Tendance : mettre un QR code sur votre CV

Sylvie Laidet

Depuis quelques temps, les recruteurs voient apparaître sur les CV qu’ils reçoivent d’énigmatiques QR code, ces codes barres scannés via smartphone qui renvoient directement à une page Internet. Le point sur cette nouvelle tendance qui peut être un vrai plus dans le cadre d’une candidature.

Un QR code, c’est quoi ? Rien de plus simple, c’est une sorte de code barre en 2 D qui permet de stocker de très nombreuses informations numériques (textes, adresses de site web…). QR signifiant Quick Reponse, le contenu peut être décodé rapidement. Pour cela il suffit de flasher le code avec un smartphone équipé de l’application indispensable (Mobiletag, 2D Sense, lynkee…) et le tour est joué. Placé sur un CV ou une carte de visite, le QR code peut renvoyer vers votre blog, compte twitter, ou autre page internet démontrant une expertise liée au poste visé.

Comment créer un QR code

Exit le vieux QR code en noir et blanc, qui fait davantage penser au banal code barre cher à la grande distribution. Place désormais au QR code arty, agrémenté de logos, de couleurs… L’idée est de le personnaliser, faisant ainsi montre de sa créativité. Où créer un QR code arty ? Sur les sites MyFeelback, Unitag, Qrhacker ou encore Bqrious...

Quand mettre un QR code sur son CV

Les recruteurs y étant peu habitués, tous n'ont pas intérêt à afficher un QR code sur leur CV. "Les candidats qui l'utilisent sont essentiellement issus des métiers du secteur tertiaire, pour lesquels on recherche des gens avec des idées novatrices », insiste Gaël Michel, fondateur de monqrcode, une plateforme de création de contenu pour QR code. Par exemple : le marketing, la R&D, la communication, le design, le commercial…

« Un pro de la communication qui lancerait une mini campagne en collant des stickers avec un « QR code CV » ferait un véritable buzz. Cela prouverait également au recruteur sa capacité à innover », explique ainsi Matthieu Watremez, consultant au sein du cabinet de recrutement Blue Search Conseil.

Le contexte est également à prendre en compte : si vous envoyez votre CV par mail, il y a peu d'intérêt. « Imaginez, le recruteur ouvre le CV, doit prendre son téléphone pour flasher le code pour voir ce qu’il y a derrière. Cela ajoute une étape à la gestion de la candidature, c’est inutile. Dans ce cas, mieux vaut indiquer directement le lien URL », conseille Matthieu Watremez. De même, le QR code sera difficilement identifié dans le cadre des process hyper balisés des grands groupes, si vous postulez sur leurs sites de recrutement par exemple.

En revanche, il paraît judicieux de le mettre sur un CV papier, par exemple remis en main propre à un recruteur lors d’un salon. Ou si vous envoyez votre CV papier à une PME ou une TPE qui pourrait y être sensible.

Un QR code sur une carte de visite

Sur le CV, donc, le QR code n'est pas indispensable : il ne doit être utilisé que lorsqu'il présente une valeur ajoutée. Par contre, il y a un endroit où il est toujours bienvenu : la carte de visite du candidat.

Premier choix : vous pouvez créer un QR code contenant simplement vos coordonnées. En le flashant, votre interlocuteur les récupèrera directement sur son smartphone. On parle alors de Vcard. Deuxième éventualité : apposer un QR code renvoyant automatiquement sur votre CV en ligne, blog ou site internet, compte twitter... « Cela apporte de nouvelles informations et démontre la capacité du candidat à utiliser les nouvelles techno. A l’ère de la dématérialisation, c’est un moyen original de se démarquer », commente Gaël Michel.

Sylvie Laidet © Cadremploi.fr

Sylvie Laidet
Sylvie Laidet

Au quotidien, Sylvie Laidet, journaliste indépendante, réalise des enquêtes, des portraits, des reportages, des podcasts... sur la vie des salariés en entreprise. Égalité femmes-hommes, diversité, management, inclusion, innovation font partie de ses sujets de prédilection.

Vous aimerez aussi :