1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. L'édito de Sylvia Di Pasquale >
  4. Pôle emploi perd son médiateur avec fracas

Pôle emploi perd son médiateur avec fracas

pole-emploi-perd-son-mediateur-avec-fracas

Sylvia Di Pasquale

19/04/2010

C'était il y a un tout petit mois.

À l'époque, on vous racontait benoîtement les aventures de Benoît. Nous vous expliquions ici que le premier rapport du médiateur de Pôle emploi n'était pas si dramatique que ça. Que, selon les services de communication du grand machin qui s'occupe des chômeurs, le document de Benoît Genuini contenait même quelques bonnes surprises et que tout n'était pas si sombre dans le long hiver du Pôle.


En fait, comme tous les médias, nous n'avions eu à nous mettre sous la dent qu'un petit extrait du rapport qui, en substance, expliquait que les chômeurs ne sont que 5 % à râler pour avoir été radiés. Et youkaïdi, Pôle emploi n'est pas le super radieur que l'on croit. Et youplaboum, sa direction est super d'accord avec son médiateur. Et nous, on est super tombé dans le panneau.

Car pas plus tard que la semaine dernière, le médiateur a démissionné avec fracas en pointant le manque de soutien et, surtout, le peu d'attention portée à son rapport par sa direction. Car ce document est loin d'être aussi angélique que ce que l'on nous a laissé miroiter. Si 5 % des chômeurs seulement l'ont sollicité pour se plaindre de leur radiation, ne serait-ce pas pour la simple raison qu'il a été injoignable très longtemps ? « J'ai dû batailler huit mois avant que l'adresse du médiateur soit visible sur le site internet de Pôle emploi » a t-il expliqué à l'Express.fr. Et puis, lorsque le nombre de saisines a augmenté, l'homme a demandé des moyens pour s'en occuper. Peine perdue.

Mais le pavé dans le fossé qui l'a séparé de sa direction a évidemment été atteint lors de la remise du fameux rapport (1). Car non content de pointer les dysfonctionnements de l'usine à gaz (les dossiers perdus, les radiations par téléphone, des courriers sans humanité, etc.), il fait des propositions concrètes à la direction du Pôle. Selon lui, il faudrait permettre aux chercheurs d'emploi de cumuler un peu plus largement une activité réduite et les allocations de chômage. Il conviendrait également de mieux encadrer les conditions de radiation. Et de reconsidérer l'accueil (et l'indemnisation) des démissionnaires, lorsque leur motif est légitime.

Ce rapport, raconte Benoît Genuini a été très apprécié « par les syndicats ». Et la direction ? « Aucun retour, aucune intention, aucune impulsion ». Sûr qu'un an de travail pour caler le fauteuil bancal d'une direction générale, ça peut irriter. Le voilà donc parti.

Evidemment, on nous rétorquera qu'un médiateur n'est pas un auditeur, que celui-ci, même ancien Pdg d'Accenture France, a outrepassé ses fonctions. Mais si les dysfonctionnements sont réels, nul n'est besoin qu'ils soient pointés par une personne spécialement autorisée pour les traiter.

Sylvia Di Pasquale © Cadremploi.fr - 19 avril 2010

Charles Monnier © Cadremploi.fr

24

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

FizzyGyal

16/03/2018

à 09:34

Pôle Emploi me compte 151.67 h/mois pour 0€ de revenus d'une activité de VDI (réputée complémentaire) en sommeil...
J'en suis 1020h pour 0€ et donc plus aucun droits à l'ASS. Propriétaire, je n'ai pas droit au RSA, APL... RIEN !! qu'à crever...!

> Répondre

Motte Patricia

25/04/2010

à 15:24

J'aimerais que Robert m'explique ce qu'est un Faux chomeur ???
Il me semble que les règles sont bien précises : 1 jour de cotisation à l'assurance chomage = un jour d'indemnité en cas de chômage... c'est un droit acquis à la force de son travail, comme la retraite...existe-t-il des FAUX retraités ?

