Ingénieur organisation : 5 conseils-clés pour votre CV

CV First, partenaire de Cadremploi

Cette semaine, c’est le CV de Camille, ingénieur organisation, qui a été tiré au sort dans le cadre de notre opération « Améliorez votre CV en un clic ». Notre partenaire CVfirst lui vient en aide et lui propose 5 conseils sur mesure pour améliorer sa candidature. Ce service vous intéresse ? Découvrez à la fin de cet article les modalités de participation.

Visualisez le modèle de CV ingénieur organisation.

L’impression générale de Laetitia, experte CVfirst : « Elle est délicate car malgré un parcours professionnel apparemment réfléchi, votre CV liste vos stages et vos compétences de manière extrêmement superficielle. Les projets réalisés ne sont qu’effleurés et les réussites, passées sous silence. Vos qualités sont également mal valorisées jusqu’à susciter un certain doute. »

Envie d’une analyse comme Camille ? Cadremploi vous offre l’analyse complète (5-6 pages) de votre CV à moitié prix.

1. Ajoutez un résumé de carrière valorisant

« Que vous soyez jeune diplômée n’y change rien : il manque à votre CV un résumé de carrière précis et valorisant. D’entrée, vous ratez une occasion de capter l’attention du recruteur qui risque de privilégier une autre candidature avec un résumé de carrière précis et efficace qui éveillera son intérêt.

Très important pour un jeune diplômé, ce résumé de carrière permet aussi d’accentuer la cohésion de votre formation et de mieux valoriser votre ambition professionnelle. L’idéal est de rester dans un format court et dynamique pour permettre une lecture de l’accroche en 30 secondes et comprendre ce qui vous motive. »

2. N’isolez pas vos compétences

« Votre CV liste vos compétences dans une rubrique séparée, dissociée de votre parcours, sûrement pour mettre votre savoir-faire en valeur. Or vous obtenez le résultat exactement inverse ! En effet, en les détachant, vous les affaiblissez et les rendez théoriques. Le recruteur se retrouve en face de compétences qu’il ne peut pas situer dans le temps, et qui perdent toute leur force hors de leur contexte. 

Il risque aussi de douter que ces compétences soient opérationnelles. Vous citez par exemple une maîtrise en XFP : elle pourrait correspondre à une solution mise en place dans votre dernier stage, mais elle n’est même pas reprise dans votre expérience ! Par ailleurs, évitez de lister des compétences scolaires (Pascal) ou trop vagues : qui peut prétendre connaître en totalité l’ERP SAP ? Ce type d’affirmation jette un certain discrédit sur votre CV. »

3. Ne synthétisez pas trop

« Votre CV donne – à tort – une impression de manque de contenu et donc d’un parcours professionnel creux. En cause : l’idée de synthétiser votre expérience professionnelle à l’extrême.

Votre CV en devient incompréhensible et totalement abstrait. Par exemple, votre dernier stage gagnerait à être développé et enrichi de vos responsabilités exactes, au moins en effleurant le plan d’action proposé. Votre professionnalisme n’est pas suffisamment mis en valeur et on retient juste que vous avez fait un tri sur Excel et supprimé 170 articles (références ?). Ce n’est pas « du niveau ingénieur »…

Aidez le recruteur à choisir votre CV en mettant en avant des éléments de valorisation précis et factuels. A votre niveau de formation, votre CV ne doit pas constituer un simple moyen de lister vos missions. »

4. Utilisez les mots clés et un vocabulaire pertinents

« Le type de vocabulaire utilisé dans votre CV le pénalise fortement car il n’est pas adapté à tous les types de lecteurs. Un recruteur, un chasseur de têtes, un DRH comme votre futur supérieur recherchent chacun dans votre CV des éléments différents. Encore faut-il qu’il soit compréhensible par tous tout en restant intéressant pour chacun...

La simple énonciation du nom d’un outil n’apporte rien. Par exemple, il faut préciser qu’Arena est un système de BPM et présenter les projets dans lesquels vous avez utilisé cette plateforme de simulation, tout en valorisant le type de processus métier que vous maîtrisez.

Les mots clés utilisés dans votre CV sont essentiels pour qu’il soit choisi dans une CVthèque. Par exemple, il est courant, dans votre profession, d’effectuer des recherches sur BPM ou Process. Ce mot clé précis est absent de votre CV. »

5. Contextualisez votre niveau de langue

« Enfin, veillez à justifier et à valoriser votre niveau de langue. Par exemple, malgré votre excellent score au TOEIC (qu’il faudrait d’ailleurs dater), votre CV n’indique pas si vous avez travaillé en anglais. Détaillez davantage votre pratique dans son contexte tout en évitant de vous référer seulement à vos études : ce qui intéresse le recruteur, c’est votre niveau actuel et comment il peut utiliser cette compétence pour répondre à un besoin existant ou futur.

Non seulement vous devez lui garantir que vous n’aurez pas à être formé ultérieurement, mais c’est aussi pour vous une occasion unique de montrer que cette langue est indispensable à votre métier et que les (autres) candidats ne possédant pas cette compétence doivent être... éliminés. »

5 actions à mettre en place immédiatement

- Choisissez une autre présentation, simple, originale et professionnelle, vous permettant de mettre en valeur vos points forts autour de projets et réussites clés,

- Créez une véritable accroche pour présenter votre parcours et votre objectif professionnel,

- Développez davantage votre dernière expérience professionnelle en détaillant vos responsabilités exactes,

- Renforcez le contenu valorisant et différenciant dans votre CV en ajoutant des mots clés pertinents et des exemples de réussites précises permettant d’évaluer ce que vous êtes en mesure d’apporter à votre futur employeur,

- Démontrez des compétences utilisables aussitôt par votre futur employeur, pour lui prouver que même s’il investit à long terme sur votre profil son retour sur investissement sera rapide.

Vous aussi, participez au tirage au sort Cadremploi & CVfirst « Améliorez votre CV en un clic » et recevez 5 conseils clés pour votre CV.  Voici les modalités de participation.

 

CV First, partenaire de Cadremploi
CV First, partenaire de Cadremploi

Vous aimerez aussi :