1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Conseils candidature >
  4. CV >
  5. Directeur de projet informatique : 5 conseils-clés pour votre CV

Directeur de projet informatique : 5 conseils-clés pour votre CV

directeur-de-projet-informatique--5-conseils-cles-pour-votre-cv

Cette semaine, c’est le CV d’Arnaud, directeur de projet informatique, qui a été tiré au sort dans le cadre de notre opération « Améliorez votre CV en un clic ». Notre partenaire CVfirst lui vient en aide et lui propose 5 conseils sur mesure pour améliorer sa candidature. Ce service vous intéresse ? Découvrez à la fin de cet article les modalités de participation.

Visualisez le modèle de CV directeur de projet informatique.

L’impression générale de Laetitia, experte CVfirst : « Au moins, la densité de votre CV montre la richesse de votre profil ! Cependant l’ensemble ressemble davantage à un catalogue ou à une table des matières encore trop générale. Et même les projets qui pourraient être vendeurs (BigData, Virtualisation, Cloud…) sont juste effleurés »

Envie d’une analyse comme Arnaud ? Cadremploi vous offre l’analyse de votre CV à moitié prix.

1. Ajoutez un titre précis pour être identifié

« Le recruteur – ou son secrétariat – aura besoin d’identifier instantanément votre profil pour éventuellement vous rencontrer ou classer votre CV. Or il manque d’entrée un titre précis à ce CV avec l’intitulé du poste convoité et surtout une vraie dimension sectorielle, dans l’informatique en l’occurrence, pour permettre de vous « situer » sans difficulté.

Vous auriez aussi intérêt à compléter cette accroche avec un résumé de carrière précis valorisant votre objectif professionnel. L’idéal est de rester dans un format court et dynamique pour permettre une lecture de cette accroche en 30 secondes. »

2. Valorisez vos réussites concrètes

« Malgré la longueur de votre CV, il manque cruellement d’éléments concrets permettant de comprendre et de valoriser votre parcours professionnel. Bien que quelques éléments financiers y figurent, aucun projet, par exemple, n’y est clairement décrit. Plus ennuyeux encore, certaines formulations entretiennent le flou comme: « Tire les leçons des projets précédents afin d’améliorer les processus et le partage d‘expérience ».

Or c’est justement ce retour d’expérience qui va intéresser le recruteur. Optimisez donc vos réussites et vos succès en donnant des résultats concrets, chiffrés, et immédiatement appréciables. Inscrivez les aussi dans un contexte précis en valorisant à la fois des projets courts (stratégiques en temps de crise !) et vos réussites à moyen terme.

Présentez une mission suivie d’un résultat et évitez les phrases narratives et autres imprécisions comme "Ai mis en place en Europe une méthode innovante". En effet, en quoi était-elle innovante ? Indiquez uniquement les informations pertinentes pour votre emploi futur et éliminez sans regret les compétences répétitives ou hors sujet par rapport au poste que vous visez. »

3. Soignez vos responsabilités d’encadrement

« Parmi les éléments qui peuvent surprendre un recruteur, votre CV semble bizarrement différencier vos responsabilités professionnelles directes de vos responsabilités d’encadrement. L’équipe que vous encadrez (« Coordonne de grandes équipes de chefs de projets, d’experts techniques et de fournisseurs », « Manager de 80 spécialistes internationaux & vendeurs ») est normalement là pour vous assister dans votre mission, et ne devrait pas être présentée comme une tâche supplémentaire.

En procédant ainsi, vous donnez l’impression de vous attribuer les résultats de votre équipe tout en considérant leurs actions séparément des vôtres. Vous risquez d’inquiéter le recruteur qui peut douter de vos capacités à encadrer, à promouvoir et à valoriser le travail de vos équipes. »

4. N’entretenez pas le flou sur votre formation

« Vous êtes un relatif autodidacte dans votre métier, ce qui n’est pas en soi un point négatif. Cependant, vous n’avez pas précisé la durée ni le niveau de vos formations continues. Un recruteur généraliste, qui ne connaît pas forcément votre métier, doit absolument pouvoir identifier des compétences précises. Et à plus forte raison si votre CV est classé dans une CVthèque consultable par mots-clés…

Précisez aussi votre cursus de formation complet pour ne pas laisser planer d’ambiguïté sur la réussite de vos examens : il est essentiel pour un recruteur de pouvoir évaluer la durée totale de vos études.

Par ailleurs, il faut justifier et valoriser votre niveau de langue, en détaillant votre pratique dans son contexte et en évitant de vous référer seulement à vos études. Ce qui intéresse le recruteur, c’est évidemment votre niveau actuel pour répondre à un besoin existant ou futur sans besoin de formation supplémentaire. C’est aussi une occasion unique de se démarquer des autres candidats peut-être moins opérationnels à cet égard… »

5. Evitez les (longues) listes

« Une remarque formelle enfin : ce qui ressort le plus de votre CV, ce sont surtout de longues listes. Les puces sont un outil de mise en forme utilisé pour mettre en valeur des informations essentielles afin qu’elles se détachent clairement lors de la lecture. Or, vous utilisez ces puces pour chacune de vos phrases, annihilant leur impact. Au final, elles vous desservent et rendent votre parcours plat.

L’absence de hiérarchisation des informations oblige le recruteur à rechercher lui-même les éléments valorisants et à les ordonner mentalement. Cet exercice est difficile et laborieux. Aidez le recruteur à identifier vos points forts en les mettant en avant, en reléguant les tâches secondaires, et en supprimant ce qui n’est pas pertinent. »

5 actions à mettre en place immédiatement

- Titrez votre CV pour que votre profil et parcours soient clairement identifiés,

- Optimisez vos réussites en ajoutant des résultats concrets, chiffrés, et immédiatement appréciables par un recruteur,

- Ne segmentez pas vos responsabilités professionnelles directes de vos responsabilités d’encadrement, forcément complémentaires,

- Soyez plus rigoureux sur les formations suivies et votre niveau de langue opérationnel,

- Changez le design de votre CV, limitez les puces, et hiérarchisez davantage les éléments les plus valorisants.

Vous aussi, participez au tirage au sort Cadremploi & CVfirst « Améliorez votre CV en un clic » et recevez 5 conseils clés pour votre CV.  Voici les modalités de participation.

 

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte