1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. Cadremploi TV >
  4. Le Club emploi >
  5. Marine De Boucaud (Axa France) : "Jusqu’à six ans pour former un commercial"

Marine De Boucaud (Axa France) : "Jusqu’à six ans pour former un commercial"

marine-de-boucaud-axa-france--jusqua-six-ans-pour-former-un-commercial

Sylvia Di Pasquale

13/01/2014

Axa recrutera 4000 personnes en 2014 pour ses postes de commerciaux mais aussi pour ses métiers plus méconnus du numérique ou du marketing digital. Le point avec Marine De Boucaud, DRH Axa France.

Il est des secteurs réputés plus attrayants que l’assurance, du moins en apparence. Et quand il s’agit de recruter des informaticiens, des développeurs web ou des cadors du digital, mieux vaut s’appeler Google qu’Axa. Même si la dimension numérique du banquier assureur devient essentielle. « Mais les candidats ne le savent pas toujours, » reconnaît Marine de Boucaud, sa DRH France. Alors les équipes RH ont décidé de convaincre ceux qui trouvaient leur entreprise ringarde.

Une autre image de l’assurance

Et notamment ces experts (chef de produit, chef de projet, consultant SI, etc.) qu’Axa cherche à attirer pour prendre en main 660 des 4000 postes à pourvoir cette année encore. En créant un site internet dédié à sa marque employeur, elle a entamé sa reconquête. « Les candidats arrivent mieux informés sur l’assurance et nos métiers en entretien, » assure la DRH. Une campagne de communication complétée de rencontres dans la vraie vie comme ces « afters », des soirées où les collaborateurs Axa expliquent aux futurs candidats les arcanes de la maison. Sans compter les forums et autres journées portes ouvertes. De nombreuses occasions pour changer l’image de l’institution sans pour autant succomber aux dérives des discours RH « Avec 14 000 salariés, on ne sera jamais une start-up ».

Digitalisation en marche

Mais Marine de Boucaud revendique des innovations que de jeunes pousses ne sauraient connaitre. Et pour cause. Comme le mentoring inversé, cette pratique qui permet aux juniors de former les seniors au numérique. Ou le digital tour, ce programme de sensibilisation aux nouvelles technologies, destiné à l’ensemble du personnel. Cette entrée de plain-pied dans le XXIe siècle du géant de l’assurance suffira-t-il à convaincre la génération connectée ? Peut-être que ces derniers céderont à d’autres arguments, comme les moyens colossaux consacrés à la formation.

Les atouts d’un géant

A titre d’exemple, « nous proposons 5 semaines de coaching dès l’embauche pour nos commerciaux et jusqu’à 6 années d’accompagnement via des formations dédiées. » Et plus de 80% des collaborateurs, quel que soit leur métier, suivent au moins une formation par an. Autre critère important dans la marque employeur, « nous benchmarkons nos salaires pour nous assurer que nous sommes au niveau du marché . » En moyenne, au global, les rémunérations chez Axa atteignent 13 à 14,5 mois en moyenne si l’on inclut tous les avantages périphériques au salaire. Sans oublier les possibilités de carrière à l’international offertes par un groupe implanté dans 57 pays. Des atouts que la nouvelle économie peine encore à proposer.

Par Sylvia Di Pasquale © Cadremploi.fr

1

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

coco

16/01/2014

à 07:37

je t envoie l info sur axa qui recrute... si tu veux suivre en alternance peut etre une piste

a toi de voir
bonne journee bisous sylvie

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte