1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. Cadremploi TV >
  4. Le Club emploi >
  5. " Nous souhaitons tous augmenter les salaires, mais... "

" Nous souhaitons tous augmenter les salaires, mais... "

-nous-souhaitons-tous-augmenter-les-salaires-mais-

Sylvia Di Pasquale

19/11/2010

Difficile mission que celle de Guy Mamou-Mani. Le président du Syntec Informatique, fraîchement élu et, selon ses propres dires, avec peu de voix d'avance, va avoir fort à faire pour rénover le syndicat professionnel qui regroupe toutes les entreprises qui comptent au royaume des SSII, des éditeurs, intégrateurs et sociétés de conseil en informatique ou en technologie.



Le nouveau président a d'ailleurs décidé d'inaugurer son mandat par un geste fort, en changeant le nom du syndicat, qui devient Syntec numérique. Un changement totalement symbolique, mais suffisant pour marquer les esprits des adhérents et les préparer à la suite des avancées qu'il souhaite mettre en place, et qu'il évoque dans cette interview pour le Club emploi.

 

Au programme : un nouveau contrat social qui en passerait par une modification de la convention collective du secteur. Mais aussi une nouvelle approche des tarifs appliqués aux clients, une revalorisation des salaires [voir la séquence video « Questions des internautes » à 6'37''] et des carrières - histoire de limiter le turnover et de faire une place aux seniors - et un développement des contrats en alternance. Pas moins.

 

Pour y parvenir, il est secondé par Philippe Tavernier, reconduit au poste qu'il occupait déjà : celui de président de la Commission sociale. Guy Mamou-Mani souhaite également embaucher un lobbyiste chargé de plaider la cause du syndicat auprès des pouvoirs publics. Utile, à la vue du chantier annoncé.

 

Toutes ces nouveautés risquent de faire grincer des dents du côté de certaines SSII, qui, pour nombre d'entre elles, se satisfont de la situation actuelle. Mais peut-être que les occupations quotidiennes de leurs représentants peuvent les inciter à suivre leur exemple. Guy Mamou-Mani est en effet le PDG d'Open, une SSII et Philippe Tavernier, dirige Sogeti, autre SSII, connue pour ses innovations en matière sociale.

Interview réalisée par Sylvia Di Pasquale © Cadremploi.fr - 19 novembre 2010

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte