Xavier Durringer : "Sarkozy, c'est le roi du recrutement"

David Abiker

Sans appel. Pour Xavier Durringer, Nicolas Sarkozy n'est rien de moins que le roi du recrutement. "C'est le roi du casting. Il n'est pas seulement sur les compétences, mais aussi sur la symbolique de ce que les gens représentent. Dati à la justice, Yade aux droits de l'Homme, Mitterrand à la culture, DSK au FMI : c'est hallucinant". Une analyse tirée de son dernier film "La Conquête" qui raconte l'accession au pouvoir du chef de l'Etat.

[Vidéo publiée le 8 mai 2011]. 




XAVIER DURRINGER...SUR LE BLOC NOTES DE DAVID ABIKER

- Passionné
- Instinctif
- Déterminé
- Ouvert au monde RH
- Affectif
- Emballé
- Surmené
- En promo
- Convaincu

IMPRESSION GÉNÉRALE

Xavier Durringer est le réalisateur de La Conquête, le film qui retrace la prise du pouvoir par Nicolas Sarkozy entre 2002 et 2007. Il sort en salles le 18 mai et sera projeté à Cannes. Xavier Durringer est en pleine promo et nous l'avons finalement trouvé heureux de pouvoir répondre à une autre question que celle qu'on lui pose actuellement : "Avez vous subi des pressions ?"

De ce point de vue, le metteur en scène nous a parlé avec passion de ses acteurs et en particulier de celui qui tient le rôle du futur président. Quand on l'écoute, on s'aperçoit que Nicolas Sarkozy a d'abord été l'homme qui a su constituer l'équipe, surnommée la Firme, qui l'a porté au pouvoir. Sarkozy champion du recrutement, roi du casting... Le président se présentait même à une époque comme le DRH du PS ; c'était avant que l'ouverture ne fasse long feu.

De 2002 à 2007, Nicolas Sarkozy a réussi ses recrutements, en tout cas jusqu'à la prise du pouvoir. L'enjeu du recrutement pour le futur président présente quelques point commun avec les défis qui attendent un réalisateur de cinéma. Il faut trouver des personnages qui soient crédibles sans être caricaturaux, il faut laisser une chance à ceux qui sont mauvais en audition mais qui seront peut-être excellent sur le plateau.

La séquence la plus forte de notre entretien avec Durringer est peut-être celle où il raconte le bout d'essai de Denis Podalydes. Ca n'était pas gagné car la ressemblance physique au départ n'était pas évidente. Et puis, Podalydès s'est mis à jouer emportant l'adhésion et l'enthousiasme de Xavier Durringer. Tout ceux qui ont recruté ou sont tombés sur des profils d'exception savent exactement ce que l'on ressent lorsqu'on se retrouve face à l'oiseau rare, devant un vrai talent, devant celui qui va parfaitement occuper le poste.

Durringer a presque les larmes aux yeux et la gorge serrée quand il évoque le miracle shakespearien Sarkozy-Podalydès de cette audition qui a décidé de la faisabilité film. C'est la première fois que le réalisateur évoque avec autant de détails les contraintes du casting et de la distribution. Il en parle avec passion et gourmandise et chaque portrait d'acteur croque avec malice et symétrie le CV d'un membre de l'équipe rapprochée de Nicolas Sarkozy.

David Abiker
David Abiker

David Abiker a animé l'émission « On revient vers vous » diffusée sur Cadremploi.fr entre 2009 et 2013. Auparavant, il a été DRH, puis a travaillé dans la communication et la formation avant de signer plusieurs essais et romans. Il est désormais journaliste et chroniqueur radio, TV et presse.

Vous aimerez aussi :