CV technicien de recherche

Publié le 10 avril 2020 Sylvia Di Pasquale

Gilles Verrier est directeur général du cabinet Identité RH et professeur associé au master gestion des ressources humaines de Sciences po. Il connaît bien le monde de la santé, puisqu'il a notamment occupé la fonction de directeur des ressources humaines des Laboratoires Pierre Fabre. Il nous livre son avis sur ce CV de technicien de recherche santé.

Impression générale - maquette

Même pour les profils les plus expérimentés, un CV doit tenir en deux pages. Ce candidat va devoir réduire et simplifier, en particulier en synthétisant la liste des congrès et formations auxquels il a participé.

Titre du CV

La principale difficulté que rencontre ce candidat pour progresser dans son métier réside dans le gap énorme entre le métier de technicien de recherche et celui d'ingénieur de recherche titulaire d'un doctorat. Son CV doit être construit de manière à lui ouvrir des opportunités et à dépasser cet obstacle. Il lui faut être clair dans le titre de son projet et de son niveau de responsabilités et d'expérience.

Compétences et expérience professionnelle

La longueur de ce que le candidat écrit sur chacune de ses expériences doit correspondre à sa durée. Il faudrait résumer les expériences les plus courtes.

Télécharger : CV_de_technicien_de_recherche.jpg

Sylvia Di Pasquale
Sylvia Di Pasquale

Je suis rédactrice en chef de Cadremploi depuis 2006, en charge de la rubrique actualités du site. Je couvre des sujets sur la mutation des métiers, l'évolution des rapports recruteurs/recrutés, les nouvelles pratiques managériales ou les avancées de la parité. A la fois sous forme de textes, d'émissions video, de podcasts ou d'animation de débats IRL.

Vous aimerez aussi :