Quand aborder la question du salaire en entretien ?

Publié le 13 août 2010 La rédaction Cadremploi

La rémunération est toujours perçue comme un sujet délicat à aborder. Faut-il l'évoquer dès le premier entretien ? Qui doit mettre les pieds dans le plat en premier : le candidat ou le recruteur ?

La rémunération est toujours perçue comme un sujet délicat à aborder. Faut-il l'évoquer dès le premier entretien ? Qui doit mettre les pieds dans le plat en premier : le candidat ou le recruteur ?

 

Les recruteurs sont unanimes. Le salaire n'est pas tabou. « Je l'évoque dès le premier rendez-vous. Souvent, il m'arrive d'en parler déjà au téléphone lors du pré-recrutement », confie Emmanuelle Costa, directeur des ressources humaines chez Legal & General.

 

Surtout n'hésitez pas à interroger le recruteur sur le niveau de rémunération qu'il est prêt à vous offrir. « Le candidat doit se sentir libre », explique Stéphan Bidoux, responsable de la communication recrutement pour la Société Générale.

 

« Chez les commerciaux, je m'attends à ce qu'ils parlent de rémunération tout au début. L'argent est en effet un des principaux moteurs de leur performance », insiste Emmanuelle Costa.

 

Photo : Emmanuelle Costa, directeur des ressources humaines chez Legal & General.

 

Sommaire de la table ronde spéciale recrutement dans la banque et l'assurance :

Banque et Assurance : présentation des recruteurs

Banque-Assurance : quels recrutements dans les activités de réseaux ?

Banque-assurance : quels profils visent les recruteurs ?

Banque-assurance : juniors, misez sur l'alternance et la mobilité interne

Finance : les informaticiens à l'honneur

Banque-assurance : quelles perspectives pour les fonctions support ?

Candidature : quelles sont les attentes des recruteurs ?

Quand aborder la question du salaire en entretien ?

 

 

 

 

 

 

La rédaction Cadremploi
La rédaction Cadremploi

Vous aimerez aussi :