Stéphanie Denis-Lecerf : « Les cadres doivent se former, même s’ils sont en poste. »

Publié le 16 octobre 2020 Gwenole Guiomard

INTERVIEW – Stéphanie Denis-Lecerf est présidente d'A compétence égale et DRH de l’entité Page groupe regroupant les divers cabinets de recrutement et d’intérim de Page. Elle réagit à la baisse historique des recrutements de cadres révélée par une étude de l'Apec le 15 octobre dernier.
Stéphanie Denis-Lecerf : « Les cadres doivent se former, même s’ils sont en poste. »

Stéphanie Denis-Lecerf : « Dans ce difficile marché du recrutement des cadres, ces derniers vont rencontrer des difficultés pour faire coïncider leurs compétences et celles, nouvelles, demandées par les employeurs.

Certes, le marché du travail reste dynamique avec de nombreuses missions en cours exigeant de nouvelles compétences comme pour les métiers récents du digital, des datas, de l’environnement.

Pour faire matcher les demandes des employeurs et leur profil, les cadres doivent en permanence se former à ces compétences transversales. Cela doit passer par des formations réalisées tout au long de la carrière. Il faut suivre ces cursus même si on est en poste. L’expérience ne va pas suffire pour maintenir son employabilité.

Il est également nécessaire de postuler en interne pour des missions transverses, en gestion de clients ou gestion de projets par exemple. C’est une façon de prouver son envie d’évoluer et de se former ainsi que sa capacité à se remettre en question. Autant de soft skills recherchées par les employeurs. »

Bon à savoir

Au 16 octobre 2020, Michael Page dispose de 1808 missions à pourvoir, tout postes confondus.

Gwenole Guiomard
Gwenole Guiomard

Je suis journaliste spécialisé dans les questions de formation et d’emploi. L’un ne doit pas aller sans l’autre et la compréhension des deux permet de s’orienter au mieux. Je rédige aussi, tous les deux ans, le Guide des professionnels du recrutement. Je suis aussi passionné d’histoire et amoureux des routes de la soie.

Vous aimerez aussi :