Le Top 10 des entreprises qui recrutent des cadres malgré le Covid-19

Publié le 27 mai 2020 Aurélie Tachot

Certes, l'après-confinement incite à la prudence. Mais la crise sanitaire n'a pas eu le même effet sur toutes les activités économiques. Nous avons recherché les entreprises qui maintiennent leurs projets de recrutement et publient des annonces d'offres d'emploi pour le faire savoir. Voici un focus sur 10 d'entre elles qui continuent d’embaucher des cadres en ce moment, malgré l’incertitude du contexte, y compris des juniors.
Le Top 10 des entreprises qui recrutent des cadres malgré le Covid-19

Fiducial

La crise sanitaire n’a pas freiné les recrutements du groupe Fiducial. L’entreprise de services pluridisciplinaires, qui compte 11 000 collaborateurs, cherche à renforcer ses équipes en gestion, comptabilité, finance, ressources humaines et formation. Elle recrute des analystes comptables, contrôleurs budgétaires, chargés d’affaires bancaires, gestionnaires de formation… Le processus de recrutement se déroule en trois étapes : un entretien avec un chargé de recrutement puis avec le futur responsable hiérarchique et un dernier avec la direction générale.

Cliquez pour voir le détail des offres d'emploi actuellement proposées par Fiducial.

KPMG

Grâce à son processus de recrutement entièrement dématérialisé (entretien vidéo, test d’évaluation, contractualisation en ligne…), KPMG n’a pas gelé ses embauches pendant la crise. Le réseau de cabinets indépendants, qui emploie 10 000 personnes en France, continue de recruter des cadres juniors et expérimentés pour ses trois familles de métiers : l’audit, l’advisory et l’expertise comptable. Elle cherche notamment à intégrer des ingénieurs sécurité, des auditeurs juniors, des comptables, des responsables paie, des managers audit qualité…

 Toutes les offres d'emploi proposées par KPMG sont actualisées en permanence ici

Dassault Systèmes

L’éditeur de logiciels spécialisé dans la conception 3D poursuit ses recrutements. Ses besoins concernent surtout les fonctions financières, juridiques, commerciales ainsi que les ressources humaines et la R&D. Le groupe, composé de 19 360 personnes réparties sur 181 sites dans le monde, recherche plus spécifiquement des profils Tech comme des ingénieurs développement web, des architectes infrastructure, des développeurs front end, des ingénieurs développement Big Data, des chargés de projet SIRH, des ingénieurs développement Java…

Retrouvez le détails des offres d'emploi proposées en ce moment par Dassault Systèmes

 

Bouygues Télécom

Malgré la crise du Covid-19, Bouygues Télécom maintient ses recrutements de cadres. Le groupe de télécommunications concentre ses recrutements sur les métiers des systèmes d’informations, du télécom et de la vente. Il embauche notamment des ingénieurs en solutions de sécurité, des développeurs Java, des Tech Lead Big Data, des ingénieurs en cybersécurité, des analystes concepteurs, des ingénieurs d’affaires, des ingénieurs avant-vente… Les postes sont essentiellement à pourvoir à Meudon-la-Forêt (Hauts-de-Seine), au sein de son technopôle.

 Voir les offres d'emploi actuellement à pourvoir chez Bouygues Telecom

DIM

Comme beaucoup d’entreprises du retail, la société DIM, rebaptisée Hanes France, a basculé son business sur Internet pendant la crise du Covid-19. Pour renforcer son expertise sur le sujet, elle cherche spécifiquement à recruter des chefs de projet e-commerce et des e-shop managers. Ses besoins concernent aussi les postes de supply chain analyst et key account manager.

 Retrouvez le détail des offres d'emploi cadres actuellement proposées par DIM

La Marine nationale

 Le 11 mai dernier, la Marine Nationale a réouvert ses Centres d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA). Et pour cause : crise sanitaire ou non, ses besoins en terme d’embauches ne faiblissent pas. Elle souhaite recruter 3500 jeunes Français âgés de 16 à 30 ans, notamment des responsables du pilotage d’activité, des infographistes, des analystes veilleurs, des responsables financiers, des contrôleurs internes, des data officers…

 Détail des offres d'emploi cadres proposées en ce moment par La Marine nationale

Eiffage Energie Systèmes

Chaque année, Eiffage Energie Systèmes propose 3000 postes à pourvoir en France et à l’international. Ce spécialiste en génies électrique, industriel, climatique et énergétique compte 28 000 salariés dont 70% sont actionnaires. Pour accompagner sa croissance, le groupe poursuit ses recrutements malgré la crise du Covid-19. C’est en production, maintenance, qualité, sécurité et environnement que les recrutements de cadres se focalisent. Les profils de responsables d’affaires génie climatique, de chargés de méthodes et de responsables sécurité sont recherchés.

Voici le détail des offres d'emploi actuellement proposées chez Eiffage Energie Systèmes

 

MBDA

Pour faire face à la crise sanitaire qui a immobilisé ses productions, le missilier MBDA a dû stopper certaines de ses usines. Grâce à un carnet de commandes qui a explosé en 2019, le groupe, qui emploie 5000 salariés en France, se projette d’ores et déjà dans l’après. En pleine phase de recrutement, il a notamment en ligne de mire, des spécialistes de simulation, des ingénieurs étude et système, des concepteurs moyens d’essais.

Retrouvez le détail des emplois cadres proposés en ce moment par MBDA

 

Artelia

Bien connu des ingénieurs, Artelia, détenu à 100 % par ses salariés, continue de grossir ses rangs pendant la crise sanitaire. Fort de 6000 collaborateurs, le groupe d’ingénierie, en pleine phase d’internationalisation, embauche des directeurs de projets, des BIM managers, des juristes, des ingénieurs d’études, des chefs de projets MOE…

Retrouvez les offres de postes actuellement proposés par Artelia

 

PwC

D’ici juin 2020, le cabinet d’audit PwC, qui fait partie des « Big Four », prévoit de recruter 600 jeunes cadres issus d’écoles de commerce, d’ingénieurs et d’universités. Un objectif qui n’a pas été remis en question suite à la crise du Covid-19. L’entreprise, qui reçoit 60 000 candidatures chaque année, souhaite embaucher des analystes, des auditeurs, des avocats, des chefs de mission audit, des experts comptables et des experts en cybersécurité pour compléter son effectif mondial de 251 000 collaborateurs.

Des centaines d'autres entreprises recrutent en ce moment, parfois 50 cadres, parfois 1 seul. Retrouvez toutes les propositions de postes, remises à jour en permanence.

Aurélie Tachot
Aurélie Tachot

Après avoir occupé le poste de rédactrice en chef d’ExclusiveRH.com (entre autres), je travaille désormais à mon compte. Pour Cadremploi, je contribue à la rubrique Actualités via des enquêtes, des interviews ou des analyses sur les évolutions du monde du travail, sans jamais oublier l'angle du digital.

Vous aimerez aussi :