Et si on cassait les bons gros clichés sur les cadres ?

Publié le 17 février 2020 Sylvia Di Pasquale

Qu’est-ce qu’un ''cadre'' ? A tomber sur les différents articles consacrés ces derniers jours aux bons chiffres de l'emploi des cadres, on est frappé par les photos d’illustration qui montrent les cadres en question. Et si on sortait des stéréotypes des années 70 ?
Et si on cassait les bons gros clichés sur les cadres ?

A scruter les photos des articles consacrés aux prévisions de recrutements de cadres, un col blanc (ce terme lui-même est déjà caricatural) est forcément un homme ou une femme en costume ou tailleur, ligoté par une cravate ou pas, tenant parfois dans la main... une serviette (si,si) !  « Mais ça ne suffit pas, faut montrer qu’il est dynamique, le cadre ». Et le voilà juché sur une trottinette électrique, ou en train de courir sur les escaliers du parvis de la Défense. « Voilà, comme ça au moins, on reconnait un cadre ».

Le "cadre" dans différents media le 14 février 2020

On imagine le photographe (de banque d'images) chargé d’aller récolter le précieux cliché (car c’est bien un cliché). Et voilà notre reporter à la recherche d'un gars en cravate et attaché-case, ou d'une fille en tailleur (beaucoup plus rare sur les images...), crapahutant sur des escaliers ou traversant Paris en trottinette. Surtout on imagine sa solitude et les longues heures de traque nécessaires pour rapporter une telle image.

Car ce cliché du cadre est rare. Il remonte aux années soixante-dix, aux années d’un Éléphant ça trompe énormément, aux années où le mot « cadre » était systématiquement affublé de l'adjectif « dynamique ».

En cinquante ans, les cadres ont changé.Et leur dress code aussi. Aujourd'hui, le cadre, c'est vous, c'est moi, c'est un peu tout le monde sans que l'on sache vraiment le reconnaître. La manière dont il s’habille dépend de son job et de son entreprise. Combien ont une serviette à la main assortie à leur Weston ? Presque aussi peu que de messieurs en cravate et de dames en tailleur.

Le problème de tout ceux qui doivent représenter cette catégorie de salarié (Cadremploi y compris !), c'est que « cadre » est un statut et non un métier. Pour les media, il y a d'un côté des boulangers, de l'autre...des cadres. Or, la différence vestimentaire entre un informaticien et un directeur des ventes est aussi importante qu’entre un boucher et un boulanger. Et c'est pareil au féminin.

Pour le démontrer, partagez vos images de cadres au travail sur nos comptes Twitter, Facebook, Linkedin ou Instagram  Nous les partagerons avec nos confrères et consœurs. Parce qu'il n'est jamais trop tard pour faire la chasse aux bons gros clichés. Merci à tous !

 

Dessin de Charles Monnier pour Cadremploi
"Le cadre  un peu Mad Men, carrément rétro"

Sylvia Di Pasquale
Sylvia Di Pasquale

Je suis rédactrice en chef de Cadremploi depuis 2006, en charge de la rubrique actualités du site. Je couvre des sujets sur la mutation des métiers, l'évolution des rapports recruteurs/recrutés, les nouvelles pratiques managériales ou les avancées de la parité. A la fois sous forme de textes, d'émissions video, de podcasts ou d'animation de débats IRL.

Vous aimerez aussi :