Comment demander une lettre de recommandation ?

Publié le 17 juillet 2020 Mathilde Hardy

De manière générale, le piston a mauvaise réputation. Car il peut entraîner un sentiment d’incompétence à votre égard chez vos futurs collègues. Il n’en est pas de même pour sa voisine, la recommandation, qui a bien meilleure presse. Question de wording ! Si vous avez l’opportunité de vous faire recommander, n’hésitez pas une seule seconde. Osez en demander une ou acceptez la proposition d’appui de votre candidature. Elle peut être un accélérateur dans une recherche d’emploi et vous permettre de valoriser votre CV. Découvrez nos 6 conseils pour viser juste et demander une lettre de recommandation à un ancien employeur.
Comment demander une lettre de recommandation ?

La lettre de recommandation n’est pas si courante dans une candidature. Elle peut vous permettre de vous démarquer dans un process de recrutement. Dans le contexte économique actuel, elle peut faire la différence avec un autre candidat et vous aider à décrocher l’emploi de vos rêves. Reste à convaincre vos anciens employeurs de témoigner en votre faveur.

Demander une lettre de recommandation : pourquoi ce n’est pas honteux ?

Demander l’appui de quelqu’un pour une candidature, ça n’est pas honteux. Et, c’est même une pratique courante dans le monde professionnel. Il ne s’agit pas de filouter pour être embauché, mais bien de demander à une personne de votre entourage, qui a eu l’occasion de connaître votre valeur sur le marché du travail, de vous recommander auprès d’un nouvel employeur. La personne qui appuie votre candidature est en quelque sorte votre caution professionnelle.

La lettre de recommandation est une garantie pour un recruteur de faire le bon choix de candidat. Elle est un gain de temps dans un processus de recrutement. Les services RH des entreprises l’ont bien compris, c’est pourquoi au sein même de ces dernières, des mécanismes de cooptation peuvent voir le jour.

Vous êtes gêné de réclamer des compliments ? Vous êtes mal à l’aise à l’idée de demander des services ? Le piston, ça n’est pas votre truc et vous préférez vous débrouiller par vous-même ? Pour lutté contre ces sentiments, vous devez commencer par vous dire que vous ne volez pas cet appui. Si vous l’obtenez, c’est en récompense au bon travail que vous avez pu mener. N’hésitez pas à mettre vos principes de côté si vous avez la chance de pouvoir demander une lettre de recommandation à un ancien employeur. Au contraire, manifestez-vous. Vos chances de décrocher l’emploi de vos rêves pourraient bien être doublées, alors pourquoi s’en priver !?

Demander l’appui de sa candidature au bon moment

Dans votre vie professionnelle, il existe quatre moments où vous pouvez faire appel à une lettre de recommandation d’un ancien employeur, ancien manager ou ancien collègue.

  • Vous n’êtes plus en poste et vous recherchez activement un emploi : votre lettre de recommandation va enrichir votre candidature. N’hésitez pas à lister les personnes qui pourraient vous l’écrire et demandez-leur, grâce à nos bons conseils, de vous aider dans votre recherche d’emploi (à qui demander une lettre de recommandation ?).
  • Vous êtes en poste, vous réfléchissez à le quitter pour autre chose et votre hiérarchie est au courant : l’exercice est plus délicat. Mais demander une lettre de recommandation reste possible, si vous vous y prenez bien. Et notamment, si votre volonté de partir est connue de votre manager. Si votre passage dans l’entreprise est apprécié, vous n’aurez probablement pas de difficulté à demander une lettre de recommandation.
  • Le départ de l’entreprise est à l’initiative de votre employeur : actuellement, la crise du Coronavirus contraint parfois les employeurs à se séparer, à regret, de cadres compétents. Ils n’hésiteront pas à vous donner un coup de pouce pour vous aider à retrouver un emploi.
  • Si vous démissionnez de votre CDI, sans que votre supérieur hiérarchique n’ait été au courant de vos démarches, le cas apparaît plus compliqué pour demander une lettre de recommandation. Mais avec un peu de tact, l’exercice n’est pas impossible. Si vous sentez que votre entreprise a du mal à digérer votre démission, nous vous conseillons d’attendre quelques jours avant de demander une lettre de recommandation, histoire de lui laisser le temps d’encaisser la nouvelle.

Bon à savoir : si vous postulez au sein de votre entreprise, découvrez nos conseils pour que votre demande de changement de poste en interne aboutisse. 

Afficher clairement sa demande d’appui pour une candidature à son ancien employeur

Demander l’appui d’une personne qui vous connaît professionnellement parlant, par le biais d’une lettre de recommandation, dans le cadre d’une candidature, c’est possible et même fortement recommandé.

Inutile donc de tourner trop longtemps autour du pot pour demander à votre réseau professionnel d’appuyer votre candidature. Nous vous conseillons d’afficher clairement, de vives voix, dans un mail ou par téléphone, votre objectif auprès de l’intermédiaire visé. Soyez précis et exprimez clairement à votre interlocuteur ce que vous en attendez : une recommandation dans le cadre d’une recherche d’emploi.

En résumé, il faut tout simplement… oser ! La personne qui va vous recommander est, elle-aussi, déjà passée par une phrase de recrutement. Elle comprendra votre requête.

Formuler poliment sa demande de lettre de recommandation

Il faut trouver les bons mots pour que votre demande ne paraisse pas déplacée aux yeux de la personne qui va vous recommander. Deux cas de figure s’offrent à vous :

  • Si vous n’avez pas encore trouvé d’annonce d’emploi qui vous intéresse, et que vous souhaitez faire appel au réseau d’une personne, à titre d’exemple, vous pouvez lui dire : « je cherche un poste dans le marketing, je sais que tu as de nombreux contacts dans le secteur, pourrais-tu me mettre en relation ou appuyer ma candidature auprès de… ». Présentez clairement le poste visé.
  • Si vous avez déjà repéré l’offre d’emploi de vos rêves, vous pouvez lui dire simplement : « j’ai trouvé un poste de XXX, accepterais-tu de recommander ma candidature auprès du recruteur ? ». Présentez à votre interlocuteur l’annonce d’emploi trouvé.

Pour éviter que votre contact ne vous recommande n’importe comment, vous pouvez lui souffler le message à faire passer. Mais aussi quelle compétence mettre en avant, sur quel succès insister… Vous pouvez d’ailleurs lui suggérer un mini texte qu’il lui suffira de transférer à son contact, ou de vous envoyer. 

Proposer un modèle de recommandation à son interlocuteur

Si votre interlocuteur est d’accord pour appuyer votre candidature, vous pouvez lui simplifier la tâche en lui proposant un modèle de recommandation. Elle peut prendre la forme d’un mail ou d’une lettre plus formelle que vous remettrez lors de l’entretien d’embauche, ou que vous pouvez également joindre lors de l’envoi de votre candidature (dans le même mail que votre CV et votre lettre de motivation).

N’oubliez pas d’indiquer la date à laquelle vous souhaitez réceptionner votre lettre de recommandation, tout en laissant assez de temps à votre contact pour la rédiger.

Ne pas oublier de remercier la personne qui vous recommande

Le moins que vous puissiez faire est de remercier votre intermédiaire pour la mise en relation ou l’appui de votre candidature et surtout le tenir informé de la suite. Vous avez décroché un entretien d’embauche grâce à lui ? Dites-le-lui et laissez-lui entendre que vous êtes prêt à lui renvoyer l’ascenseur le moment venu. Voire invitez-le à déjeuner pour lui raconter le déroulement de l’entrevue. Un peu de reconnaissance et de gratitude permettent d’entretenir des relations sur le long terme. 

Besoin d'un modèle de lettre de recommandation ? Notre article dédié vous en propose deux.

Mathilde Hardy
Mathilde Hardy

Après l'obtention du diplôme d'avocat, je me suis tournée vers l’édition et la production de contenus print et web pour différents Médias. Je suis aujourd'hui en charge de la rubrique Conseils du site Cadremploi. À ce titre, je rédige des articles afin d'accompagner les candidats à l'embauche et leur permettre de décrocher l'emploi de leurs rêves. J'informe également les cadres sur tout ce qui touche de près ou de loin au monde du travail.

Vous aimerez aussi :