CV auditeur senior

Publié le 10 avril 2020 La rédaction Cadremploi

Un chasseur de têtes livre ses impressions sur ce CV d'auditeur « senior manager » d'un grand cabinet qui cherche à passer à l'audit interne en entreprise, pour, à terme, décrocher une direction financière.

 

État civil

La candidate indique son âge et sa situation familiale à la toute dernière ligne de son CV, sur la deuxième page. Je trouve ce procédé malin : elle assume d'avoir 46 ans (à la différence de certains candidats, elle n'a pas fait disparaître cette information pensant ainsi parer à toute discrimination) mais elle veut convaincre sur sa valeur professionnelle avant tout. C'est bien joué.

Phrase d'introduction du CV

La candidate a voulu rédiger un « pitch » résumant ses atouts professionnels à la manière d'une biographie qui pourrait figurer en 4e de couverture d'un livre. Du coup, elle parle d'elle-même à la troisième personne et on a l'impression qu'elle parle de quelqu'un d'autre. Personnellement, je n'aime pas cet artifice mais je n'en tiens pas rigueur. Quoi qu'il en soit, je conseillerai de mettre ces phrases dans la lettre de motivation car elles résument bien sa situation actuelle et ses domaines de compétences. A la place, je lui conseille de mettre un titre indiquant le poste recherché (par exemple « Auditeur interne senior ») et des expressions clés facilement repérables par les logiciels de tri de candidatures en rapport avec son expertise : Audit interne ? Senior manager - Bilingue anglais - Commissaire aux comptes ? Expert IFRS ? Expérience gestion de projet, etc.

Réalisations professionnelles

Cette partie doit être retravaillée. Après avoir passé 19 ans dans la banque et 5 ans chez l'un des géants de l'audit, cette candidate a acquis énormément de savoirs, savoir-faire, savoir-être qui sont malheureusement mal mis en valeur dans ce CV. Il serait utile de créer un pavé « compétences » : elle y synthétiserait les compétences accumulées au fil des ans dans les deux univers où elle a travaillé. Inutile de faire des phrases : « missions relatives au contrôle interne » deviendrait « Contrôle interne » tout simplement. Il faut simplifier : supprimer les expressions « Exemples de mission » et prévoir une énumération des « Principaux clients : » à la fin de chaque thème.
Comme cette candidate cherche à revenir en entreprise, elle démontrerait au recruteur qui cherche à embaucher un auditeur interne senior (qui est le poste qu'elle brigue) qu'elle sait lesquelles de ces compétences sont les plus utiles au poste qu'elle brigue. A-t-elle fait de la consolidation, du contrôle interne, du commissariat aux comptes, de l'encadrement, de la coordination internationale d'audit ? En retravaillant son CV, elle se donnerait plus de chance d'être repérée pour ces points forts. Pour l'heure, la présentation chronologique est pénible à lire. Il y a des répétitions qui disparaîtraient si elle adoptait une présentation par compétences. Bien sûr, la liste des postes occupés figurerait dans un autre pavé chronologique, plus court, pour montrer sa progression. Autre bienfait : son CV tiendrait sur une page, preuve d'un vertueux esprit de synthèse.

Formation, langues et informatique

Bonne idée d'avoir regroupé ces rubriques. On reste sur sa faim sur les formations complémentaires qu'elle a suivie tout au long de sa vie professionnelle. Est-elle « up to date » sur l'application des dernières normes comptables internationales ? Il faudrait qu'elle indique les dernières sessions de formations suivies s'il y a lieu.

Conclusion

Pour parvenir à un meilleur CV, il faut que cette candidate prenne le temps d'analyser les missions réalisées à ses différentes fonctions, et qu'elle distinguent les savoirs-faire sollicités, les résultats obtenus et les compétences qu'elle en a tirées. Pour l'heure, c'est au lecteur de faire le tri dans les diverses informations et il est un peu perdu.

Télécharger : CV_audit_senior_manager_cadremploi.fr-DR.pdf

La rédaction Cadremploi
La rédaction Cadremploi

Vous aimerez aussi :