CV consultant junior

Publié le 10 avril 2020 La rédaction Cadremploi

Voici une candidature spontanée à un poste de « consultante junior » commentée par Karine Favrou, responsable du recrutement de la société de services Cosmobay-Vectis. Elle livre aux jeunes diplômés, à partir de cet exemple, quelques conseils pour un CV réussi.  

 

Mise en page

Ce CV s'avère difficile à lire à cause de ses longues phrases et de sa petite taille de police de caractères.

Etat civil

La date de naissance importe peu, mieux vaut privilégier l'âge. Sur un CV envoyé en France, ne précisez votre nationalité que si elle est autre que française. Enfin, veillez à faire un lien sur votre adresse mail.

Formation

Comme la candidate a fait un DEA, j'attendais le titre de son mémoire de recherche. Du reste, il serait malin de signaler les matières de ce DEA en rapport avec les exigences du poste. C'est un cursus de chercheur, on cherche des éléments pour mesurer son adéquation avec le monde du travail.

Expériences professionnelles

Il faut être beaucoup plus synthétique dans un CV. Personnellement, je n'apprécie pas cette présentation sous forme de phrases, ni l'emploi de la 1ʳᵉ personne dans un CV. Les descriptifs de mission sont beaucoup trop denses, on ne repère pas facilement les informations-clés. Un bon point pour avoir signalé ses résultats. Mais le tout manque d'humilité pour une jeune diplômée.

Langues

Mieux vaut qualifier son niveau « courant » ou « bilingue » plutôt que « professionnel ». Bon réflexe d'avoir indiqué son score au TOEIC.

Informatique

Les langages informatiques sont trop détaillés (notamment, inutile de détailler le pack Office de Microsoft).

Télécharger : CV_consultant_junior_cadremploi.fr-DR.pdf

La rédaction Cadremploi
La rédaction Cadremploi

Vous aimerez aussi :