> Répondre

FERRET

24/04/2010

à 13:10

Je trouve que c\'est bien de votre part de reconnaitre l\'erreur d\'appréciation sur la situation telle que décrite par le médiateur. Par ailleurs, Pole emploi dépense beaucoup d\'argent pour \"aider\" les personnes en recherche d\'emploi mais n\'a qu\'une efficacité extrêmement limité puisque tout le travail réel est effectué par des sous-traitants.
Lorsque l\'on cherche à créer une entreprise il existe énormément de dispositifs mais en terme d\'efficacité on est terriblement seul (expérience partagée par nombres de créateurs)...

> Répondre

LANTHEAUME

23/04/2010

à 15:28

On manque d\'espace pour raconter nos histoires avec l\'ami Pôle...Moi je travaille depuis 12 ans sans interruption, mais quand la crise pointe son nez on vous propose la Sarkozienne convention de rupture de cdi, c\'est tjrs mieux que le licenciement éco me direz vous, compte tenu des indemnités (sujettes aux charges d\'ailleurs...) Eh BEN NON: vous retrouvez un emploi en attendant celui de vos rêves, qui finalement arrive et que finalement c\'est pas bon et retour case l\'ami Pôle: ah oui mais là on vous explique que malgré vos 12 ans de cotisations continues, ce n\'est pas chez le même employeur alors byby les indemnités chômage ! Formation alors ? ok dans 4 mois si y\'a de la place et à condition de pas avoir retrouvé un boulot ! Contester la décision ? Oui après un délai de 4 mois...Côté banque dans 4 mois si je paye pas je vous raconte pas les mots d\'amour ! Bref on se fout du monde et encore je suis pas rentré dans les détails...

> Répondre

Miss Capucine

23/04/2010

à 10:36

Ayant travaillé chez Pôle Emploi le temps d\'un CAE de 6 mois!...
J\'ai pu constater des dysfonctionnements récurrents qui me semblent pourtant faciles à résoudre!...
Serait - ce la stratégie de Pôle Emploi et du gouvernement de rester dans une stagnation?!...
De n\'embaucher que des personnes avec \"l\'esprit fonctionnaire\"!...
Sans relation humaine et motivation!...
L\'ambition de Pôle Emploi est d\'être le premier intermédiaire entre les demandeurs d\'emploi et les Entreprises!...
Pôle Emploi en est loin!...
La fibre commerciale et la relation humaine fait partie intégrante de l\'être!...Cela ne s\'apprend pas!...Et ne s\'invente pas!...
Peut-être revoir les recrutements et embaucher des personnes d\'expérience, afin de dynamiser les demandeurs d\'emploi, d\'être à leur écoute pendant ce passage difficile que de connaître le chômage!...
Quant aux prestataires extérieurs!...Payer au plus bas prix = 0 résultat
Pôle Emploi suite à la fusion \"nage\" complètement!...
Les responsables ne sont pas dans \"l\'intelligence\" d\'une remise en question et d\'un changement!...
Et je comprends que Benoît Genuini ai donné sa démission!...
Mais j\'espère que \"ce fracas\" fera réagir le gorvernement!...
Bien à Vous
Miss Capucine

> Répondre

MH Allemand-Rochard

22/04/2010

à 22:35

Je crois que tout a empiré lors de la fusion de l'ANPE et des ASSEDICS: il semblerait que ces deux groupes n'aient pas les mêmes conceptions de leurs tâches! Pourtant, en théorie, cela partait d'une excellente idée: au lieu d'obliger les chômeurs à courir entre les deux administrations, les dossiers devraient suivre un processus logique? Eh bien, non! En pratique, à cause de leur vision différente - et divergente! - tout est devenu compliqué, voire, impossible!
Dû à quoi??? QUI (ou QUOI) freine, à votre avis?

