Nouveau job depuis le 4 janvier 2021 : Comment Gilles Méquinion a retrouvé un poste sans baisse de salaire

Sylvie Laidet

Série #NouveauJob2021 – Quand il se retrouve au chômage quelques mois après le début de la pandémie, Gilles Méquinion n’en mène pas large. Son âge (57 ans), le secteur dans lequel il évolue (le digital)… tout laisse à penser que retrouver du boulot s’annonce galère. Et finalement, tout s’enchaine pour lui. Un mois et demi plus tard, il est de nouveau en poste dans le secteur du digital. Et tenez-vous bien : sans baisse de salaire !

Gilles Méquinion, responsable du développement commercial chez Le16digital

Nouveau job depuis le 4 janvier 2021 : Comment Gilles Méquinion a retrouvé un poste sans baisse de salaire
Gilles Méquinion, responsable du développement commercial chez Le16digital

Le contexte de son départ


On ne saura pas précisément pourquoi Gilles Méquinion a dû négocier un départ de son précédent job. Visiblement, la crise liée à la covid a eu bon dos. Qu’importe, quand en novembre 2020, il se retrouve sur le carreau, c’est le stress total.

Cela faisait 30 ans que j’évoluais dans la communication, essentiellement en agence et je me disais que vu le contexte économique, et les difficultés rencontrées par les séniors pour retrouver du boulot, ça risquait d’être galère. Surtout avec cette crise. Autour de moi, un ami d’à peu près mon âge, cherchait depuis trois ans. Et puis, dans ce milieu, les gens sont relativement jeunes.

Sa recherche d’emploi express

 
Angoissé et tout en s’interrogeant sur son employabilité, il repart évidemment immédiatement en quête d’un nouveau job. Rédige des candidatures spontanées, répond à des offres d’emploi et active son réseau.

Il envoie notamment un message à un recruteur rencontré trois ans plus tôt avec qui cela avait matché mais l’embauche n’avait finalement pas pu être concrétisée. Bingo, son interlocuteur se souvient de lui et recherche justement un business developer pour le nouveau groupe (Le16corp) en cours de constitution.

Cela pourrait vous intéresser :
Il cherchait un candidat senior pour reprendre la clientèle de l’une des agences du groupe. Mon expérience dans le milieu allait rassurer les clients.

Sa période d’essai sereine

Le 4 janvier dernier, Gilles Méquinion débute son nouveau job de responsable du développement commercial chez Le16digital, l’agence de webmarketing digitale du groupe. Un soulagement et surtout un vrai challenge à relever, car tout est à créer. En période d’essai (4 mois renouvelables), il est plutôt confiant et même rassuré sur sa séniorité :

Je ne découvre pas un nouveau job. Je fais quelque chose que je connais déjà bien.

Pour se tenir à la pointe de l’innovation dans le digital (et tordre le cou aux idées reçues selon lesquelles les seniors seraient des bras cassés du numérique), il assure sa propre veille.

Quand on est le nez dans le guidon, ce n’est pas facile de prendre du temps pour découvrir un nouveau sujet. Mais c’est indispensable pour être au top.

Et quand les questions se font plus techniques, il sollicite facilement ses collègues.

Pas de baisse de rémunération

Pour ce nouveau job, Gilles Méquinion n’a pas eu à réviser son salaire à la baisse. Entre un fixe correct, et une part variable, il a décroché un salaire équivalent à son dernier poste.

A qui l'tour ?

Si vous allez bientôt prendre un nouveau poste et que vous souhaitez partager votre expérience (à visage découvert ou anonymement), écrivez-nous et un journaliste de la rédaction de Cadremploi prendra contact avec vous :

info@cadremploi.fr

Témoignages : Ils ont commencé un nouveau job en 2021

Témoignages : Ils ont commencé un nouveau job en 2021

Série #NouveauJob2021 – Pour ces salariés, l’année 2021 est celle d'un nouveau job. En pleine crise sanitaire et économique, ils ont démissionné de leur précédent…
Nouveau job le 4 février 2021 : comment Nicolas Bergeret a retrouvé un poste 4 mois après un licenciement

Nouveau job le 4 février 2021 : comment Nicolas Bergeret a retrouvé un poste 4 mois après un licenciement

Série #NouveauJob2021 – Ce qui frappe chez Nicolas Bergeret, c'est sa capacité à digérer les épreuves. Licencié pour faute. il n'en veut pas à ses…
Nouveau job le 4 janvier 2021 : Ségolène Chrzastek, 34 ans, responsable communication d’un groupe d’assurance international

Nouveau job le 4 janvier 2021 : Ségolène Chrzastek, 34 ans, responsable communication d’un groupe d’assurance international

Série #NouveauJob2021 – Ségolène Chrzastek n’a pas laissé la conjoncture anxiogène freiner ses envies d'évoluer. Elle a pris son nouveau poste le 4 janvier…
Nouveau job le 4 janvier 2021 : Lionel Chatelet, 46 ans, associate partner chez Infosys Consulting

Nouveau job le 4 janvier 2021 : Lionel Chatelet, 46 ans, associate partner chez Infosys Consulting

Série #NouveauJob2021 – Après un brillant parcours – en France et à l’étranger – dans un grand groupe, Lionel Chatelet aspire à un renouveau professionnel.…
Nouveau job le 4 janvier 2021 : Itzel Jurado, embauchée enceinte pour 2 mois avant son congé de maternité

Nouveau job le 4 janvier 2021 : Itzel Jurado, embauchée enceinte pour 2 mois avant son congé de maternité

Série #NouveauJob2021 – Itzel Jurado, 23 ans, avait planifié un congé sabbatique en 2020. Mais la Covid ne lui a pas laissé l’occasion de faire…
Nouveau job le 4 janvier 2021 : Alice Soula, 25 ans, attachée de presse au sein de l’agence EarlyCom

Nouveau job le 4 janvier 2021 : Alice Soula, 25 ans, attachée de presse au sein de l’agence EarlyCom

Série #NouveauJob2021 – Alice Soula a donné sa démission fin décembre et vient tout juste de rejoindre son nouvel employeur. Nous l’avons appelée lors…
Sylvie Laidet
Sylvie Laidet

Au quotidien, Sylvie Laidet, journaliste indépendante, réalise des enquêtes, des portraits, des reportages, des podcasts... sur la vie des salariés en entreprise. Égalité femmes-hommes, diversité, management, inclusion, innovation font partie de ses sujets de prédilection.

Vous aimerez aussi :