1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. Cadremploi TV >
  4. L’Invité RH >
  5. On revient vers vous >
  6. Nikos Aliagas : "J'aurais pu être prêtre"

Nikos Aliagas : "J'aurais pu être prêtre"

nikos-aliagas--jaurais-pu-etre-pretre

David Abiker

29/05/2012

Chaque semaine, David Abiker parle "entretien d'embauche" avec une personnalité. Retour d’expérience avec Nikos Aliagas, qui en a recruté des candidats. Et pas qu’à la Star Ac ou The Voice.

 

Nikos… sur le Bloc Notes de David Abiker

Perfectionniste
Bosseur
Charmeur
Anxieux un poil
Dans l'instant d'après

Impression générale

Au moment où la Grèce est au cœur des préoccupations européennes, nous sommes allés interviewer le salarié grec le plus connu de France, Nikos Aliagas. Nikos nous a donné ses ficelles lorsqu'il recrute un collaborateur, pas un candidat de la Star Ac ou de The Voice, mais un vrai collaborateur pour bosser.

L'air de pas y toucher, l'animateur vedette de TF1 livre un critère essentiel dans le choix d'un candidat : éviter le « presque ». C'est quoi le « presque » ? C'est l'approximation. L'approximation est pour Nikos le détail qui tue en entretien. Chez ce perfectionnisme, pas de place pour 5 minutes de retard, pour une réponse floue ou pour un travail fait à moitié. Le « presque » voilà ce qu'il supporte assez mal chez un candidat et dans la vie professionnelle.

L'entretien nous apprend également que Nikos a commencé par livrer des jupes culottes dans le sentier, qu'il conseille aux jeunes qui veulent réussir de savoir faire un métier avant de penser à la gloire, qu'en entretien il faut commencer par écouter, qu'il aurait pu être prêtre, qu'il a domestiqué le narcissisme et qu'enfin, dans le travail, le Grec est quelqu'un qui aime chercher la petit bête. Jamais tranquille Nikos, jamais satisfait, c'est peut-être ça son moteur.

David Abiker
David Abiker anime depuis 2009 l'émission « On revient vers vous » diffusée sur Cadremploi.fr. Auparavant, il a travaillé dans les ressources humaines, la communication et la formation avant de signer plusieurs essais et romans. Il sévit désormais en tant que journaliste sur les ondes d'Europe 1 (Des clics et des claques), sur Paris Première (La Grande expo) et est chroniqueur pour Marie-Claire, GQ et Cadremploi.fr. Il a collaboré 7 ans à l'émission de France 5 Arrêt sur images. #
Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte