Ingénieur R&D : 5 conseils-clés pour votre CV

Publié le 20 octobre 2014 La rédaction Cadremploi

Cette semaine, c’est le CV de Marilyne, ingénieur recherche et développement, qui a été tiré au sort dans le cadre de notre opération « Améliorez votre CV en un clic ». Notre partenaire CVfirst lui vient en aide et lui propose 5 conseils sur mesure pour améliorer sa candidature. Ce service vous intéresse ? Découvrez à la fin de cet article les modalités de participation.

Visualisez le modèle de CV ingénieur R&D

L’impression générale de Laetitia, experte CVfirst : « Elle est délicate car votre CV, très technique, est centré presque exclusivement sur la q-PCR (une technique permettant de quantifier l'ADN en biologie moléculaire, ndlr) mais ces développements apparaissent très abstraits, car l’environnement projet n’est absolument pas évoqué. »

Envie d’une analyse comme Marilyne ? Cadremploi vous offre l’analyse complète (5-6 pages) de votre CV à moitié prix.

1. Précisez votre objectif

« Une des premières choses à signaler dans votre CV est l’absence d’un résumé de carrière précis valorisant votre objectif professionnel. Or votre CV indique que vous êtes « Ingénieur R&D biologie moléculaire », et le titre de votre CV suggère que vous recherchez un poste d’ « Ingénieur R&D Microbiologie/ Biologie Moléculaire ».

Quel poste visez-vous exactement et pourquoi ? Peut-être pourriez-vous ajouter un titre plus précis et plus ambitieux comportant une vraie rupture avec vos fonctions actuelles ? Tout cela mérite d’être précisé. Car en outre, en l’absence de cette vue élargie, un recruteur non expert de biologie moléculaire va vous cantonner dans la réalisation de tests q-PCR par défaut puisque cela correspond à vos deux dernières missions. Il risque aussi de s’interroger sur vos motivations. »

2. Attention aux répétitions dans les missions

« Deux exemples, en particulier, rendent l’évolution de votre carrière peu lisible. On retrouve ainsi dans vos deux dernières missions ces deux formules quasi identiques : « Développement de tests q-PCR pour la détection de microorganismes dans les matrices alimentaires et boissons » et « Développement de tests q-PCR pour la détection de pathogènes alimentaires ». Or un non spécialiste ne va pas saisir la différence.

Répéter des missions ou des réalisations équivalentes, dans des postes différents, provoque inexorablement une impression de stagnation et d’absence de dynamique positive. Cela n’est pas éliminatoire, mais un CV démontrant une progression professionnelle sera toujours largement plus valorisant qu’un CV laissant planer le doute sur d’éventuels échecs. »

3. Multipliez les niveaux de lecture

« Votre CV utilise une approche qui le rend particulièrement aride pour un recruteur non spécialisé dans votre domaine, car il se focalise uniquement sur les aspects purement techniques de vos missions. Or un CV de spécialiste, surtout dans un domaine très pointu, doit absolument offrir deux niveaux de lecture : un premier niveau à destination d’un recruteur généraliste, qui ne sera pas forcément un expert de votre domaine, et un niveau spécialisé destiné à vos pairs, pour valoriser votre expertise.

Un recruteur, un chasseur de tête, un DRH ou votre futur supérieur recherchent chacun dans votre CV des éléments différents. Si votre CV néglige un type de destinataire, il risque d’être rejeté l’un des lecteurs. Et en l’état, le type de vocabulaire utilisé dans votre CV n’est pas adapté à tous. Votre CV doit donc être compréhensible par tous tout en restant intéressant pour chacun. »

4. Démontrez votre plus value

« En examinant la description de vos fonctions, on relève qu’elles présentent davantage les missions qui vous ont été confiées que les résultats que vous avez obtenus. Ce n’est pas très vendeur : votre futur employeur connaît déjà votre métier et sera surtout intéressé par les contributions majeures que vous avez apportées à vos employeurs et par les résultats concrets que vous avez obtenus. 

Finalement, votre CV fait l’impasse sur la véritable valeur ajoutée que vous avez apportée dans le cadre de vos responsabilités. Il manque dans votre parcours des projets clairs, précis et transposables, et permettant de savoir quels résultats vous êtes en mesure d’obtenir, avec quels moyens et quelle plus value. Et surtout pour pouvoir comparer vos résultats par rapport aux autres candidats. »

5. Montrez que vous êtes capable de prendre des responsabilités

« Votre CV doit présenter, en plus de vos missions, vos réalisations et surtout les moyens mis en œuvre pour y parvenir. Sinon, votre CV vous empêche d’évoluer car il ne prouve pas votre capacité à prendre l’initiative et d’amener le succès pour vous et votre employeur. 

Si certaines réussites sont mises en avant, le chemin utilisé pour atteindre ces résultats semble bien complexe et mériterait d’être clarifié. Par exemple, les investigations menées chez les clients gagneraient à être intégrées aux sein de projets pour que votre CV gagne en cohérence et que votre parcours gagne en consistance. Cela permettra au recruteur de mieux se projeter dans vos réussites et surtout de comprendre votre fonctionnement, mais aussi d’évaluer votre niveau d’autonomie. »

5 actions à mettre en place immédiatement

- Ajoutez un titre précis plus ambitieux comportant une vraie rupture avec vos fonctions actuelles.

- Créez une véritable accroche pour présenter votre parcours et votre objectif professionnel. L’idéal est de rester dans un format court et dynamique pour permettre une lecture de l’accroche en 30 secondes.

- Donnez une visibilité de votre progression pour démontrer que vous êtes en phase ascendante. 

- Intégrez et valorisez vos réussites et vos succès et donnez des résultats concrets, mesurables et immédiatement appréciables en les positionnant dans un contexte précis.

- Prouvez que vos réussites ne sont pas dues au hasard mais qu’elles s’intègrent dans une stratégie globale, et que les projets que vous menez sont planifiés, gérés et financés (ou au moins budgétés). Cela change tout !

Vous aussi, participez au tirage au sort Cadremploi & CVfirst « Améliorez votre CV en un clic » et recevez 5 conseils clés pour votre CV.  Voici les modalités de participation.

 

La rédaction Cadremploi
La rédaction Cadremploi

Vous aimerez aussi :