Parcours diversifié : 5 conseils-clés pour clarifier votre CV

16 février 2015 La rédaction Cadremploi

Cette semaine, c’est le CV riche mais confus d’Audrey qui a été tiré au sort dans le cadre de notre opération « Améliorez votre CV en un clic ». Responsable administration de ventes dans une autre vie, elle doit retrouver sa voie. Notre partenaire CVfirst lui vient en aide et lui propose 5 conseils sur mesure pour améliorer sa candidature. Ce service vous intéresse ? Découvrez à la fin de cet article les modalités de participation.
  1. 1. Visez-vous, déjà, le bon poste ?
  2. 2. Ne dépréciez pas votre dernière mission
  3. 3. Retrouver un fil directeur
  4. 4. Remettez de l’ordre dans compétences
  5. 5. Valorisez vos résultats… et votre soif d’apprendre

Visualisez un aperçu du CV Parcours diversifié. 

L’impression générale de Laetitia, expert CVfirst : « Votre parcours comme votre CV, fait le grand écart… Et on ne voit absolument pas, même avec la meilleure volonté du monde, où vous voulez aller ! Or, avec presque 10 ans d’expérience, une "voie" doit se dessiner. A vous de savoir laquelle… »

Envie d’une analyse comme Audrey ? Cadremploi vous offre l’analyse complète (5-6 pages) de votre CV à moitié prix.

1. Visez-vous, déjà, le bon poste ?

« Elle est un peu abrupte, mais c’est sans doute, en tout premier lieu, la question la plus douloureuse à se poser. Le titre de votre CV suggère que vous souhaiteriez retrouver des fonctions de responsable administration des ventes remontant à 2007. Mais avec un CV en l’état, c’est impossible. Un recruteur va en effet avoir beaucoup de mal à envisager de vous recevoir en entretien pour parler d’un poste que vous avez occupé il y a 8 ans… et qui n’a duré que 2 ans ! Ou alors, il va falloir prouver que vous avez alimenté certaines compétences pour justifier cette ambition durable.

Vous devez définir un objectif professionnel le plus précis possible et construire votre CV autour de cet objectif. A cet égard, il pourrait être intéressant d’effectuer un bilan de compétences de manière à trouver votre voie - responsable administration des ventes ou autre - et à décider quels éléments vous devrez valoriser ou exclure de votre CV pour atteindre cet objectif. »

2. Ne dépréciez pas votre dernière mission

« En effet, par ailleurs, votre parcours ne manque pas de richesses inexploitées. Par exemple, votre CV ne présente pas vos dernières fonctions comme étant les plus représentatives de votre parcours. Certes, ce poste de conseillère en gestion client ne représente peut-être pas votre fonction la plus prestigieuse. Mais pourtant, n’y a-t-il pas là une carte à jouer ? Car l’employeur est prestigieux, réputé comme étant très exigeant et il est dommage de ne pas valoriser cette mission. 

Quel que soit le poste que vous visiez en définitive, vous avez là des compétences à faire valoir. Et à l’inverse, il faut absolument éviter, comme ici, que cette mission apparaisse comme une parenthèse sans importance ou un échec. »

3. Retrouver un fil directeur

« A l’image de votre CV tout en largeur, votre parcours professionnel semble lui aussi faire le grand écart entre des responsabilités très différentes, de responsable de région à conseillère clientèle, une formation hyper-éclectique alliant feng shui à votre spécialisation RH en Californie, et finalement des compétences allant du marketing à la logistique. Sans parler des compétences SAP !  Pourtant, en même temps, chacun de vos postes manque de contenu et apparaît très léger, voire abstrait. En l’absence d’information complémentaire, votre professionnalisme n’est pas suffisamment mis en valeur.

Il manque une ligne directrice à votre CV. Finalement, ce qui prédomine dans votre CV est l’absence de visibilité sur vos motivations et vos ambitions. On ne sait pas où vous allez. Cette approche est perturbante car elle empêche le recruteur de lire votre parcours par rapport à votre objectif professionnel.

Une fois cet objectif défini, vous faciliterez la tâche du recruteur en ajoutant un résumé de carrière et de présentation du projet professionnel. Car pour l’instant, la cohésion de votre parcours professionnel, votre progression et vos qualités par rapport au poste visé - quel qu’il soit - ne sont pas suffisamment visibles. »

4. Remettez de l’ordre dans compétences

« Vous avez pris le parti de présenter vos compétences dans une rubrique séparée. Or, en les isolant, vous renforcez encore l’impression que vous avez touché à tout, tellement ces compétences sont diversifiées.

Vous devez aussi clarifier ce propos. Vous devrez sans doute supprimer certaines formations dont la relation avec votre projet professionnel laisse à désirer. Il faut indiquer uniquement les informations utiles pour votre emploi futur, et éliminer sans regrets les compétences non immédiatement utilisables dans les fonctions que vous visez. »

5. Valorisez vos résultats… et votre soif d’apprendre

« Enfin, votre CV présente davantage les missions qui vous ont été confiées que les résultats que vous avez obtenus. Ce n’est pas très vendeur : votre futur employeur connaît déjà le métier que vous visez et sera surtout intéressé par les contributions majeures que vous avez apportées à vos employeurs et par les résultats concrets que vous avez obtenus.

Au passage, il n’est pas interdit de valoriser votre envie d’acquérir de nouvelles compétences comme une compétence en soi. Cela pourrait constituer un élément intéressant et différenciateur de votre CV. Il est en effet indispensable de "créer du contenu" pertinent, de présenter et valoriser vos réussites et vos succès, de donner des résultats concrets en citant par exemple des réussites, succès ou projets dont vous seriez fière. Sinon, le risque est de vous résumer à un (bon) exécutant, ce qui n’est pas suffisant pour être compétitif sur le marché de l’emploi. »

 

5 actions à mettre en place immédiatement

- Interrogez-vous, via un bilan de compétence ou une profonde réflexion personnelle, sur le poste que vous visez vraiment afin de pouvoir clarifier le déroulé de votre CV en conséquence.

- Ajoutez ensuite un titre et une accroche sont indispensables pour expliquer votre parcours et recréer une ligne directrice.

- Ne dénigrez pas votre dernière expérience que vous pouvez aisément valoriser.

- Eliminez sans regret tous les éléments hors sujet, en particulier les éléments trop décalés par rapport à votre CV.

- Précisez bien, pour appuyer votre plus value, les contributions que vous avez apportées à vos employeurs et par les résultats concrets que vous avez obtenus.

 

Vous aussi, participez au tirage au sort Cadremploi & CVfirst « Améliorez votre CV en un clic » et recevez 5 conseils clés pour votre CV.  Voici les modalités de participation. 

 

La rédaction Cadremploi
La rédaction Cadremploi

Vous aimerez aussi :