> Répondre

Miss Capucine

22/04/2010

à 11:59

Ayant travaillé chez Pôle Emploi le temps d\'un CAE de 6 mois!...
J\'ai pu constater des dysfonctionnements récurrents qui me semblent pourtant faciles à résoudre!...
Serait - ce la stratégie de Pôle Emploi et du gouvernement de rester dans une stagnation?!...
De n\'embaucher que des personnes avec \"l\'esprit fonctionnaire\"!...
Sans relation humaine et motivation!...
L\'ambition de Pôle Emploi est d\'être le premier intermédiaire entre les demandeurs d\'emploi et les Entreprises!...
Pôle Emploi en est loin!...
La fibre commerciale et la relation humaine fait partie intégrante de l\'être!...Cela ne s\'apprend pas!...Et ne s\'invente pas!...
Peut-être revoir les recrutements et embaucher des personnes d\'expérience, afin de dynamiser les demandeurs d\'emploi, d\'être à leur écoute pendant ce passage difficile que de connaître le chômage!...
Quant aux prestataires extérieurs!...Payer au plus bas prix = 0 résultat
Pôle Emploi suite à la fusion \"nage\" complètement!...
Les responsables ne sont pas dans \"l\'intelligence\" d\'une remise en question et d\'un changement!...
Et je comprends que Benoît Genuini ai donné sa démission!...
Mais j\'espère que \"ce fracas\" fera réagir le gouvernement!...
Bien à Vous
Miss Capucine

> Répondre

LE PREVOST

22/04/2010

à 11:49

Bonjour,
Il y a des entreprises et des secteurs d'activités où l'incompétence est un critère pour rester !

En effet ces personnes ne posent pas de question, donc encore moins celles pertinentes, donc éventuellement gênantes. C'est pour cela qu'ont les gardent !

SLP

> Répondre

du PLESSIX

21/04/2010

à 21:16

Le rôle d'intervenant est toujours délicat et souvent complexe. Je parle en connaissance de cause et je déplore qu'il y a souvent une confusion des mots. Il est très rare d'avoir des vrais "médiateurs" pour la simple raison qu'ils sont placés par ceux-là même qui les rétribuent. Nous l'avons vu dans d'autres domaines et pas des moindre mais je fais le rapport : les commissaires aux comptes et exp. cpt qui ont validé des gdes entreprises (USA, GB...) et qui lors de la crise ont montré le dessous de l'iceberg. Tant qu'il n'y a pas une indépendance réelle, une neutralité acceptée ...pas étonnant que l'on vous remballe le pauvre gars "courageux"...Il n'est pas admissible de parler de "courage" alors que l'on est médiateur. C'est son droit ! La vérité n'est pas toujours bonne à dire. J'ai remarqué que certaines activités en souffrent compte tenu des rapports "autoritaires" qu'elles ont engendrées. Les méthodes de participation ne sont pas dans le "oui chef".

> Répondre

I. P.

21/04/2010

à 20:36

Quelle absurde idée cette fusion ! En est sorti l\'organisme le plus inefficace qui soit. Et lorsque l\'on voit le nombre croissant de demandeurs d\'emploi, on est quand même en droit de se demander ce que le gouvernement attend pour prendre des mesures drastiques et nommer une équipe de médiateurs ayant l\'autorité et le pouvoir requis...
A quand par ailleurs, des formations pour le personnel de pôle emploi qui brille par son incompétence, son manque de politesse et de compréhension !!!

> Répondre

franck

21/04/2010

à 17:47

Je rejoins certains propos et ce médiateur est sans doute compétent et de bonne foi.
Pour ma part aucun pb lors d'une précédente inscription mais nous n'étions qu'au début de la crise ! J'ai pu constater ainsi une certaine animosité entre anciens ANPE et anciens ASSEDIC. La mutualisation n'est donc pas encore optimum !
Mais je crois que le plus important c'est le management qui ne fait pas son travail !

> Répondre

BM

20/04/2010

à 15:11

Cela fait 1 an que j\'essaye de témoigner sur les médias TV pour leur expliquer ce que pôle emploi (sur les ordres de sarko) fait vivre aux français.Pas un, je dis bien pas un n\'a eu le courage de m\'entendre ! J\'ai mené une guerre sans répit de plus de 6 mois (sinon j\'étais à la rue) pour obtenir finalement qu\'une partie infime de mes allocations après avoir pris une avocate et n\'avoir pas trouvé auprès de qui porter plainte parce que je l\'aurais fait !!!! aujourd\'hui, sénior très expérimentée, je vis de missions ponctuelles et n\'attends qu\'une chose c\'est de décrocher en fin d\'année puisque j\'en aurai le droit (et surtout que je ne pourrai plus compter sur les allocations comme pôle emploi me l\'a si bien rappelé ! Et en attendant, sarko félicite à la TV pôle emploi du travail qu\'ils ont fait, leur promet une prime, et moi, pauvre imbécile, avec mes 42 ans de cotisations avant l\'âge, je continue à galérer en attendant d\'avoir le droit de prendre ma retraite. Et bien oui, je vais la prendre et drôlement contente avec ça de quitter un système où je ne me reconnais plus. Bon courage aux autres, moi j\'ai donné !

