50 offres de jobs pour une provoc’, le café qui motive, l’armée en mode câlin…

Publié le 27 janvier 2014 Sylvia Di Pasquale

Une provocation lui vaut 50 offres d’emploi ; le café, levier de motivation ; L’Armée de terre en mode câlin… Voici notre sélection d'actualités qu’il ne fallait pas manquer cette semaine.

50 offres d’emploi pour une provoc

Incroyable. Un chercheur d’emploi a réussi à décrocher un job en jouant… la provocation. Le Danois Niek Gooren, graphiste de son état, a créé son site Web pour tenter de se démarquer. Sauf que lui n’a pas hésité à bousculer les codes en s’y affichant complètement déprimé et négligé. On le voit même en train de glander en slip devant la TV, en mangeant des ships. Cette image loin du jeune cadre dynamique peut être perçue comme un refus de sa nouvelle condition de chômeur : « En tant que résidant des Pays-Bas, vous payez automatiquement les indemnités chômage à Niek. Pourquoi donc ne pas l’embaucher ? Vous pourriez ainsi en profiter tout en bénéficiant de ses compétences », a écrit le candidat sur son site. Une cinquantaine d’agences l’ont contacté pour lui proposer un job et il en a accepté un.

Le café, outil de remotivation ?

Ras le gobelet de boire un café immonde au bureau ? Une étude menée par le très sérieux Ifop, intitulée « Le rôle sociétal du café dans l’entreprise » (excusez du peu) rapporte que la qualité du breuvage disponible à la cafet ‘ « motive » 70% des salariés. Mieux : 90% d’entre eux estiment qu’avoir un café digne de ce nom est une preuve d’attention de la part de leur boss. Parlez-en au vôtre !

Un panneau en guise de bouteille à la mer

L’entreprise de serrurerie-métallerie Roynel, implantée près de Toulouse, a du mal à recruter. D’où l’idée d’afficher, tout simplement, un panneau derrière son atelier. Mais cette dernière a de la chance : il surplombe l’autoroute de Bayonne et va être vu par des milliers de gens tous les jours. Ce n’est pas donné à tout le monde, dommage !

L’armée de terre aime les câlins

Le community manager de l’armée de terre se lâche. Jusqu’à présent, le fil twitter de la respectable institution était d’un classique des plus sérieux, ennuyeux comme un bureau de poste le dimanche. Mais le 21 janvier dernier, l’Armée de terre a tweeté une image de mâles en pleine mêlée avec un texte spécial à l’occasion de la Journée mondiale du câlin : « Pas de #câlin pour nous ! Mais #cohésion et #entraide surtout avant un parcours d'obstacles. » Un peu de fun dans la communication : une bonne idée en pleine campagne de recrutement.

Sylvia Di Pasquale © Cadremploi.fr

Sylvia Di Pasquale
Sylvia Di Pasquale

Je suis rédactrice en chef de Cadremploi depuis 2006, en charge de la rubrique actualités du site. Je couvre des sujets sur la mutation des métiers, l'évolution des rapports recruteurs/recrutés, les nouvelles pratiques managériales ou les avancées de la parité. A la fois sous forme de textes, d'émissions video, de podcasts ou d'animation de débats IRL.

Vous aimerez aussi :