Rencontre avec Thierry Petit Perrin, fondateur du Groupe Hisi, qui rejoint Constellation pour s’affirmer comme un leader du cloud souverain

Cadremploi

Le groupe Hisi a été fondé il y a 13 ans par Thierry Petit Perrin. Il réunit aujourd’hui plus de 182 collaborateurs, répartis entre la France et l’Île Maurice, qui travaillent vers un objectif commun : proposer des services informatiques performants aux entreprises, tout en s’inscrivant dans un futur responsable. Une vision qui porte ses fruits puisque l’entreprise, en croissance depuis sa création, réalise un chiffre d’affaires 2022 de 30 millions. Depuis le 6 octobre, le groupe Hisi a rejoint Constellation pour profiter de synergies communes, en regroupant les meilleures compétences techniques du marché, et s’affirmer comme un leader du cloud souverain et de l’infogérance. Rencontre avec le fondateur du Groupe Hisi, Thierry Petit Perrin.
Groupe Hisi

Quels étaient les enjeux lorsque vous avez fondé le Groupe Hisi il y a 13 ans ?

Je suis ingénieur en informatique. J’ai orienté ma carrière à la suite de mon service militaire chez les Pompiers de Paris. Un commandant m’avait demandé de le rejoindre à l’État Major pour travailler sur des projets d’innovation, qui réunissaient téléphonie et informatique, en partenariat avec une SSII française.

A l’issue de mon service militaire, j’ai recherché une entreprise qui travaillait dans ce domaine, et suis entré comme ingénieur chez Orda-m. Rachetée en 1999 par Alcatel, j’ai décidé de ne pas suivre et suis devenu freelance.

Des amis de promo, dirigeants de Braintec, m’ont proposé alors de les aider à monter une offre d’hébergement. Je suis devenu le moteur de cette offre ; et suis entré à leur capital. Rachetée par le groupe DFI ; j’ai décidé de ne pas suivre et ai créé ma propre entreprise, Hisi, en 2009.

Quels ont été vos axes de développement pour créer de la croissance avec Hisi ?

L’objectif était alors de créer et de proposer des offres fiables d’hébergement, d’infogérance et de cloud à destination des petites et moyennes entreprises. C’est donc en générant de la valeur avec des offres performantes que le groupe a pu se développer.

Le Groupe Hisi connaît d’ailleurs une croissance permanente depuis sa création, composée à la fois de croissance organique et de croissance externe, avec l’acquisition d’AR Systèmes en 2018, Net Streams en 2015 et Avenir Info en 2013. Mais je crois que ce qui me passionne le plus dans mon métier, c’est de créer à partir d’une feuille blanche des offres à valeur, à même de convaincre mes partenaires et clients et de répondre aux nouveaux enjeux de transformation digitale. Aujourd’hui, le groupe a atteint une taille intermédiaire. Nous sommes un des derniers en Île de France à ne pas être adossé à un grand groupe, c’est donc le moment de grandir.

Pourquoi rejoindre Constellation aujourd’hui ?

Depuis des années, le Groupe Hisi était convoité par les concurrents mais je ne souhaitais pas vendre. Je n’étais pas « prêt ». Le rapprochement avec Constellation m’est apparu aujourd’hui comme une évidence. Pour devenir un acteur majeur, incontournable, être visible des clients et partenaires, disposer d’offres plus larges pour répondre aux demandes de nos clients (cybersécurité, infogérance des bases de données, conseil autour de la réduction de l’empreinte carbone, …) et faciliter le recrutement de talents, Groupe Hisi devait s’adosser à un industriel du secteur. Et Constellation a le même ADN que Groupe Hisi. La même vision du métier ; du service client ; la même approche de l’importance des politiques RSE pour notre secteur, du bien-être de nos collaborateurs...

