1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Conseils candidature >
  4. CV >
  5. Concepteur-rédacteur : 5 conseils-clés pour votre CV

Concepteur-rédacteur : 5 conseils-clés pour votre CV

concepteur-redacteur--5-conseils-cles-pour-votre-cv

Cette semaine, c’est le CV de Constance, conceptrice-rédactrice, qui a été tiré au sort dans le cadre de notre opération "Améliorez votre CV en un clic". Notre partenaire CVfirst lui vient en aide et lui propose 5 conseils sur mesure pour améliorer sa candidature. Ce service vous intéresse ? Découvrez à la fin de cet article les modalités de participation.

Visualisez un aperçu du CV Concepteur-rédacteur. 

L’impression générale de Laetitia, experte CVfirst : « Elle est délicate car, vu votre métier, on met forcément la barre assez haut en termes de conception et de rédaction. Un concepteur-rédacteur peut en effet s’apparenter à un artiste et il doit réfléchir à la façon dont son message va être perçu et guider l’œil du recruteur à travers sa création. Or, ce qui prédomine dans votre CV, c’est justement l’absence de valorisation de votre progression professionnelle. Et donc, de votre plus-value… »

Envie d’une analyse comme Constance ? Cadremploi vous offre l’analyse complète (5-6 pages) de votre CV à moitié prix.

1. Comment en êtes-vous arrivée la ?

« Le problème est que tel que votre CV est présenté, il donne surtout l’impression que votre carrière s’inverse à partir de 2012. Quel est le rapport entre la consultante marketing communication que vous étiez alors et le poste de concepteur-rédacteur que vous convoitez ? Il est impossible de comprendre pourquoi et comment vous êtes arrivée là.

Ainsi, vos fonctions actuelles semblent vous ramener à celles de 2001 ("conception et rédaction de 6 newsletters web bimestrielles"). Cette image négative va donner au recruteur l’impression que vous avez atteint un seuil professionnel. Il va considérer que votre capacité à évoluer est limitée et il risque de mettre votre CV de côté à cause de cette incertitude.

Votre CV gagnerait à présenter une accroche sous résumant vos qualités par rapport au poste visé, et surtout expliquant en quoi la fonction de conceptrice-rédactrice représente pour vous une évolution professionnelle logique.

De même, la logique de votre parcours, tant scolaire que professionnel, est difficile à décrypter. Votre CV devrait être centré sur votre diplôme en management de l’ESC puis complété par vos autres formations plutôt que donner l’impression de partir dans tous les sens. »

2. Valorisez votre expérience actuelle

« Votre expérience actuelle, comme celle de 2013, n’est pas suffisamment mise en valeur. Votre CV accorde moins d’importance à votre dernière expérience qu’aux précédentes, au point qu’on se demande d’ailleurs s’il s’agit d’un stage, voire d’un projet lié à votre formation.

Conséquence immédiate, le recruteur peut considérer que votre capacité à progresser est limitée. Pour éviter que le recruteur ne se focalise sur ce qui peut apparaître comme un échec, il est préférable de renforcer cette dernière expérience, ou, si elle constitue une réorientation assumée ou choisie, de préciser ce qui vous a amenée à accepter cette responsabilité.

Il est impératif de reconstruire votre CV différemment pour démontrer votre progression et l’évolution de vos responsabilités. Pour commencer, en renforçant le côté technique et stratégique de votre dernière mission, ou l’impact opérationnel et financier, ou tout simplement l’espace occupé sur le CV. »

3. Adressez-vous à plusieurs interlocuteurs

« Un autre point essentiel mérite d’être souligné : le type de vocabulaire utilisé dans votre CV n’est pas adapté à tous les types de lecteurs. Un recruteur, un chasseur de tête, un DRH comme votre futur supérieur rechercheront chacun dans votre CV des éléments différents. Mais encore faut-il qu’il soit compréhensible par tous tout en restant intéressant pour chacun !

Votre CV doit s’adapter aux différents types de lecteurs susceptibles de participer au processus de recrutement. Par exemple, un expert du web restera sur sa faim si votre CV ne précise pas quels sont les outils CMS que vous maîtrisez. »

4. Optimisez votre différence

« Si votre CV ne manque pas de qualités, celles-ci sont insuffisamment mises en valeur. On trouve ainsi des éléments intéressants et originaux, comme les "performances créatives". Cette rubrique est innovante et son contenu bien pensé. L’analyse des réseaux sociaux, et en particulier la référence citée, interpelle.

Malgré tout, cette rubrique se situe hors de tout contexte. Comment, par exemple, interpréter les "9 Case Studies rédigées sous forme d’histoires burlesques" ? S’agit-il d’un travail purement scolaire ou a-t-il donné lieu à publication ?

5. Repensez le design de votre CV

« Enfin, sur la forme, votre CV manque d’une pointe d’originalité créative. Une fois passé le nuage de compétences en accroche, on ne voit pas, à la lecture de votre CV, de recherche particulière. Et, au final, le tout donne une image brouillonne et terne qui n’est pas à la hauteur de votre profil. »

5 actions à mettre en place immédiatement

- Ajoutez un petit résumé de carrière pour conférer vos qualités et prouver la logique à votre parcours.

- Valorisez votre dernière expérience en renforçant son côté technique et stratégique ou son impact opérationnel et financier.

- Si elle constitue une réorientation assumée ou choisie, précisez ce qui vous a amenée à accepter cette responsabilité.

- Analysez le vocabulaire utilisé et assurez-vous qu’un spécialiste du web comme un recruteur généraliste puissent y trouver de l’intérêt.

- Ajoutez une touche d’originalité pour coller encore davantage au profil de poste que vous convoitez.

 

Vous aussi, participez au tirage au sort Cadremploi & CVfirst « Améliorez votre CV en un clic » et recevez 5 conseils clés pour votre CV.  Voici les modalités de participation.

1

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

TINTIN2014

30/12/2014

à 09:35

Vos conseils sont très pratiques et très utiles
Merci à vous
Dossier très bien fait et pratique
Jean-François

> Répondre

+