JT de l’emploi : la cybersécurité recrute, démission en vidéo, Run4job…

Publié le 07 octobre 2013 Sylvia Di Pasquale

L’Etat qui recrute des experts en cybersécurité, une salariée qui démissionne en vidéo et la réponse de son boss, un chômeur qui lance Run4Job pour ne pas courir tout seul… Voici notre sélection d'actualités qu’il ne fallait pas manquer cette semaine.

L’Etat recrute des experts en cybersécurité

A l’ère du tout Internet et des attaques informatiques de plus en plus fréquentes, la cybersécurité est devenue un enjeu crucial. Y compris pour l’Etat, qui recrute des experts pour renforcer ses équipes d’experts. Près de 300 recrutements sont prévus d’ici fin 2015. Ils viendront d’abord renforcer les effectifs de l’ANSSI, l’agence nationale de sécurité des systèmes d’information, mais aussi le Centre d’expertise de la Direction générale de l’Armement qui dépend du ministère de la Défense.

Elle démissionne en vidéo et son boss lui répond

La vidéo a fait le tour du web : Marina Shifrin, 25 ans, s’est enregistrée dans les locaux de sa boîte en train de danser, pour annoncer sa démission. Employée dans une entreprise taïwanaise de production video, elle y dénonce les horaires à rallonge, le manque de reconnaissance, la vie perso sacrifiée. Mais l’histoire à une suite : son entreprise lui a répondu… sur le même ton. Ses employés (non démissionnaires, ceux-là) ont enregistré une vidéo pour montrer combien leur boîte est sympa… La preuve que le syndrome de Stockholm sévit aussi à Taïwann.

« On tourne ! » Une entreprise change de PDG tous les 6 mois

Le fabricant de smartphones chinois Huawei a décidé de changer de PDG tous les 6 mois pour rester dynamique. Et surtout constituer au fil du temps un « pool » de CEO ultra-compétents pouvant partager leur expertise. « Le temps nous dira si le système de rotation de CEO était une bonne idée ou non », a déclaré son fondateur. Plutôt zen.

Certains managers travaillent jusqu'à 18 heures par jour

Les horaires à rallonge des managers viennent d’être étudiées par le Center for Creative Leadership, qui a interrogé 483 cadres et managers. C’est la plage horaire sur laquelle travaillent réellement ces managers qui checkent leurs mails dès 6 heures du matin en buvant leur café, et qui terminent leur journée en travaillant chez eux, « jusqu’à souvent 23 heures ou minuit », rapporte l’étude. Une addiction qui est encouragée par la généralisation des smartphones et des tablettes, qui permettent de rester connecter en permanence.

Run4Job, le chômeur qui ne veut pas courir tout seul

Alex, cadre au chômage, n’est pas du genre à se laisser abattre. Faisant un parallèle entre sa passion pour la course et sa situation, pas idéale, de chercheur d’emploi… il propose sur son blog à d’autres coureurs de le rejoindre pour des courses autour du lac du bois de Boulogne. Tout le monde est le bienvenu. Ceux qui courent très peu ou qui débutent, tout comme les plus aguerris. Son site s’appelle Run4Job.

Sylvia Di Pasquale © Cadremploi.fr

Sylvia Di Pasquale
Sylvia Di Pasquale

Je suis rédactrice en chef de Cadremploi depuis 2006, en charge de la rubrique actualités du site. Je couvre des sujets sur la mutation des métiers, l'évolution des rapports recruteurs/recrutés, les nouvelles pratiques managériales ou les avancées de la parité. A la fois sous forme de textes, d'émissions video, de podcasts ou d'animation de débats IRL.

Vous aimerez aussi :