> Répondre

bertram

20/04/2010

à 14:17

c'est pire qu'avec l'anpe

> Répondre

Gary Pouck

20/04/2010

à 13:15

Ces injustices et froideurs font froid dans le dos...
Dans tous les cas et en résumé je demanderais une chose à chaque parti (M. Guenuini, Médiateur/M. Christian Charpy, Directeur National Pôle-Emploi):
- A M. Benoit Guenuini: Cher Monsieur, je vous félicite pour ce travail de qualité et votre implication dans ce rôle. Dans l'intérêt des demandeurs d'emploi, je vous prie soit de reprendre la communication avec la direction ainsi que votre mission, soit de créer une association indépendante qui prendrait la protection de ces demandeurs d'emploi. Dans ce dernier cas, je vous propose de rejoindre cette association en tant que bénévole dès que vous nous informer de sa création.
- A la direction de Pôle-Emploi: si vous êtes réellement responsable et désireux d'accomplir votre mission, je vous demanderais (et je pense ne pas être le seul) de reprendre le dialogue M Guenuini, de, de le réintégrer dans sa mission, d'étudier ses demandes de moyens supplémentaires et aux moins de prendre compte d'une partie dans le prochain exercice.
A tout deux, je me permets de rappeler qu'il ne s'agit ici pas seulement de clients mais de personnes et de leurs proches dont des enfants en détresse...

> Répondre

Val

20/04/2010

à 10:35

Bonjour

C'est bien dommage qu'il soit parti le médiateur. C'est toujours pareil, les bons sont toujours remerciés. Avoir des idées c'est mal venu. Non continuons comme si tout allait bien dans le meilleur des mondes.

Mon coup de gueule : L'ASS est une allocation pour les chômeurs en fin de droit soit environ 450 Euros. Si on accepte un travail à temps partiel, attention au nombre d'heures. Et oui moins de 78 heures on peut encore toucher une partie de l'ASS (déduction de 40 % du salaire sur l'ASS), mais plus de 78 heures, hop plus rien (juste une prime de 150 Euros) et du coup plus d'allocation logement (ALS) non plus. C'est le bouclier social. Il faudrait pas qu'on touche trop, vous imaginez : on pourrait s'étouffer. Comme la plupart des temps partiels sont à 20 heures hebdo, eh bien on ne prend pas. Certains vont s'écrier : oh les fainéants, ils ne veulent pas aller travailler. Mais essayez de vivre avec 600 ou 700 Euros (je rajoute l'allocation logement). Ne dit on pas travailler plus pour gagner plus. La réalité est : plus aux riches et moins aux pauvres.

Sur ce bonne journée

> Répondre

Marie

20/04/2010

à 09:54

Voici ma petite histoire. Ne comprenant pas pourquoi je n'étais pas payée suite à ma réinscription, j'ai appelé (soit dit en passant, j'ai du passer par le service réclamation pour avoir un conseiller). J'ai ainsi découvert, et cela m'a été dit ainsi, que mon dossier avait été traité par un intérimaire à peine formé qui avait tout simplement oublié de m'envoyer un dossier papier en complément de mon inscription internet, faite deux mois auparavant. "Vous comprenez, on ne gère pas très bien les inscriptions par internet et on saute des lignes sur les fichiers", me dit la conseillère. C'est ainsi qu'au Pôle Emploi, il n'y a aucun suivi des dossiers et que l'on oublie tout simplement des demandeurs d'emploi.

> Répondre

PABRAN

20/04/2010

à 08:56

AFFLIGEANT....

