1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Conseils candidature >
  4. CV >
  5. CV : 10 erreurs courantes à éviter

CV : 10 erreurs courantes à éviter

cv--10-erreurs-courantes-a-eviter

Céline Chaudeau

Chaque semaine, nous corrigeons le CV de l’un de nos lecteurs, dans le cadre de l’opération « 5 conseils clés pour votre CV » menée avec notre partenaire CVfirst. Et nos experts sont formels : malgré de belles compétences, même les candidats les plus rodés commettent des erreurs. Souvent les mêmes, d’ailleurs…

[En savoir plus sur les modalités de participation à l’opération « 5 conseils clés pour votre CV »]

1. Le mauvais titre de cv

Montrer son adéquation avec une offre d’emploi, c’est bien. Mais pas n’importe comment ! « Trop de candidats se contentent de calquer artificiellement, en tête de leur CV, le titre d’un profil recherché par un recruteur, observe Philippe Hemmerlé, Directeur général de CVfirst. Vous devez au minimum expliquer votre souhait d’évolution ou votre intérêt pour la fonction et le secteur dans une partie dédié à vos objectifs. »

2. Les mots trop techniques

Savez-vous combien de personnes liront votre CV ? Beaucoup, souvent. « C’est un écueil courant dans les postes spécialisés, poursuit notre consultant. Un informaticien, par exemple, est souvent tenté de noyer ses compétences sous une montagne de termes techniques. Or, il ne faut pas oublier qu’un DRH lira aussi votre CV et qu’il doit aussi pouvoir le comprendre. » C’est pourquoi il faut être technique… mais pas trop. Et surtout, indiquer dans des termes clairs quelle valeur ajoutée on peut apporter à une entreprise.

3. Mal définir son objectif professionnel

Pour Philippe Hemmerlé, un CV doit permettre, en un clin d’œil, de répondre à deux questions : que savez-vous et que voulez-vous faire ? « Un recruteur doit pouvoir vite repérer le candidat adéquat et opérationnel. Or, en général, il faut souvent fouiller dans le CV pour trouver les informations les plus importantes. »

4. Le manque d’arguments

Autre erreur : déclarer plutôt que démontrer. « Il est courant de voir des CV qui affichent des réussites sans évoquer les moyens employés, ou qui séparent une même information dans deux différentes rubriques, déplore-t-il. Or, en France, on aime bien savoir comment un candidat est arrivé aux résultats qu’il avance. Les moyens employés ajoutent une vraie plus-value et dimension stratégique à un profil. »

5. La mise en avant de réussites non personnelles

Vous avez travaillé pour des groupes prestigieux ? Tant mieux. Mais à quoi faire ? « Certains candidats mettent en avant l’activité ou le chiffre d’affaires de l’entreprise plutôt que leurs propres résultats. Or mieux vaut détailler votre apport personnel à la société ! »

6. Un CV incomplet

Plus globalement, notre consultant déplore un trop grand nombre CV incomplets. « Il peut manquer l’âge d’un candidat, la date d’une formation ou la ville de son dernier emploi. De même, des formules comme « anglais courant » ou « budget d’environ 1 million d’euros » sont approximatives. »

7. Un curriculum vitae non réactualisé

Certaines parties du CV méritent plus de concision. « C’est une règle de base : un CV se retravaille à chaque changement professionnel, rappelle Philippe Hemmerlé. Or, la plupart des candidats se contente de rajouter quelques lignes sur leur ancien CV. Il faut accepter de résumer les expériences « historiques » de plus de 10 ans à leur plus simple expression. C’est ce qu’on a fait le plus récemment qui compte. »

8. Des trous dans le CV

Un recruteur n’aime pas le vide... Rien de pire qu’une période absente du CV. Si vous avez élevé vos enfants, si vous avez entrepris un projet personnel ou suivi une formation, réalisé un tour du monde, écrivez-le»

9. Une présentation inadaptée

Autre écueil classique : attirer l’œil… à mauvais escient. « A moins de postuler comme graphiste, un recours, souvent excessif, aux couleurs, encadrés, italiques et autres typographies est contre-productif… », ajoute Philippe Hemmerlé.

10. Une photo pas pro

« La photo n’a rien d’obligatoire et c’est plus souvent un facteur d’exclusion qu’autre chose. L’erreur la plus courante est de ne pas respecter le dress code de l’entreprise. », estime l’expert. Restez sobres. Et rappelez-vous que mieux vaut pas de photo qu’une mauvaise photo.

