1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Conseils candidature >
  4. 10 postes dont vous allez enfin comprendre le sens

10 postes dont vous allez enfin comprendre le sens

10-postes-dont-vous-allez-enfin-comprendre-le-sens

Farah Sadallah

Dans cet article pas de "bullshit jobs". Mais des postes à responsabilité, dont on entend de plus en plus parler, sans saisir forcément le sens. On vous explique.

1. CCO ou Chief content officer

Définition : Ce dirigeant est responsable de la création du média numérique de la marque de l’entreprise et de l’édition de la publication des contenus.

Missions : Il est à l’origine des grandes lignes du story-telling de la marque, il élabore la stratégie de contenu et s’assure que cette dernière soit en conformité avec les valeurs de la marque. Il supervise ensuite les rédacteurs, les éditeurs qui peuvent être internes ou externes à l’entreprise. Proche du rôle d’un rédacteur en chef, il collecte des données et en gère l’analyse, afin d’évaluer la pertinence des contenus auprès des clients et des consommateurs. Les résultats obtenus donnent lieu à des recommandations pour améliorer les contenus.

Salaire : 60 K euros annuel

>>Retrouvez toutes les offres d’emploi Cadremploi liées au content management

 

2. Digital brand manager

Définition : Aussi appelé directeur de la marque, le digital brand manager valorise l’image de marque d’une entreprise.

Missions : Il élabore une stratégie marketing digitale en collaborant avec les chefs de produit et veille à ce qu’ils respectent l’identité de la marque. Il suit l’aboutissement des projets et analyse leurs retombées en termes de notoriété. Il définit également un plan d’actions annuel avec les objectifs à atteindre et le budget nécessaire.

Salaire : Junior : 45 et 65 K euros annuel –85 K euros au bout de 5 ans d’expérience.

>>Retrouvez toutes les offres d’emploi Cadremploi de Digital Brand Manager

 

3. PO ou Product owner ou product manager

Définition : ce chef de projet digital ou IT, est responsable de la conception d’un produit ou de l’aboutissement d’un projet digital. Il est l’intermédiaire entre les clients et les équipes de développement.

Missions : Avant de lancer un projet, le product owner fait une étude de marché en identifiant les attentes des utilisateurs et les bénéfices que le produit leur apportera. Par exemple, quelles fonctionnalités seront les plus pertinentes pour le produit. Si les résultats sont concluants, il planifie le projet ainsi que son suivi, en réalisant régulièrement des échanges avec les utilisateurs (feedbacks) afin d’améliorer le produit en cours de réalisation.

Salaire : Junior 45 K euros bruts annuel – 60 K euros au bout de 5 ans d’expérience

>>Retrouvez les offres d’emploi Cadremploi de product owner

 

4. CMO ou Chief Marketing Officer

Définition : Le directeur marketing est en charge de la stratégie et de l’activité marketing globale de l’entreprise.

Missions : Il coordonne l’équipe marketing regroupant les chefs de projet, de produit, les responsables marketing et les media planners. Afin de donner les bonnes directives aux équipes avant qu’elles se lancent dans un projet, le CMO définit les axes d’orientation et de développement de l’offre, en veillant à respecter l’image de marque et le storytelling. Il détecte également les nouvelles opportunités de marchés. Par exemple grâce au digital et aux outils web analytics, il élabore de nouvelles stratégies afin d’innover dans la relation client.

Salaire : Junior : 42K euros/an – 60K euros/an ; Senior: 100K/an – 120K/an

>>Retrouvez nos offres d’emploi Cadremploi de directeur marketing

 

5. Customer Relationship Manager  

Définition : Le responsable du CRM s’occupe de l’ensemble des opérations de marketing ayant pour but d’optimiser la qualité de la relation client, afin de maximiser le chiffre d’affaires.

Missions : Il doit analyser et collecter des données clients pour après proposer des opérations marketing afin de fidéliser le client. Grâce à la digitalisation et à la multiplication des canaux, il optimise de plus en plus la collecte des données clients et le ciblage des profils.

Salaire : Jeune cadre : entre 35 et 45 k€ - Cadre confirmé : entre 45 et 65 k€

>>Retrouvez nos offres d’emploi Cadremploi liée au CRM

 

6. Head of user experience ou UX manager

Définition : Ce responsable de l’expérience utilisateur supervise un site et/ou une application pour qu’ils soient plus agréables et plus intuitifs pour les utilisateurs.

Missions : L’UX manager définit d’une part les objectifs d’un site ou d’une application, et d’autre part il analyse les besoins et attentes du client. Les visites de ces derniers sont régulièrement analysées grâce à des scénarisations de parcours utilisateurs (personas, expérience map, arborescence) pour vérifier que la stratégie du site ou de l’application est toujours aussi efficace. L’UX manager réalise également toute une veille des nouvelles pratiques des entreprises concurrentes.

Salaire : Junior de 32 à 45 K euros/an – Senior : jusqu’à 60 K euros/an

>>Retrouvez les offres d’emploi Cadremploi liées à l’UX

 

7. CDO ou Chief data officer

Définition : le chief data officer, à ne pas confondre avec le chief digital officer, gère, analyse et protège les données d’une entreprise.

Missions : Le responsable des données doit fournir aux collaborateurs d’une entreprise les meilleures solutions qui facilitent leur prise de décision. C’est pourquoi il est présent dans tous les projets opérationnels. Il participe également à la transformation digitale de l’entreprise.

Salaire : 100 000 euros annuel à partir de 10 ans d’expérience.

>>Retrouvez les offres Cadremploi de Chief Data Officer

 

8. CTO ou Chief Transition Officer

Définition : il gère le management de transition d’une entreprise, notamment la transformation digitale.

Missions : Il s’occupe de la mise en place de nouveaux systèmes, l’adoption de nouvelles technologies, l’intégration et externalisation de services et enfin du développement d’activités et de l’accompagnement de la croissance. À chaque étape de la transformation d’une entreprise, il traduit la stratégie d’entreprise, co-produit les feuilles de route, transforme les processus, active les programmes digitaux et livre les premiers pilotes.

 

9. CHO ou Chief happiness officer

Définition : Souvent rattaché au service des ressources humaines, le responsable du bonheur en entreprise, selon la traduction, assure le bien-être des collaborateurs et leur donne envie de s’engager dans le développement de leur entreprise.

Missions : le CHO est chargé d’élaborer et de mettre en œuvre la culture d’entreprise. Il améliore les relations et crée du lien entre les collaborateurs à travers des activités de création, des concours en internes, des happy hours…Il s’occupe également des activités extra-professionnelles, comme des abonnements fitness. Le responsable du bonheur améliore également les conditions de travail des collaborateurs : il intervient sur les horaires, la mobilité (télétravail), les nouveaux outils, ou encore sur l’optimisation du parcours individuel en entreprise.

>> Lire aussi : Les chief happiness officer ne sont pas des responsables apéro

 

10. CFO ou Chief freelance officer

Définition : Le Chief freelance officer gère et manage les travailleurs indépendants non-salariés de l’entreprise.

Missions : Après s’être occupé de leur recrutement, le responsable des travailleurs indépendants devient leur manager et les accompagne de A à Z pendant toute la durée de leur mission :  présentation de la prestation, évaluation leur travail, validation ou demande de correction, réponse à leurs interrogations, réception et vérification des factures.  

Salaire : Le salaire varie selon les missions proposées. Plus il y a de freelances à gérer plus le chief freelances officer aura un salaire conséquent.

 

 

5

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

DaDaDdamm

04/12/2018

à 17:57

Heu !.... CTO ? Vous êtes sûrs de votre définition ? Il me semble qu'il s'agit plutôt d'un "Chief Technical Officer" : le responsable des équipes de développement technique.

> Répondre

Tom

26/12/2017

à 18:30

Dans la réalité les salaires sont beaucoup beaucoup plus bas. Je viens de voir une offre d’un cabinet pour un chief marketing officer niveau bac +1 à bac +2. Cela en dit long sur l’absence de sérieux. Les candidats ont fait l’effort d’étudier et ont validé leurs compétences, les cabinets doivent les reconnaitre ou revoir leurs exigences considérablement à la baisse. Personne ne paie pour travailler, n’en déplaise aux triumvirats

> Répondre

Alain Delannoy

07/12/2017

à 10:59

Enfin un article sur l'avantage des sigles anglais ! Tout le monde peut les utiliser pour briller en société sans savoir savoir à quoi çà correspond. Mais ce n'est pas grave, votre interlocuteur est aussi ignorant que vous.

> Répondre

En réponse à Alain Delannoy

Gordie

06/06/2018

à 19:11

Excellentissime

> Répondre

Pierre Mawas

06/12/2017

à 12:13

Bonjour Mlle Sadallah,

Laurent Berrebi et moi vous remercions d'avoir dans votre liste repris le poste de #CTO, Chief Transition Officer.

Pour aller plus loin dans l'explication de celui-ci voici le lien http://bit.ly/ChiefTranstionOfficerFW vers l'article paru dans FrenchWeb dans lequel nous définissons la fonction, les missions ainsi que le contexte du Chief Transition Officer.

A votre disposition pour échanger sur le sujet.

Bien à vous,
Pierre Mawas

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte