1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. L'édito de Sylvia Di Pasquale >
  4. Who's she, le jeu à offrir aux machos du boulot

Who's she, le jeu à offrir aux machos du boulot

whos-she-le-jeu-a-offrir-aux-machos-du-boulot-

Sylvia Di Pasquale

08/01/2019

On en a tous et toutes rencontré au boulot : un fournisseur macho, un collaborateur sexiste, un dirigeant qui n’a rien contre le fait que la seule fille de la réunion lui apporte un petit café. Mais comme il est impossible d’envoyer ces braves garçons en camp de redressement de la pensée, mieux vaut trouver un moyen plus soft de leur expliquer que la salariée est un salarié comme un autre.

Alors, pour leurs étrennes, on a dégotté LE cadeau deux-en-un : c’est un jeu de plateau et il peut reprogrammer le logiciel mental du chef de meute, l’air de rien.

Car ce cadeau est un « Qui est-ce ? » à la sauce polonaise. Il s’appelle « Who's She ? » et son but, comme celui de la version classique de toutes les chambres d’enfants de la planète, consiste à faire deviner à son adversaire un personnage secrètement choisi parmi les 28 figures du plateau. Sauf que les questions de cette version ne concernent pas la couleur des cheveux, la moustache d’un personnage ou ses lunettes comme dans la version classique.

Ce n’est pas l’apparence qui compte mais le métier

Comme les 28 personnages sont exclusivement des super nanas choisies pour avoir marqué l’histoire, les questions portent sur leur métier et leurs réalisations marquantes. De la peintre Frida Kahlo, à la cosmonaute soviétique Valentina Terechkova, en passant par la journaliste Nellie Bly ou la célébrissime Marie Curie, il y en a pour presque toutes les disciplines et toutes les époques.

L’idée de ce jeu a germé dans la tête de Zuzia Kozerska-Girard et s’est propagée sur le web sous la forme d’une opération de crowdfunding sur le site Kickstarter. La mère de famille polonaise souhaitait recueillir 15 000 euros pour lancer la production : elle en a récolté 5 fois plus. C’est donc parti et la deuxième version de son jeu sera disponible d’ici un mois (le temps de les fabriquer à la main).

 Mon équipe adore ce jeu... Amusez-vous bien avec la vôtre !

Évidemment, le cadeau aux machos n’est pas donné, il en coûte entre 65 et 75 euros. Mais pour ce tarif, les garçons à évangéliser auront droit à deux plateaux en bois de bouleau de la baltique et 28 figures de ces pionnières, peintes à l’aquarelle par une jeune artiste locale, Daria Gołąb. Plaisir d’offrir, joie de convertir.

Bonne année à tous !

@Syl_DiPasquale ©Cadremploi

Dessin de Charles Monnier

[Cet article est un éditorial qui reflète le point de vue de la rédaction. Le forum ci-dessous vous permet de le commenter ou d’apporter votre témoignage en lien avec le sujet évoqué, dans le respect des principes éthiques et de savoir-vivre (comprenant l’écriture avec un certain soin). Nous avons hâte de vous lire et vous remercions de votre visite.]

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+