours à poser pour avoir au total 60 jours libérés.

Bien sûr, vous ne le ferez pas... D'abord parce que la loi vous en empêche (sauf si accord d’entreprise ou convention collective spécifique) : vous êtes en effet obligé de poser un congé principal entre le 1er mai et le 31 octobre d’au moins 12 jours ouvrables consécutifs. Et d'autre part parce que ce ne serait pas très sympa pour vos collègues qui auraient mécaniquement plus de travail à cause de vos absences répétées.

Téléchargez le calendrier 25 jours posés = 60 jours libérés en 2023

Cliquez sur l'image pour l'agrandir et imprimer le calendrier en format A3 :

C

Lire tous nos conseils sur les congés payés

Sylvia Di Pasquale
Sylvia Di Pasquale

Je suis rédactrice en chef de Cadremploi depuis 2006, en charge de la rubrique actualités du site. Je couvre des sujets sur la mutation des métiers, l'évolution des rapports recruteurs/recrutés, les nouvelles pratiques managériales ou les avancées de la parité. A la fois sous forme de textes, d'émissions video, de podcasts ou d'animation de débats IRL.

Vous aimerez aussi :