CV ingénieur thermicien

Publié le 7 mars 2008 La rédaction Cadremploi

  1. Mise en page
  2. Photo
  3. Etat civil
  4. Titre du CV
  5. Diplômes
  6. Expériences
  7. Compétences
  8. Atouts
  9. Emploi - Jobs de vacances

 

La candidate répond à une annonce pour un poste d'« Ingénieur thermicien ». A partir du CV de cette jeune diplômée, Muriel Douttez Bruneaux, Directrice associée du cabinet ONIS RH, livre ici quelques commentaires et conseils pour rédiger, présenter et organiser son CV de façon pertinente.

,

 

Mise en page

La première impression quand on reçoit un tel CV c'est : « Mon Dieu, quelle prise de tête ». Il y a tellement de précisions qu'il en devient indigeste. Le recruteur pressé ne s'y arrêtera pas car il sait qu'il devra y passer 2 à 3 fois plus de temps que sur un CV bien conçu. C'est dommage car il s'agit d'un CV intéressant mais le travail de tri n'a pas été fait par la candidate pour extraire la quintessence de son parcours et intéresser un recruteur potentiel.

Photo

 

L'annonce n'en demandait pas. Quitte à en mettre une, autant qu'elle reflète l'image que l'on veut donner de soi en milieu professionnel. Malheureusement, la photo (visage effacé) est sans aucun doute une photo de type familial recadrée pour être sur le CV. La posture de ¾, la tête légèrement relevée et le sourire (que vous ne pouvez pas voir) ne fait pas penser à une photo de type professionnel. Je conseillerais d'enlever la photo.

 

Etat civil

 

Nationalité, sexe et situation de famille sont inutiles sur ce CV. Quant à l'âge, autant le déplacer sous le nom et l'écrire clairement à la place d'une date de naissance.

 

 

Titre du CV

 

L'intitulé Ingénieur CIG sous le nom est d'une part mal placé (on ne le voit pas), d'autre part le terme CIG n'est pas expliqué. Il faut aller dans la deuxième ligne des diplômes pour savoir à quoi cela correspond. De manière générale, les termes obscurs et les abréviations doivent toujours être expliqués. Le recruteur n'est pas forcément un expert dans la conception industrielle globalisée. Je conseille de centrer sur deux lignes le titre du CV en ne gardant que ce qui est important par rapport au poste recherché.

 

 

 

 

 

Diplômes

 

En général, on conseille de commencer son CV par le paragraphe « Expériences professionnelles ». Mais pour un jeune diplômé sans expérience hormis ses stages de fin d'études, mieux vaut inverser l'ordre comme ici. En revanche, je ne garderais que 3 diplômes, d'autant que le CV étouffe. D'abord le Master, ensuite le DEA puis la maîtrise. Mais pas la licence, ni le Deug qui ne sont plus des diplômes de fin de cycle. Enfin, je conseille de se calmer sur les majuscules? c'est l'inflation dans les CV alors que la langue française n'en impose pas autant.

 

 

 

 

 

Expériences

 

Les expériences ne sont pas assez mises en valeur. La candidate aurait pu à chaque fois expliquer l'objectif du stage, ses réalisations et son apport personnel.

 

Compétences

 

Trop de compétences tue les compétences. Elle s'efforce de faire apparaître des mots clés pour attirer un logiciel de tri de CV, sans doute. Notamment le mot « thermique » en rapport avec l'annonce. Mais à mon sens, tout ce qui figure avant le langage de programmation est inutile. C'est dans les stages qu'il fallait faire figurer les compétences liées au métier. De plus, le pavé situé sous le nom du candidat reprend les compétences qu'elle cite.

 

 

 

 

 

Atouts


On peut supprimer ce pavé car cet inventaire de savoir-être n'a pas d'intérêt ici. Ils devraient plutôt figurer dans la lettre de motivation et être illustrés. Les langues doivent être placées dans les compétences. Avec les autres modifications, cela fait 10 lignes en moins et de l'espace en plus.

 

 

 

Emploi - Jobs de vacances

 

La partie Emploi - Jobs de vacances est originale. Elle n'est pas d'un grand intérêt hormis le fait de montrer que le candidat « ne se tourne pas les pouces ».

 

Télécharger : cv_ingenieur_thermicien.pdf 

 

 

La rédaction Cadremploi
La rédaction Cadremploi

Vous aimerez aussi :