> Répondre

R

20/04/2010

à 08:35

Bravo de faire connaître la manière dont les demandeurs d'emploi sont traitées dans une période difficile pour eux.

> Répondre

LE PREVOST

20/04/2010

à 05:43

Bonjour,
Au sein de ce qui ressemble parfaitement bien à la très petite république, celle du gaulime défini par M Pasqua en 1972 environ, du Mitrerradisme mensonger, le seul qualificatif qui convienne à cette république est bien celui qui ressemble bien à celui de putain.

En effet Pôle Emploi est bien semble-t-il un ramassis d'incompétents notoires par :
- Son affaire des "recalculés" pour laquelle en tant que "juriste je n'aurai pas mis un euros.
- Le fait qu'il convoque les DE en dehors des règles qui édictent eux-même !
- Le fait qu'ils ne tiennent pas compte de la jurisprudence qui les concernent, notamment celle du 18 Décembre 2009.
- Le fait qu'ils sont incapables d'effectuer leurs missions, dont celle de "l'accompagnement des DE jusqu'au retour au travail !".

J'ai tous les éléments pour étayer ce que j'affirme, puisque j'ai été confronté à ce problème voici trois semaines environ, et à contrer Pôle Emploi.

Je suis à votre disposition pour vous en fornir les preuves irréfutables.

J'ai eu aussi à transmettre ces informations à :
- M le Dr DDTE de mon département.
- M le Minsitre de tutelle.
- M le Président SNEPS.

Cordialement,

Sylvain LE PREVOST

> Répondre

Prins

20/04/2010

à 00:34

Cette affaire lamentable, une de plus ne fais que de démontrer l\'inadaptation d\'une structure de nature administrative a traiter le problème.
Les expériences de sous traitance à a des organismes privés ont été positifs
ou est la suite ..??
Encore et toujours l\'expression de \"privilèges\" d\'irresponsabilités et autres dans la fonctions publique.
Le problème fondamental est la culture et l\'éducation. Il est vraiment impossible de se débarrasser d\'une culture néo marxiste totalement éloignée et inadaptée à l\'évolution du monde.
Pauvre France et l\'on sétonne du taux d\'abstention aux élections.

> Répondre

HAMMADI

19/04/2010

à 20:55

Du personnel incompétent et sans pitié pour les chômeurs du POLE EMPLOI, aujourd\'hui il vaut mieux être malade que d\'être au chômage. Ils ont aucune considération pour nous, ils nous mènent en bateau, j\'ai rencontré 4 personnes différentes et aucune ne tient le même discours. En consultant mon dossier, je me suis aperçue qu\'ils avaient omis de prendre en compte 3 mois de travail, dire qu\'on s\'en remet à eux. Si je n\'avais pas insisté, je me faisais avoir de 3 mois, c\'est grave...

> Répondre

REYNAUD Robert

19/04/2010

à 20:51

si le pôle emploi fait bien son boulot, il supprimera l\'aide aux FAUX CHOMEURS et s\'efforcera de BIEN former ceux qui en ont besoin selon emplois disponibles sur le marché et NON selon copinage avec des formations bidons qui n\'apportent rien en employabilité

> Répondre

HAMMADI

19/04/2010

à 20:44

Je fais partie des 5 % des personnes qui osent s\'opposer à la machine POLE EMPLOI, car je me suis faite spolier de mes droits suite à des mauvaises informations soi-disant et surtout à une incompétence du personnel POLE EMPLOI, dont aucun ne tient le même discours sur mon dossier. J\'ai écrit au POLE EMPLOI SERVICE CLIENTS et je leur ai adressé les justificatifs, j\'espère qu\'ils vont me répondre (j\'y crois pas de trop). Je comptais faire part de mon problème au Médiateur, mais vous nous annoncer qu\'il a jeté l\'éponge et cela je peux le comprendre, mais nous en attendant on fait quoi... C\'est l\'histoire du pot de fer contre le pot de terre et tout le monde s\'en fout, mais où va t-on ?

> Répondre

Pointpoint

19/04/2010

à 19:35

Il n'y a pas besoin d'un an de travail pour savoir que Pole Emploi est une usine à gaz destinée à masquer un gouffre de gaspillages en tous genres !

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte