1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. Cadremploi TV >
  4. Le Club emploi >
  5. « 85% des salariés sont fiers d'appartenir au groupe TF1 »

« 85% des salariés sont fiers d'appartenir au groupe TF1 »

-85-des-salaries-sont-fiers-dappartenir-au-groupe-tf1-

Sylvia Di Pasquale

17/10/2011

L'image du leader des images n'est pas au mieux. Malgré la diversité affichée et la fierté de ses cadres. Des paradoxes casse-tête qu'est venu éclairer au Club emploi son directeur du développement des RH.



Les réponses de Christophe des Arcis sur...

- Le nombre de recrutements au sein du groupe TF1 en 2011.

- La part des CDI... et celle des stages.

- Les innovations RH en 2011 à TF1.

- Les salariés face aux critiques de leur entreprise.

- Son analyse des études sur la bougeotte des cadres. Quid chez TF1 ?

- Avoir un patron ex-DRH, ça aide ?

- Le Women's Forum, qui vient de s'achever à Deauville.

 

Sur le bloc note de sylvia di pasquale

Pas facile de gérer les ressources humaines d'une telle maison. Entre un Pdg, ancien DRH lui-même, une image d'entreprise un peu malmenée, et un bras de fer avec Canal + et le CSA nourri de vagues menaces de chantage social, Christophe des Arcis a quelques soucis ces temps-ci. La menace de fermeture de la filiale LCI s'éloigne, avec les nombreux licenciements qu'elle aurait entraînés. « Tous les salariés de La Chaîne Info n'auraient pas pu être reclassés », affirme le directeur du développement des ressources humaines du groupe TF1. Quant au travail auprès de Nonce Paolini, ancien DRH devenu big boss, il s'en félicite. « On ne perd pas de temps à le convaincre. Au contraire, il nous tire vers le haut. » Même s'il avoue qu'après le départ du tandem Mougeotte-Le Lay, « l'arrivée du nouveau PDG de la Une a inquiété les collaborateurs ». Du passé. Comme l'opération mise en place en interne et, de manière très optimiste, baptisée « Réinventons l'avenir ». « C'était en 2009, la crise avait frappé et nous devions nous remettre en question. Difficile pour une entreprise qui n'avait connu que la croissance depuis 1987.»

La remise en question a eu lieu, le groupe aux 3800 collaborateurs s'est rééquilibré et s'est même permis d'embaucher, en 2010, 250 personnes. « Majoritairement des cadres. Car 90% de nos effectifs sont d'un niveau supérieur à Bac+2. » 110 nouveaux collaborateurs ont rejoint la tour de verre de Boulogne au cours de cette année 2011. Mais Christophe des Arcis n'ose pas livrer de prévisions de recrutement. Une prudence liée sans aucun doute à la période actuelle « de grand calme qui pourrait précéder une tempête ». Mais aussi, peut-être, aux changements d'habitudes de consommation audiovisuelle.

Pour autant, si l'image des chaînes traditionnelles n'est plus ce qu'elle était, celle de TF1 est toujours au top parmi ses collaborateurs. « 85% d'entre eux sont fiers d'appartenir au groupe ». Et ils regrettent qu'à l'extérieur on ne voit pas leur maison de la même façon. Malgré les efforts de la DRH en matière de diversité. Et de parité : le directeur de l'info est une directrice (Catherine Nayl) et le 20 heures est aux mains de Laurence Ferrari et de Claire Chazal. « Nous sommes le seul média français dans ce cas. » Le seul aussi qui a dominé le PAF pendant 20 ans. Deux décennies pour se créer quelques ennemis.

Sylvia Di Pasquale © Cadremploi.fr - 17 octobre 2011

2

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

J

17/01/2012

à 09:42

Il est bien dommage qu'ils n'embauchent que des bac+2 minimum...cette méthode met un paquet de talentueux "sur le banc de touche" (tous métiers confondus) ! faire carrière à TF1 n'est pas à la portée de tous le monde apparemment...!

> Répondre

SB

17/10/2011

à 23:04

Il serait surement plus objectif de poser les questions aux collaborateurs de TF1. Notamment sur la question de l'appartenance au groupe. un ancien salarié

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte