Postuler l’été : 6 conseils pour une candidature parfaite

Publié le 07 juillet 2020 Mathilde Hardy

Vous êtes à la recherche d’un emploi ? Vous hésitez à envoyer votre candidature entre le 14 juillet et le 15 août ? Même si les occasions sont plus rares, rien n’interdit aux candidats de postuler pendant l’été. Bien au contraire, à condition de savoir s’y prendre... Les recrutements continuent pendant la période estivale, d’autant plus en cette période de crise économique où les entreprises voudront être les plus opérationnelles possibles dès le mois de septembre. Découvrez dans cet article 6 conseils pour poser sa candidature l’été et décrocher le travail de vos rêves.
Postuler l’été : 6 conseils pour une candidature parfaite

Pourquoi poser sa candidature l’été ?

Envoyer un CV entre le 14 juillet et le 15 août ? C’est quitte ou double. Mais si le recruteur est au bureau, l’envoi de votre candidature pourrait bien lui taper dans l’œil, alors pourquoi s’en priver ? Voici les deux principaux avantages d’une candidature posée l’été.

Le recruteur a plus de temps pour prendre connaissance de votre candidature

Selon les entreprises, soit tous les effectifs partent en même temps, soit ils prennent leurs vacances par roulement. Dans cette dernière hypothèse, une personne en charge du recrutement est toujours présente l’été. Pendant cette période, la France tourne au ralenti et le travail s’allège. Si des postes sont encore à pourvoir dans l’entreprise, le recruteur aura probablement plus de temps à accorder à votre dossier et sera plus facilement joignable.

Le candidat a moins de concurrence

En candidatant l’été, vous bénéficiez d’un ralentissement généralisé de l’activité, y compris de l’envoi de candidature. Les candidats peuvent être eux-mêmes en congé, ou en pause dans la recherche d’emploi. Avec ces différents paramètres pris en compte, votre CV et votre lettre de motivation ne seront pas noyé au beau milieu d’un océan de candidature. Et c’est donc plus de chance d’attirer l’œil du recruteur à l’arrivée.

Une candidature posée l’été, mais pas pour autant allégée

Poser sa candidature l’été, c’est une bonne idée. En revanche, l’alléger au motif que l’été les recruteurs sont « plus cool », c’est une erreur. Peu importe le moment dans l’année, ne faites pas l’impasse du duo CV et lettre de motivation.

Si vous vous demandez si la candidature l’été est différente de celle du reste de l’année, détrompez-vous ! Poser sa candidature l’été se fait comme les autres mois de l’année.

Classiquement, vous pouvez opter :

Dans les deux cas, ne faites pas l’impasse sur l’envoi d’un CV et d’une lettre de motivation personnalisée par mail. Et, profitez du temps dont vous disposez pour peaufiner vos deux précieux sésames, mais aussi votre projet professionnel. Vous convaincrez plus facilement un recruteur en sachant concrètement où vous allez.

Ne pas hésiter à téléphoner au recruteur l’été pour se démarquer

Si vous envoyez un CV et une lettre de motivation par mail, vous saurez vite, grâce à un message d’absence, si votre interlocuteur est en congé ou pas. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à doubler votre mail d’un appel. Ce sera rarement mal pris par le recruteur, car c’est à ce moment de l’année qu’il a le plus de temps de vous répondre. Au-delà du fait qu’il se souviendra plus facilement de vous, vous aurez la possibilité de motiver votre candidature estivale. Montrer que l’on est actif, c’est aussi se démarquer et renforcer la confiance du recruteur.

Et si le courant passe bien, pourquoi pas suggérer une rencontre, dans l’optique de recrutements futurs... Ou tout simplement pour faire grossir votre réseau professionnel.

Insister sur ses disponibilités lors d’une candidature posée l’été

Rares sont les entreprises qui ferment totalement l’été. Surtout, dans les grosses structures. La plupart des entreprises maintiennent leur activité et continuent de recruter. Dans ce contexte, quel est votre principal atout ? C’est votre disponibilité, bien entendu.

Vous n’êtes pas en poste au moment de votre candidature estivale

Si vous n’êtes pas en poste, vous êtes libre immédiatement. Aussi bien pour les entretiens d’embauche que pour une prise de poste. Opérationnel dès le mois de septembre, votre futur employeur pourra profiter du mois d’août pour vous former tranquillement et s’assurer une autonomie dès la rentrée. Faites donc savoir au recruteur que vous n'êtes pas en vacances.

Vous êtes en poste au moment où vous candidatez

L’été, la charge de travail est souvent allégée dans l’entreprise. Si vous êtes en poste, et pas en vacances, vous aurez plus de facilité de vous libérer le midi ou en fin de journée, pour répondre au téléphone et passer des entretiens d’embauche. En revanche, si entre l’envoi de votre candidature et le coup de téléphone du recruteur, vous êtes parti en vacances, ne le mentionnez pas tout de suite et ne refusez pas l’éventuel entretien qu’il vous proposera. Vous pouvez lui proposer dans un premier temps un entretien vidéo, avant une rencontre physique à votre retour de congé.

Les codes vestimentaires de l’entretien de recrutement estival

Même en plein été, le candidat au recrutement n’est jamais à l’abri d’un entretien de recrutement prometteur pour un poste à pourvoir en entreprise. Mais attention aux faux pas estivaux. Ce n’est pas parce qu’une partie de la France est en vacances qu’il faut se relâcher. Il faut donc oublier les shorts, tongs ou robes de plage. En été comme en hiver, un entretien permet de valider que l’image d’un candidat corresponde à l’entreprise et au poste convoités. On peut être un cran au-dessous par rapport au reste de l’année. Associer un jean foncé avec une veste ou une chemise sans cravate avec un polo par exemple. Mais sans jamais tomber dans le total look plage.

Relancer les recruteurs en septembre si vous avez posé votre candidature cet été

Mais il faut aussi s’y attendre : malgré tous vos efforts, vous n’aurez peut-être pas de réponse immédiate à votre dossier de candidature pour le poste visé. Si le recruteur est absent, n’hésitez pas à le relancer sans le harceler, dès le mois de septembre. Histoire que votre candidature ne soit pas le 1 000e mails à lire.

Continuer de réseauter entre deux baignades

Si malgré tous vos efforts, vous n’avez pas de retour de vos candidatures, surtout ne vous découragez pas. N’hésitez pas à mettre à profit votre dynamique de recherche d’emploi estivale. Comment ? En préparant la rentrée, avec un bon réseau professionnel. L’été est une période un peu moins tendue. C'est donc le moment de solliciter le réseau. Vous pouvez, par exemple, proposer un déjeuner en terrasse à un ancien collègue ou à un ancien client pour vous rappeler à leur bon souvenir.

>> Consultez nos offres Cadremploi

Mathilde Hardy
Mathilde Hardy

Diplômée avocat, Mathilde Hardy est ensuite formée à l’édition et à la production de contenus print et web pour différents Médias. Elle rédige des articles pour Cadremploi afin d'accompagner les candidats à l'embauche et leur permettre de décrocher l'emploi de leurs rêves, mais informe aussi les cadres sur tout ce qui touche de près ou de loin au monde du travail.

Vous aimerez aussi :