Les cadres les plus recherchés en Rhône-Alpes fin 2015

Publié le 02 novembre 2015 Agnès Wojciechowicz

Le Rhône-Alpes est la région la plus attractive économiquement pour les cadres, après l’Île-de-France. Avec un marché de l’emploi hétérogène, elle offre de nombreuses opportunités dans certains de ses secteurs phares comme l’industrie. Gros plan sur les profils en tension.
Les cadres les plus recherchés en Rhône-Alpes fin 2015

« Le marché de l’emploi des cadres est relativement dynamique en ce deuxième semestre 2015, annonce Guillaume Blanchin, senior manager chez Robert Walters. Certains profils sont très sollicités et cela, de manière récurrente. » De son côté, Valérie Sowka, consultante senior chez Hudson note que « les embauches sont stables avec de belles perspectives pour 2016. »

 

Des ingénieurs capés en lean management

L’industrie tient une place de premier ordre dans le tissu économique local rhodanien et représente 25 % de l’emploi des cadres. Parmi ces derniers, les ingénieurs ont la cote. « Nous sommes sur des recrutements volumétriques notamment sur les postes de chefs de projet supply chain, d’acheteurs de matières premières ou encore de responsables maintenance, confirme Guillaume Blanchin. Il n’y a quasiment pas de chômage sur ces fonctions. » Les industriels privilégient en particulier les profils expérimentés, que ce soit dans la conception de produits ou les équipements. « Sur les postes en Recherche & Développement, les entreprises souhaitent recruter des profils expérimentés, issus d’une formation spécialisée et justifiant de plus de 5 années d’expérience », précise Valérie Sowka. Les entreprises rhodaniennes optent ainsi pour l’amélioration de leur savoir-faire et la rentabilité en créant des postes dans le lean management. « Sur les postes supply chain, une expertise en lean manufacturing, achats techniques ou sourcing  international est demandée que ce soit dans les équipements industriels, la chimie fine ou le secteur pharmaceutique », ajoute la consultante d’Hudson.

 

Des commerciaux chasseurs et multilingues

Outre les ingénieurs, les industries de la région Rhône-Alpes sont en quête de fonctions commerciales notamment dans la plasturgie, le papier ou encore la chimie. « Elles souhaitent embaucher des profils de chasseur, capables d’acquérir de nouvelles parts de marché, avec un portefeuille client proche de leur produit ou leur secteur », explique Valérie Sowka. Depuis quelques années, la région cherche à augmenter l’implantation de sociétés étrangères sur son territoire et cela impacte les compétences visées chez les candidats. « Les employeurs vont attendre d’eux qu’ils maîtrisent plusieurs langues et qu’ils soient à l’aise dans les environnements multiculturels et cela, tant dans les services aux entreprises que dans le secteur du papier, de la plasturgie, de la chimie », complète la consultante. Pour Guillaume Pestier, directeur commercial chez CCLD Recrutement à Lyon, « il y une véritable montée en gamme sur les fonctions commerciales. Les sociétés attendent d’eux aujourd’hui qu’ils soient de vrais business partners. »

 

Des informaticiens mobiles dans les SSII

« De nombreuses sociétés réfléchissent à la digitalisation de leurs activités. Ainsi les entreprises de services numériques recherchent un nombre conséquent d’ingénieurs pour les accompagner », indique Guillaume Pestier. Avec des besoins élevés les jeunes diplômés sont également sollicités. « Un tiers des embauches leur sont adressées en particulier sur les fonctions de développeurs et de consultants, confirme Valérie Sowka. Les agences attendent d’eux une mobilité géographique importante car elles sont structurées par pôle d’expertise et peuvent servir des projets sur le grand quart Sud-Est allant de Marseille à Grenoble et parfois même jusqu’a Strasbourg. » S’agissant des candidats seniors, ils sont recherchés pour la direction de projets et l’analyse de données. Outre une expertise technique, ils doivent avoir une vraie compréhension des enjeux du segment d’intervention et être en mesure de délivrer les produits dans le respect des coûts et des délais.

 

Des fonctions support pour les entreprises

Les profils en ressources humaines réapparaissent sur le marché de l’emploi local. Une aubaine pour les candidats ayant dix années d’expérience. « Nous assistons à un retour en force des fonctions de responsables des ressources humaines, spécialisés dans la mobilité interne, la formation ou le recrutement, observe Guillaume Blanchin. C’est un signal économique très fort de redémarrage et de confiance puisque cela signifie que les entreprises de la région ont de nombreux projets de recrutement dans les années à venir. »

 

>>Retrouvez nos dernières offres d’emploi en Rhône-Alpes

 

 

Agnès Wojciechowicz
Agnès Wojciechowicz

Vous aimerez aussi :