1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. L'édito de Sylvia Di Pasquale >
  4. Trêve des confiseurs et des cerveaux

Trêve des confiseurs et des cerveaux

treve-des-confiseurs-et-des-cerveaux

Sylvia Di Pasquale

21/12/2015

L’heure est à la culpabilité. Car le compte à rebours est enclenché pour ceux qui bouclent leurs derniers dossiers. Les autres, déjà en congés, se rongent les sangs depuis vendredi soir. Et tous vont entamer le marathon du saumon et les JO des cadeaux, avant de succomber à la tentation des cotillons. Mais ils vont traverser cette quinzaine des agapes avec une petite boule au ventre, un petit caillou dans leurs chaussures de fêtes qui peut les empêcher d’en bien profiter. 

Cette pierre dans le jardin de la tranquillité, c’est ce projet qu’on avait promis d’avancer avant la fin de l’année, c’est la note de frais qu’on a laissé traîner, ou le boss qu’on a quitté pas fier, et qui garde la boutique pendant qu’autour du sapin l’on s’affaire. Alors, pour libérer les contrits du congé, leur enlever leur nuage de culpabilité, on a trouvé l’étude libératrice qu’il fallait. 

Une excuse en béton bricolée par une assemblée de chercheurs et de médecins européens qui ont compulsé des tonnes de données à travers la planète. Leurs résultats sont édifiants : les bourreaux de travail sont plus exposés que les autres aux AVC. Et pas qu’un peu. Ceux qui travaillent 55 heures par semaine et plus, auraient 33 % de malchances d’avoir un accident vasculaire cérébral, selon cette étude.

Qui veut travailler loin ménage son temps. Et qui veut déculpabiliser, se procure la revue scientifique The Lancet qui a publié cette enquête, pour l’offrir, dans un bel emballage entouré d’un joli bolduc à son patron. Ainsi libéré, le salarié fatigué pourra vaquer l’esprit zen. Car le boss saura enfin qu’un collaborateur bien reposé, lui reviendra plus fringuant que jamais. Et d’ailleurs, la rédaction va en faire autant pour revenir vaillante, dès le 4 janvier prochain.

Belles fêtes à tous.

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte