Titre CV

titre-cv

Mathilde Hardy

Pour vous donner le plus de chance possible de décrocher l’emploi de vos rêves, votre CV doit coller au maximum à l’offre que vous avez repérée. Comment ? Plusieurs astuces existent pour vous démarquer et taper dans l’œil du recruteur, notamment donner un titre à votre CV. Il est conseillé qu’il reprenne l’intitulé figurant sur l’annonce. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’en-tête de votre CV dans cet article.

Titre CV : repérez-le dans l’annonce d’emploi

Le titre est naturellement la première chose que le candidat voit d’une annonce d’emploi. Bien rédigé, il est généralement court, impactant et correspond à l’intitulé exact du métier recherché. Le jargon interne, les descriptions trop poussées ou un vocabulaire trop familier est proscrit. Attention, les offres ne sont pas toutes bien rédigées. Apprenez à parler de la même façon que les recruteurs et décryptez rapidement l'annonce afin d'y découvrir son titre.

Exemples de titre d'annonce : "Directeur Administratif et Financier H/F" ou "Chargé de Communication Interne H/F"

À lire aussi >> Trouver un emploi rapidement

Titre CV : à quoi ça sert ?

Vous l'avez sûrement deviné : le titre CV permet à votre candidature de se démarque de celle des autres candidats. La concurrence est rude et les recruteurs reçoivent énormément de réponses pour une seule offre d’emploi publiée. Pour sortir du lot, donner un titre à votre CV permet en un seul coup d’œil au recruteur de comprendre que vous êtes le bon profil. Les personnes qui épluchent les candidatures scannent en quelques secondes le contenu d’un CV : lui donner un titre permet de retenir un élément clé de votre profil.

À lire aussi >> Comment rédiger son CV ?

Titre CV : que doit-il contenir ?

Si vous répondez à une annonce, il est conseillé de reprendre le titre figurant sur cette dernière et de le compléter. Que doit exactement contenir le titre de votre CV ?

Tout d’abord, l’intitulé exact de l’offre d’emploi, que vous aurez préalablement repéré.

Ensuite, pour être utile, le titre d'un CV doit pointer au moins une de vos différences professionnelles, c’est-à-dire ce qui peut vous démarquer d’un autre candidat. Ne misez pas sur des caractéristiques générales qu’on attend de tout salarié comme « à l’écoute », « sérieux » ou encore « jeune et dynamique »... Le titre de votre CV fonctionne comme un résumé de votre projet professionnel et de votre niveau de responsabilités. Oubliez les qualificatifs flatteurs complètement éculés à force de figurer dans tous les CV.

Par exemple : « Directeur régional - réactivité, leadership, cohésion d'équipe, 20 ans d'expérience ». Ce titre de CV est à éviter. Ce qui nous intéresse, ce sont les qualités distinctives de ce directeur commercial par rapport à ses concurrents. Avec ce genre de formule, il sous-entend qu'il est comme les autres et ne se démarque pas.

Notre conseil Cadremploi : sachez-le, si vous postulez ensuite pour une autre annonce, n’oubliez pas de personnaliser le titre de votre CV en fonction des nouveaux mots-clés trouvés.

À lire aussi >> Mentir sur son CV : que risquez-vous ?

Titre CV : quelques exemples

« Juriste - droit des fusions »

=> C'est un bon réflexe d'utiliser le titre qui figure sur l'annonce et d'y ajouter votre domaine d'expertise qui fera la différence. Un sous-titre complète utilement une fonction en précisant soit une spécialisation, un niveau d'expérience ou toute information qui marque votre différence par rapport au profil générique.

« Directeur commercial - trilingue Français Anglais Italien »

=> Ce titre de CV est intéressant pour le recruteur. Il contient l'intitulé du poste convoité mais aussi un élément impactant et démarquant : le candidat est trilingue. Si l'entreprise qui embauche à des fournisseurs en Italie, cette personne a de grande chance d'être rapidement appelée pour lui proposer de passer un entretien.

« Directeur de cabinet comptable. Objectif : intégrer un poste me permettant de mettre à profit mes compétences et mon savoir-faire acquis pendant mes années d'expérience »

=> Ce titre de CV est à proscrire car il utilise une formule creuse. Il ne renseigne en rien le recruteur sur les compétences spécifiques du candidat.

À lire aussi >> Lettre de motivation par mail

3

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

TANTINE ESPERANCE

09/10/2014

à 09:52

coupé décalé

> Répondre

zacharie nsompolo

23/06/2010

à 17:41

suite à vos conseil sur la rédaction de C.V j'ai été sélectionné pour un emploi pour la prise en charge des enfants démunis dans un projet de soins de santé primaire

> Répondre

son

11/05/2010

à 14:35

ce recruteur "pro" est trop péteux et prétentieux, cent "pros" comme lui il y aura cent avis différents, on verra bien un jour quand il sera à son tour chômeur. So far so good...

> Répondre

+