Céline Chaudeau © Cadremploi.fr

13

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

chomdu

05/09/2018

à 00:20

Pour les trous dans le CV, je leur dit que je me la suis coulé douce ou que j'en ai pas fait lourd durant mes dernières années d'études?
Parce que vu que toute justification ne suffit pas à convaincre si ce n'est de prendre un autre mec..
Quitte à perdre mon temps, autant travailler mon honnêteté!

> Répondre

blep

22/05/2017

à 15:04

bonne chance a vous

> Répondre

scow

22/01/2015

à 15:39

Bonjour
Je suis vendeuse en galerie marchande et je voudrais changer d'emplois pour x raison.
Je voudrais savoir si dans ma lettre de motivation je dois préciser que j'ai déjà un emplois ou dois je attendre un entretien pour le dire.
Merci d'avance pour vos conseil.

> Répondre

edo

16/07/2014

à 14:00

c cool

> Répondre

LCD

16/07/2014

à 08:32

200% d'accord....
Il est notable, et les médias en font l'écho, que les recalés de l'emploi en France trouvent plus facilement un emploi à l'étranger. La capacité linguistique d'un candidat n'est pas non plus un gage d'intérêt : trop souvent les RH n'en possédent pas et sont incapables de réaliser un entretien en langue étrangère... Alors que cela suffit pour travailler dans un autre pays.

> Répondre

msl

25/09/2013

à 16:58

Bonjour,

Je vois que d' autres ont également réagi ...
L' âge étant devenu en France un critère de discrimination , cela ne devrait jamais être mentionné et ressenti comme " information incomplète" ...c'est d' ailleurs totalement illégal

idem si on mentionne les dates d'obtention des diplomes ...on devine aisément votre âge ou le recruteur fait facilement fausse route ...par exemple , qquen comme moi qui a eu la folie de payer une formation onéreuse ( Master 2 et j' en passe ) pendant la crise ....et ne correspond pas aux "profils usuels" ...

quant aux "trous" ...facile à dire ...tellement de discrimination et de bêtise en France ...entre votre lieu d' habitation, votre âge et période de chomage ...vous devenez une personne "louche" ...

dans la même veine, quand on a eu le tort de faire autre chose pendant quelque temps comme d'enseigner pour gagner sa vie ...on est classé dans cas "atypique"...et le cv va à la poubelle...chez les Anglo saxons , ce genre de parcours démontre une réelle capacité d' adaptation et un éventail de possibilités ...quelque de versatile et " flexible" comme ils disent ...ici c'est "non merci" ....surtout ne pas sortir de sa petite case car ensuite cela devient compliqué !

après cela comme pour le reste qu'on ne s' étonne plus du taux de 12% de chômage en France ...même quand les personnes sont qualifiées et compétentes comme je le suis ...on ne leur offre aucune chance ....d'où le cercle vicieux ...et pour des salaires bien en deça de ce qu'on gagnait il y a plus de 10 ans à compétences et diplomes moindres

corrigez donc mon cv et testons le retour en appliquant vos méthodes : je suis partante

pour ma part, on m' a conseillée de :

- mentir littéralement pour combler les trous ...,
- ne pas indiquer d' age ni d' adresse et de faire figurer juste un n° de tel portable et une adresse mail !

il y aurait tant à dire ...je crois qu'il faudrait éduquer les recruteurs à avoir moins d' oeuillères et de s' attacher à la personnalité et aux capacités d'un candidat ... à l' heure actuelle on a l' impression qu'on remplace une vice par une vice exactement identitque dans le rouage entreprise

> Répondre

Maza

15/08/2013

à 10:25

Rubrique les marronniers.

