1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. Cadremploi TV >
  4. Le Club emploi >
  5. Jean-Marc Mickeler (Deloitte) : des recrutements dans l’audit en 24h chrono

Jean-Marc Mickeler (Deloitte) : des recrutements dans l’audit en 24h chrono

jean-marc-mickeler-deloitte--des-recrutements-dans-laudit-en-24h-chrono

Sylvia Di Pasquale

10/02/2014

Le 12 février prochain, Deloitte organise une session de recrutement en 24h chrono pour sélectionner 60 futurs auditeurs. Jean-Marc Mickeler, associé DRH de Deloitte, détaille au Club emploi les profils recherchés et les différences qui peuvent les attirer.

Parmi les entreprises préférées des jeunes diplômés, Deloitte est très loin des premiers rangs. Jean-Marc Mickeler, son DRH en est conscient : « Nous ne vendons pas de produits sexy comme les leaders de ce classement. » Mais il n’est pas inquiet pour autant. « Nous recevons entre 60 000 et 70 000 CV par an.» Le sex appeal d’un des très bons élèves de l’audit et du conseil qui audite la moitié des entreprises du CAC 40 sans doute.

Des recrutements en 24 heures chrono

Cette année encore, Deloitte va recruter en France près de 800 jeunes diplômés, 200 cadres expérimentés et environ 400 stagiaires. Même s’il n’en a pas fini avec les bons élèves « des meilleures écoles », le cabinet cherche à attirer d’autres profils, des « candidats qui n’auraient pas pensé à postuler ». C’est pour cette raison que se tiendront le 12 février prochain les DDays de l’audit. Après sélection (environ 1500 dossiers attendus), une soixantaine de candidats participeront à un marathon d’entretiens et d’évaluations de 14h à 20h. « Et dès le lendemain soir, ceux qui sont retenus auront un contrat en poche. » Quant aux recalés, pas question qu’ils repartent déçus : « Nous voulons qu’ils ressortent mieux armés pour affronter leurs entretiens futurs ailleurs. Des ateliers leur permettront de se former à la négociation, aux attentes des recruteurs et ils auront un bilan personnalisé pour mieux se connaître.»

Les autres thèmes de la video

  • Deloitte est-il un cabinet sélectif ?
    [à 2’57’’] « Nous avons 15 personnes à temps plein qui sélectionnent sur CV les candidats compatibles avec nos valeurs. »
  • Recrutez-vous des clones ou élargissez-vous votre vivier de recrutement ?
    [à 3’44’’] « Nous élargissons nos recrutements à de nouveaux potentiels tout en restant attractifs auprès des meilleures écoles.»
  • Les diplômés d’écoles de rang 1 permettent-ils de facturer plus ?
    [à 4’48’’] « Ce qui nous permet de bien facturer, c’est la qualité et les performances de nos prestations, pas le CV du consultant. »
  • [à 6’14’’] Les Dday de l’audit
  • Fidélisation des salariés 
    [à 7’59’’] « Notre rôle, c’est de développer l’employabilité de nos salariés »
  • Devenir associé ? 
    [à 9’17’’] « Chez Deloitte, il y a 180 associés pour 3000 collaborateurs »
  • Rapprochement Deloitte / Roland Berger ?
    [à 10’24’’] « Nous chercherons à compléter nos compétences sur des domaines en croissance sans diluer notre culture ni nos valeurs. »
  • Quid des menaces de la Commission européenne sur la séparation audit/conseil ?
    [à 11’40’’] « Le conseil, c’est la R&D de l’audit »

Pour en savoir plus : 3e baromètre de l’humeur des jeunes diplômés, Ifop/Deloitte

Sylvia Di Pasquale © Cadremploi.fr

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte