La finale des deux France a déjà commencé

Sylvia Di Pasquale

La finale des deux France a déjà commencé

Les anciens contre les modernes, l’ambition face à la contraction, l’ouverture face au repli. Dans bien des domaines, la qualification d’Emmanuel Macron et de Marine Le Pen pour le second tour de la présidentielle, illustre la réalité de la France. Celle de ceux qui ont la nostalgie du bon vieux temps disparu, de l’entre-soi de bonne compagnie, fermés à la différence forcément menaçante. Cette France ne veut pas de l’ouverture sur l’international, ni même sur la très proche Europe. Elle rejette la mondialisation et lui préfère la nation. Face à cette France restrictive, l’autre France bouscule les partis, les logiques, l’âge forcément élevé qu’un candidat se doit d’avoir, les défaites comme les mandats qu’il se doit d’accumuler avant d’oser l’Élysée.

Dans quinze jours, l’une ou l’autre France va donc l’emporter. Mais si l’issue est heureusement prévisible, elle pousse chacun à s’interroger. Car le pays, comme ces entreprises, comme ceux qui les dirigent, comme ceux qui y travaillent, sont depuis quelques années confrontés aux mêmes bousculades, aux mêmes alternatives. On les appelle fort justement politiques du changement ou programmes de transformation.

Changer de logiciel, s’adapter, ne pas se recroqueviller : certaines entreprises s’y engagent et y parviennent. D’autres se recroquevillent, continuent comme si de rien n’était, et se font dépasser. Les mesures prévues dans les programmes des deux finalistes ainsi que leurs explications glanées au fil de leurs interventions, le tout récapitulées dans notre checklist spéciale cadres, devraient vous aider à choisir votre France.

@Syl_DiPasquale ©Cadremploi.fr

Dessin de Charles Monnier

[Cet article est un éditorial qui reflète le point de vue de la rédaction. Le forum ci-dessous vous permet de le commenter ou d’apporter votre témoignage en lien avec le sujet évoqué, dans le respect des principes éthiques et de savoir-vivre (comprenant l’écriture avec un certain soin). Nous avons hâte de vous lire et vous remercions de votre visite.]

Sylvia Di Pasquale
Sylvia Di Pasquale

Je suis rédactrice en chef de Cadremploi depuis 2006, en charge de la rubrique actualités du site. Je couvre des sujets sur la mutation des métiers, l'évolution des rapports recruteurs/recrutés, les nouvelles pratiques managériales ou les avancées de la parité. A la fois sous forme de textes, d'émissions video, de podcasts ou d'animation de débats IRL.

Vous aimerez aussi :