 

C’est donc une nouvelle étape qui s’amorce aujourd’hui, avec un groupe qui atteint, suite au rachat de Groupe Hisi, plus de 700 collaborateurs et 145 M€ de CA en 2022, avec un objectif commun d’atteindre 200 M€ de CA dès 2024. Ce projet de rapprochement industriel entre deux acteurs majeurs du cloud tricolore vise in fine à construire un leader français du Cloud souverain, un acteur incontournable des services IT.

Signature constellation Hisi
Etienne Besançon Président fondateur de Constellation et Thierry Petit Perrin Président du Groupe Hisi

Quelles seront les opportunités de carrière chez Hisi, nouvelle filiale de Constellation ?

Je m’inscris dans une démarche pérenne puisque je réinvestis de manière importante dans le projet Constellation, et j’intègre le comité de direction groupe. Les 182 collaborateurs du Groupe Hisi présents à Paris, Nantes, Toulouse et à l’Ile Maurice pourront bénéficier d’une plus large couverture géographique avec les agences Constellation présentes également dans d’autres villes.

Nous allons mutualiser nos compétences et je vais travailler à la création d’une offre transversale dédiée aux éditeurs de logiciels. L’ambition du groupe est d’attirer les talents sur les métiers à fort impact comme la cybersécurité et l’analyse de données, mais aussi les métiers à compétences, à l’image des Service Delivery Managers, des ingénieurs réseau et sécurité… Cette ambition est doublée d’une politique forte en faveur des salariés, avec un véritable souci du bien-être au travail.

Justement, comment attirer et garder les talents dans ce secteur en forte tension ?

Afin d’offrir aux collaborateurs une plus grande liberté et d’attirer les talents sur tout le territoire, nous avons par exemple décidé, au sein du groupe Hisi/Constellation, de supprimer les frontières physiques en testant le télétravail intégral avec seulement 2 jours par mois sur site, ou en créant des points de rassemblement lorsque des groupes de 5/10 personnes se trouvent dans un même périmètre géographique. Cette volonté s’inscrit aussi dans une démarche de réduction de l’empreinte carbone par la diminution des déplacements.

Avec Constellation, nous allons aussi pouvoir développer de manière très importante la formation puisque l’objectif est de former 30 % des personnes chaque année, en faisant intervenir au maximum Kanopée, une entité du groupe, dont le métier est la formation. L’objectif est de favoriser l’évolution des collaborateurs, et de permettre la mobilité entre les structures du groupe et/ou entre les régions pour leur offrir des perspectives. Cela nous permet de poursuivre le travail avec des collaborateurs épanouis, qui disposent de la connaissance client, et de réduire le turn-over.

Cette question de l’épanouissement m’est particulièrement chère puisque je travaille à rendre les collaborateurs heureux depuis de nombreuses années, ce qui a été récompensé plusieurs années par le label HappyAtWork.

Comment asseoir le rôle de l’informatique dans les enjeux du monde demain ?

L’informatique est un secteur qui a un grand rôle à jouer dans la décarbonation. Tout d’abord en sélectionnant ses partenaires. Groupe Hisi collabore par exemple avec Hitachi Vantara pour le stockage des données, une société qui a réussi à diminuer de  27kg / To en 2014 à 4kg / To en 2021 ses émissions carbone.

Ce sujet est pris très au sérieux depuis des années chez Groupe Hisi, qui se voit récompenser de son engagement par le label RSE Ecovadis Silver cette année. Constellation dispose quant à elle d’une filiale, Impakt, qui est dédiée à l’accompagnement des entreprises sur ces problématiques. C’est d’ailleurs à l’occasion du séminaire « Tech to Climat », organisé par Constellation, qui a eu lieu fin juin, que j’ai eu un déclic quant à notre rapprochement.

Le secteur IT a besoin de forces vives et de s’emparer de ce sujet avec rigueur. Les enjeux sociétaux, de sécurité et climatiques seront donc primordiaux pour s’imposer en tant que leader français du secteur. En intégrant Constellation, je suis certain que nous participerons, à notre niveau, au changement nécessaire pour la planète.

Cadremploi
Cadremploi

Vous aimerez aussi :