1) Trous dans le CV
Et alors ? Le chômage entre deux missions ou avant d'en trouver un autre poste, faut-il le préciser ?
Les dates entre deux postes sont éloquentes.
Si c'est rédhibitoire, voire infamant, je conseille l'euthanasie.
Ou pour les "docteurs" en CV les plus magnanimes qui conseillent de dire fièrement que lors de cette (ces) période(s) on s'est bravement livré à de passionnantes activités genre:

"Aider les petit n'enfants qui meurent de faim à faire du macramé"
Ou
"Membre d'une association sportive ou autres d'un improbable bled"
La liste n'est pas exhaustive, il est certes possible d'en trouver de plus hilarantes.
======================================
2) Activités extra professionnelles.
Pour finir de remplir un CV de trois pages, il est indispensable d'indiquer ses "Passions"
("Passions" définition: État affectif intense et irraisonné qui domine quelqu'un)
Le vélo, la randonnée, le football, les voyages pour les plus courantes. Voire même les mots croisés.
Les bras m'en tombent.
Si la langue de bois est un art, cette rubrique en est son avatar plumitif.
=========================================
3) Compétences informatiques.
Préciser que l'on "maîtrise" l'OS le plus courant tel que Windows, la bureautique en général et internet. A cet aune, pourquoi ne pas préciser que l'on maîtrise aussi la lecture et l'écriture ? Quoique pour cette dernière, il y aurait à redire.

Cordialement.

> Répondre

Remi

19/07/2013

à 15:48

C'est paradoxal quand même : dans "5 informations qui portent préjudice à votre CV", il ne faut surtout pas parler de son âge. Dans "CV : 10 erreurs à éviter", il ne faut surtout pas oublier d'indiquer son âge... C'est comme d'habitude : concernant le CV, un jour c'est tantôt "blanc" , et le lendemain c'est tantôt "noir". A croire qu'il n'existe pas vraiment de méthodes pour un bon CV...

> Répondre

phildroug

17/07/2013

à 09:21

Point n° 6 : "...il peut manquer l'âge d'un candidat..."

Quand on cherche un job et qu'on a plus de 55 ans, mieux vaut ne pas indiquer son âge si on veut garder l'espoir d'une invitation à un entretien. Il sera en effet plus facile d'expliquer au (souvent jeune) recruteur qu'on a encore 10 ans d'activité professionnelle devant soi, qu'on a du dynamisme à revendre et qu'on accepte sans hésitation d'être managé par plus jeune que soi, tous ces arguments étant très difficiles à mettre en avant sur un CV.

> Répondre

Spoutnik

16/07/2013

à 10:58

Point 6 : il peut manquer l'âge d'un candidat, la date d'une formation ou la ville de son dernier emploi.
Mais, euh, cher Monsieur Consultant, si le candidat n'indique pas son âge, c'est qu'il est conscient que celui-ci sera immédiatement utilisé pour l'exclure, sans la moindre considération pour les critères VRAIMENT importants ! Du style compétences techniques... Parce qu'en France, la première qualité aux yeux des recruteurs a toujours été d'être un homme blanc d'origine sociale CSP+, diplômé (d'une école très chère si possible), entre 28 et 32 ans.
Quant à la ville du dernier emploi, quelle importance ?
Et même la date d'une formation : c'est important sur le fond, mais à relativiser par rapport aux quelques secondes consacrées à la lecture d'un CV.

> Répondre

Géumonbaken2013

14/07/2013

à 19:20

Point 8 : Si vous avez (...) réaliseR un tour du monde. Cha ché chur, Mme Michu, un CV avec une telle faute, c'est direction la poubelle illico presto.

> Répondre

dermote789

14/07/2013

à 18:57

vous mentionnez "l'âge" dans les omissions qui serait gênantes sur un CV, je dirais au contraire que l'âge n'a pas à être indiqué sur un CV étant donné que la loi interdit de faire toute discrimination en raison de l'âge, du sexe, ou bien encore de la couleur de peau.

> Répondre

SOLEILS

13/07/2013

à 14:46

Ancien DRH de TOTAL ce que je ne pouvais admettre dans un CV 1/ la présentation et l'interprétation que le candidat avait sur des suggestions.2/ le CV devait être lisible et écrit a la main mais je ne tenais pas compte des fautes de ponctuation.3/ tout le long et le temps de la discussion vous devez être décontracté 4/il ne faut pas hésiter a poser vos questions et défendre votre point de vue.5/ a tout instant on vous mettra des bâtons dans vos roues par des questions sur par EX comment voyez vous votre futur travail? comment voyez vous votre avenir dans notre société.6/ jamais vous devez être sur votre défensive et montrer une impatience 7/la tenue est très importante. 8/ demandez si vous avez la faculté à voir l'entreprise 9/ avant de répondre sur in ou des sujets prenez un temps de réflexion 10/ évitez des comportements comme par Ex des habitudes une instabilité corporelle En conclusion: restez vous mêmes, sans complexes et n'ayez pas peur de poser vos questions

> Répondre

+