Travailler pour l'argent ? La réponse désinhibante du rappeur Ninho

Sylvia Di Pasquale

Comme Aznavour, le rappeur Ninho ne travaille pas pour l'argent mais il aime en gagner. Il évoque son rapport à cette motivation dans son titre "Jefe", écouté plus de 26 millions de fois depuis sa sortie en décembre.

Le rappeur Ninho évoque dans son titre "Jefe" son rapport à l'argent en tant que marqueur de reconnaissance d'un travail. Dessin original de Charles Monnier pour Cadremploi

Travailler pour l'argent ? La réponse désinhibante du rappeur Ninho
Le rappeur Ninho évoque dans son titre "Jefe" son rapport à l'argent en tant que marqueur de reconnaissance d'un travail. Dessin original de Charles Monnier pour Cadremploi

Et si les préoccupations des cadres en ce début 2022 rejoignaient celles du rappeur Ninho et du regretté Charles Aznavour ? A priori, le rapprochement des cols blancs, du hip hop et de la chanson française parait un poil capillotracté. Sauf si l’on écoute attentivement le titre Jefe, l’un de ceux qui a permis à Ninho de se hisser en 2e place du classement des artistes les plus écoutés en 2021, entre Jul et Orelsan. 

Dans sa chanson, le rappeur originaire de l’Essonne évoque ses ambitions et appelle à la rescousse le prolifique auteur et interprète franco-arménien disparu en 2018. Dans Jefe (chef en espagnol), Ninho inserre une interview d’Aznavour ou ce dernier se confie sur son rapport à la rémunération.

  Je n’ai jamais travaillé pour l’argent, mais j’ai aimé en gagner. La différence est là : je n’ai jamais travaillé pour rien.
Charles Aznavour

 

Le message du petit homme devenu grand a été reçu 5/5 par un Ninho de 25 ans qui engrange déjà des millions grâce à ses 110 sigles d'or, 40 de platine et 20 de diamant. Que l’on soit rappeur, chanteur ou chef de projet, on peut avoir des rapports compliqués à la thune, la maille, les droits d’auteur ou le salaire. Pourtant, dans tous les domaines, aussi variés soient-ils, l’argent est un indice de valeur, de sa propre valeur et de sa légitimité, que ce soit au sein de l’industrie du disque ou dans n’importe quel secteur. 

L’argent au service de l’argent n’est pas grand-chose, semble dire Aznavour. Le compositeur interprète de La bohème  s'en sert pour trouver sa place dans le métier. Etre bankable n’est pas seulement une manière de garnir un compte bancaire, c’est une façon d’imposer aux autres, et surtout aux professionnels de la profession, une autorité, une légitimité et une liberté d’agir. D’ailleurs Aznavour ajoute, au cours de cette courte interview sur l’argent, deux libertés qu’il offre à celui qui le possède : le choix de faire ce que l’on aime et l’accès au savoir . 

Je ne me suis jamais endormi un soir de ma vie sans avoir appris quelque chose .

 

Ninho a quant à lui compris le message et aux deux qualités de l’argent aznavourien il en ajoute une plus personnelle : la lucidité. Le jeune rappeur de 25 ans sait que dans son milieu, comme dans le foot, les carrières sont souvent comme des météorites, intenses et courtes. L’argent est pour lui une manière de songer à l’après succès et de la liberté qu’il lui offrira plus tard.

Alors, au moment des entretiens annuels, au moment de se diriger vers le bureau du manager, ou vers la DRH, les cadres pourraient s’équiper d’écouteurs, écouter Jefe, et s’ambiancer pour désinhiber leur ambition. Et si l’augmentation souhaitée n’est pas acceptée, ils pourront toujours se rabattre sur un autre son, un peu plus ancien : Je m’voyais déjà.

Sylvia Di Pasquale
Sylvia Di Pasquale

Je suis rédactrice en chef de Cadremploi depuis 2006, en charge de la rubrique actualités du site. Je couvre des sujets sur la mutation des métiers, l'évolution des rapports recruteurs/recrutés, les nouvelles pratiques managériales ou les avancées de la parité. A la fois sous forme de textes, d'émissions video, de podcasts ou d'animation de débats IRL.

Vous aimerez aussi :