Les cadres les plus recherchés en région Méditerranée fin 2015

Publié le 03 novembre 2015 Régis Delanoë

Des cadres commerciaux, des ingénieurs passionnés de nouvelles technologies et innovations, des ingénieurs informaticiens… Découvrez en plus sur les cadres que l’on s’arrache dans le Sud-Est de la France et les secteurs qui recrutent.
Les cadres les plus recherchés en région Méditerranée fin 2015

Ingénieur commercial, la perle rare

Ils seraient, aux dires des recruteurs, les cadres les plus prisés dans la région. « Les demandes en ingénieurs commerciaux sont permanentes et les bons profils se font régulièrement chasser », constate Jean-Claude Vaquette du cabinet Vaquette Conseil. Des propos confirmés par Jean-Luc Caillieret, dirigeant d’Aeos Consultants, qui précise que « si les commerciaux, ingénieurs commerciaux et technico-commerciaux sont très recherchés dans les sociétés mutualistes, les assurances, la téléphonie ou l’événementiel, il y a en revanche moins de demandes concernant les postes de directeur commercial et de directeur de vente. » Pour ces profils, les perspectives d’avenir se situent plutôt en région parisienne, voire en Rhône-Alpes.

 

Les métiers du développement en informatique

Dans les métiers de l’informatique, Denis Cerisola du cabinet Business Activ note « un frémissement du marché de l’emploi dans la région, porté par le dynamisme de PME comptant entre 50 et 100 personnes. Ce sont elles qui recrutent le plus de développeurs, ingénieurs réseaux, supports mobiles… » Le constat est partagé par Jean-Claude Vaquette, pour qui « les métiers de l’informatique restent pénuriques. Les consultants, développeurs ou encore chefs de projet qui sont actuellement sur le marché ou qui y arrivent ne devraient avoir aucun mal à trouver un employeur. »

 

Des jeunes diplômés adaptables et connectés

Les jeunes diplômés attirent-ils les entreprises de la région ? « Oui, assure Caroline Guichet du cabinet niçois Emergences RH. La priorité des recrutements juniors va vers les profils bac +4 à bac +5 avec une forte préférence pour les jeunes issus des écoles de commerce. C’est un passeport de plus en plus indispensable pour faire carrière en Méditerranée dans la logistique, le transport, la sidérurgie… » Avec un avantage majeur pour ces jeunes diplômés par rapport à leurs aînés, observe Denis Cerisola : « Ils sont appréciés car ils sont plus facilement adaptables et plus connectés. Dans l’informatique par exemple, on est passé d’une forte demande de compétences Java vers le PHP. Ces changements stratégiques avantagent les nouveaux venus et favorisent les recrutements. »

 

Des emplois dans les fonctions support

« Il y a de belles opportunités pour les cadres dans les différentes fonctions support en Paca », souligne également Caroline Guichet. Ces fonctions support englobe une large gamme de métiers : dans la relation client, le digital, les supports de communication, le marketing… « Le métier d’expert-comptable reste aussi très demandé, poursuit Caroline Guichet, avec des demandes notamment de la part des big four de l’audit et du conseil. » KPMG, EY, Deloitte et PricewaterhouseCoopers sont très présents dans le Sud-Est.

 

Des compétences précises dans les start-up

Enfin des perspectives intéressantes existent dans les nombreuses start-up innovantes de la région. C’est ce que constate Denis Cerisola : « La région Paca est notamment en train de se spécialiser dans les domaines du médical, du biomédical, ainsi que des objets connectés et le e-commerce, avec des besoins très précis en ingénierie, paramétrage, scripts et dans le digital. » Quelques exemples de jeunes entreprises du secteur Aix-Marseille : Avenir Télécom, Nodea Médical, Netangels, RoyalCactus ou encore Jaguar Network.

 

Des cadres en alerte et bons communicants

Les recruteurs constatent aussi une nouvelle tendance : plus les candidats sur le marché savent se remettre en cause, plus ils ont de chances d’attirer l’attention. « Cette remise en cause passe par la volonté d’apprendre des connaissances nouvelles en cours de carrière, explique Denis Cerisola. Par exemple, c’est très bien de pouvoir valider la méthode Agile ou Scrum, de comprendre que la maîtrise de l’anglais est désormais indispensable… » Autant d’outils à acquérir pour se faire désirer sur le marché de l’emploi des cadres. « De plus en plus d’entreprises de la région veulent des collaborateurs en alerte, connectés, en mesure de faire rayonner leur marque sur les réseaux sociaux. Ils doivent être les premiers relais de communication de la société », conclut Caroline Guichet.

>> Retrouvez nos dernières offres d'emploi en Provence-Alpes-Côte-d'Azur

>> Retrouvez nos dernières offres d'emploi en Languedoc Roussillon

 

Régis Delanoë
Régis Delanoë

Après un Master obtenu à l’Institut d’études politiques de Rennes, Régis Delanoë s’est mis à son compte en tant que journaliste indépendant. Multitâche, il travaille depuis plus de dix ans dans le vaste domaine de la presse écrite et web. Enquêtes, reportages, interviews et veille de l’actualité : il s’est notamment spécialisé dans le secteur de l’emploi et de la formation, s’intéressant de très près aux nouvelles tendances et aux évolutions à venir en la matière.

Vous aimerez aussi :