Trouver son 1er emploi

Publié le 29 septembre 2020 Fleur Chrétien

Après quelques années d’études, vous voilà fraîchement diplômé. À la joie des examens réussis succède souvent le stress de la recherche d’emploi. Car si l’obtention du sacro-saint diplôme constitue une étape indispensable, elle est loin d’être suffisante pour décrocher son premier job. Comment s’y prendre pour trouver son 1er emploi ? Comment minimiser l’impact du manque d’expérience ? Comment se démarquer parmi tous les jeunes diplômés en quête de travail ? Trouver son premier emploi, découvrez nos 11 meilleurs conseils pour vous y aider.
Trouver son 1er emploi

Être proactif pour trouver son 1er emploi

Avant même de commencer à éplucher les offres d’emploi et à envoyer votre candidature, il existe quelques astuces à connaître pour multiplier vos chances de décrocher l’emploi de vos rêves. Votre capacité à adopter la bonne posture en fait partie.

En effet, fini le temps où les professeurs vous tapaient sur les doigts pour une absence ou un retard. Maintenant, c’est vous qui pilotez votre carrière. Pour aborder correctement la recherche de votre premier emploi, ce changement de posture sera essentiel. Soyez proactif car votre premier poste ne tombera pas du ciel.  

Écouter et comprendre le marché pour trouver son 1er emploi

Vous avez toujours voulu être responsable des achats mais la conjoncture économique est mauvaise ? À vous d’adapter votre projet professionnel - et l’orientation de vos recherches - pour réussir à décrocher votre premier emploi. Cela passe notamment par l’analyse du marché de l’emploi, la veille sur les postes à pourvoir et le questionnement de vos compétences et envies.  

Faire un CV attractif

Complet, attrayant et honnête : voici trois qualificatifs auxquels doit répondre votre CV. Même si certains annoncent la mort du CV dans les modalités de recrutement, ce « passeport travail » reste la norme pour la majorité des entreprises. Il est votre véritable vitrine scolaire et professionnelle. Par conséquent, prenez le temps nécessaire pour en faire votre meilleur outil de promotion professionnelle. Découvrez tous nos conseils pour faire son CV sans expérience pour un premier emploi

Soigner sa candidature pour trouver son 1er emploi

Parmi les options de recherche d’emploi, la plus courante consiste à répondre aux annonces. Dans ce cas, ne vous contentez pas d’envoyer votre CV accompagné d’une lettre de motivation-type. Analysez l’annonce, renseignez-vous sur l’entreprise, détectez les compétences-clés du profil recherché. Cela vous permettra tout d’abord de valider la pertinence de votre candidature par rapport au poste, de vérifier l’adéquation des valeurs de l’entreprise avec les vôtres. Mais aussi de personnaliser votre réponse pour prouver votre intérêt au responsable recrutement.  

Se démarquer face aux autres candidats

Suite à la publication d’une annonce, un recruteur reçoit des dizaines, voire des centaines de candidatures. Tout l’enjeu est donc de faire sortir la vôtre du lot. Sur le fond, vous pouvez mentionner votre expatriation, votre engagement humanitaire ou vos passions sportives, qui révéleront notamment vos soft skills. Sur la forme, vous pouvez aussi tabler sur des formats originaux : vidéo, book ou petite animation.  

Candidature spontanée : une option à explorer pour un 1er emploi

Outre les annonces publiées, le marché de l’emploi se compose également d’un marché caché. Si vous avez identifié l’entreprise de vos rêves, n’attendez pas l’offre de poste idéal pour vous faire connaître. Envoyez une candidature spontanée en détaillant les raisons de votre choix (Comment faire une candidature spontanée ?). Même si aucun poste n’est à pourvoir dans l’immédiat, vous pourriez être recontacté dans un futur proche.  

Le réseau : un véritable levier pour décrocher un premier emploi

En tant que jeune diplômé, on pense souvent avoir un réseau professionnel restreint. Or, votre réseau est souvent bien plus large que vous ne l’imaginez : amis de lycée, Alumni, anciens professeurs, maîtres de stage. Même dans votre cercle privé - amis de vos parents ou parents de vos amis -, vous disposez de connaissances qui pourraient avoir besoin d’un profil comme le vôtre. Donc prenez le temps de créer votre réseau professionnel et de l’entretenir : prenez des rendez-vous, faites savoir que vous êtes en recherche active, vous pourriez être étonné de la puissance de votre « petit » réseau professionnel.  

Les salons : une bonne porte d’entrée pour démarrer

Qu’ils soient dédiés aux jeunes diplômés ou à un secteur d’activité spécifique - salon des métiers de l’IT et du Digital, par exemple -, les salons (physiques ou virtuels) permettent de connaître les différents acteurs du marché, d’identifier ceux qui recrutent et à quels postes. C’est aussi l’occasion d’échanger en direct avec les responsables recrutement : un premier contact qui peut s’avérer fructueux.  

Prouver sa motivation

Certes vous voulez décrocher votre premier CDI. Mais ce que le recruteur cherche à savoir, c’est à quel point vous êtes motivé pour rejoindre ce poste et cette entreprise. Particulièrement quand un candidat manque d’expérience, la motivation peut faire la différence.

Alors comment faire connaître sa motivation lors d’un entretien d’embauche ? Renseignez-vous sur l’entreprise au préalable, réfléchissez à des problématiques concrètes, donnez des idées, posez des questions, proposez une aide bénévole de quelques heures sur votre sujet d’expertise. Votre engagement sera le gage de votre motivation.  

Accepter les compromis pour décrocher son 1er emploi

En tant que jeune diplômé, vous êtes plutôt en position de faiblesse face à un recruteur - sauf si vos compétences sont rares et très recherchées sur le marché. Vous ne pourrez donc pas faire la fine bouche. Autrement dit, il va falloir accepter quelques compromis par rapport à votre idéal : sur le salaire, les horaires de travail ou une obligation de déménager. Soyez souple pour une première embauche, et prévoyez si besoin de renégocier certaines conditions à moyen terme.  

Préparer son premier entretien d’embauche

Après avoir collecté les 10 infos à connaître sur l’entreprise, le poste à pourvoir et votre interlocuteur, vous voilà prêt pour le fameux entretien de recrutement. Anticipez les questions probables et préparez vos réponses. Apprenez à bien vous vendre en entretien d’embauche pour donner envie au recruteur d’en savoir plus sur vous. Restez ouvert à l’échange pendant l’entretien. Adoptez une attitude professionnelle dans votre tenue, votre langage et votre posture. Enfin, respirez pour diminuer votre niveau de stress et stimuler votre concentration.

Premier jour de travail en entreprise ? Pas de panique. Découvrez nos 5 conseils pour réussir ses premiers jours de travail.

Fleur Chrétien
Fleur Chrétien

Formée au journalisme et à l’édition, Fleur commence sa carrière chez Hachette Livre au département jeunesse. Après Bécassine et Franklin, elle s’immerge dans l’univers du luxe en agence de communication. Très vite, le digital devient incontournable. Petites agences et jolis clients - Harry Winston, Benjamin de Rothschild, l’Atelier BNP Paribas, Yann Arthus-Bertrand - permettent d’alterner réflexions stratégiques et création de contenu innovant. En 2010, Fleur fait le choix de l’indépendance. Elle se concentre alors sur son cœur de métier : donner du sens par le contenu. Cadremploi figure parmi ses heureuses collaborations.

Vous aimerez aussi :