Justifier ses périodes d'inactivité

Publié le 01 mai 2008 La rédaction Cadremploi

L'art du CV est difficile. Et les choses se compliquent encore plus lorsque votre parcours est émaillé de redoutables « trous », ces périodes d'inactivité qui attireront l'œil aiguisé du recruteur. Quelques astuces pour rendre moins visibles ces périodes creuses.

Jouer sur la forme

Pour colmater les brèches, la première solution est de jouer sur la forme. Un CV « thématique » (par type de compétence ou par poste occupé) mettra moins en exergue vos périodes creuses qu'un CV chronologique. Si vous êtes resté sans travailler pendant quatre ou cinq mois seulement (après tout un délai raisonnable pour retrouver un poste), contentez-vous de mentionner vos années d'exercice (« année 2001 », au lieu de « janvier à août 2001 », par exemple). Votre CV y gagnera en lisibilité, et si le recruteur souhaite en savoir plus en entretien, vous pourrez toujours expliquer une recherche d'emploi difficile : selon votre profil ou vos qualifications, vous pouvez affirmer que vous étiez en attente du poste idéal, ou bien rappeler que le marché de l'emploi était particulièrement tendu.

Mettre en avant ses autres activités

Dans le cas où vous n'avez pas été en poste pendant une plus longue période (un an ou plus), il vous faudra recourir à d'autres subtilités. Prouvez que vous êtes toujours resté sur le pont et évitez de vous justifier par des motifs personnels ou familiaux (faire état de deux ans d'inactivité pour vous occuper de vos enfants a peu de chance d'émouvoir le recruteur). Valorisez tout stage ou toute activité associative en insistant sur les compétences acquises lors de ces périodes : en donnant des cours d'alphabétisation, vous avez peaufiné vos capacités pédagogiques ; en pilotant une mission humanitaire, vous avez confirmé vos aptitudes à l'encadrement. De la même manière, un congé sabbatique en Australie a pu vous rendre totalement bilingue.
En maintenant ainsi le fil professionnel tout au long de votre CV, vous parviendrez à la fois à détailler vos compétences et à prouver votre dynamisme.

La rédaction Cadremploi
La rédaction Cadremploi

Vous aimerez aussi :