Quand et comment relancer après l'entretien d'embauche ?

Publié le 16 janvier 2019 Mis à jour le 28 juillet 2020 Régis Delanoë

L’exercice de l’entretien terminé, reste pour le candidat à attendre une réponse des recruteurs, positive ou négative. Les délais varient selon les cas de figure et les caractéristiques du poste à pourvoir, mais l’important est d’être le moins possible dans le flou à ce sujet. Comment s'y prendre pour relancer un recruteur ? Quand et comment le relancer ? Notre article vous explique tout ce que vous devez savoir pour ne pas faire de faux pas et vous donner toutes les chances de décrocher l'emploi de vos rêves. Découvrez également nos 3 exemples (mails et appel téléphonique) de relance post entretien.
Quand et comment relancer après l'entretien d'embauche ?

À la fin de l'entretien, dans la mesure du possible, le candidat doit partir en sachant comment va se dérouler la suite du processus de recrutement : qui du candidat ou du recruteur reprend contact avec l'autre, quand et comment le joindre. Réponses ci-dessous.

Quand faut-il relancer le recruteur après l'entretien d'embauche ?

Sachez toujours bien estimer le processus du recrutement :

  • Pour les postes à responsabilité, le processus est toujours plus long. Pas besoin, donc, de rappeler dans les deux jours.
  • Voyez aussi qui est le véritable décisionnaire. S'il y a un ou deux autres décideurs au-dessus de votre interlocuteur, ça peut également prendre plus de temps.
  • Appréciez bien l'urgence de l'entreprise à embaucher. Si le poste n'a pas besoin d'être pourvu dans l'immédiat, le processus sera aussi plus long.

Relancer le recruteur à la date convenue

Un entretien d’embauche réussi doit se terminer avec clarté concernant la suite du process. « Vous ne devez pas être laissé dans le flou, juge Frédéric Benay, managing director au cabinet Michael Page. Les indications données par le recruteur doivent guider vos actions à venir ».

Exemples : « Nous vous recontacterons sous une semaine » ou « nous reviendrons vers vous dans les meilleurs délais ». « Moins c’est précis, moins c’est bon signe, estime de son côté Mila Elhamdi, coach qui accompagne des candidats dans leurs démarches. Si c’est vague, cela peut vouloir dire que votre candidature n’a pas tapé dans l’œil ».

Relancer le recruteur une semaine après l'entretien d'embauche

En matière de délai, tout dépend de l’urgence du poste à pourvoir. « S’il est libre et à pourvoir immédiatement, cela peut être une question de jours. Dans le cas d’un poste hautement stratégique, les délais peuvent être plus longs, plusieurs semaines le temps de recevoir toutes les candidatures et de les comparer », constate Frédéric Benay.

Il faut pouvoir jauger du caractère urgent de la situation et agir en conséquence. « En moyenne, relancer au bout d’une semaine me paraît approprié, calcule Mila Elhamdi. Si l’entretien s’est passé un mardi, attendez le mardi suivant. Si vous jugez que le process de recrutement doit aller vite, vous pouvez légèrement raccourcir ce délai, du mardi au lundi par exemple ».

Relancer une candidature après un entretien en journée et en cœur de semaine

Autre précaution utile : privilégiez des moments propices pour relancer, que ce soit par mail ou par téléphone. « Les coups de fil le vendredi en fin d’après-midi sont à proscrire, de même que l’envoi d’un mail dès le lundi matin, ou inversement », prévient Frédéric Benay.

La raison est évidente : « Vous devez faire en sorte de gêner le moins possible le recruteur et donc évitez de l’importuner à la fin de sa semaine de travail ou au retour de week-end ». Question de politesse. Nous vous conseillons d'envoyer votre mail de relance ou de passer votre coup de téléphone en milieu de semaine, aux horaires d'ouverture classiques des bureaux (entre 9h et 18h).

Qui relancer après un entretien d'embauche ?

Après un entretien d'embauche, pour avoir un feedback entretien ou tout simplement pour se rappeler aux bons souvenirs du recruteur, mieux vaut s'adresser directement à celui qui vous a reçu et auprès de qui vous avez défendu votre candidature.

« Faites en sorte d’avoir le contact direct du recruteur à l’issue de l’entretien, ce qui évite d’avoir à repasser par le standard et des intermédiaires, conseille Frédéric Benay. L’échange de cartes de visite se pratique volontiers dans pareille situation ».

Les questions du « quand » et du « qui » relancer après un entretien d'embauche réglées, reste à savoir comment le faire.

Comment relancer le recruteur suite à l'entretien ?

Pour relancer un recruteur après un entretien d'embauche, plusieurs options s'offrent à vous : relance téléphonique, mail de relance, ou encore de vives voix. Dans tous les cas, prenez garde à bien récupérer le nom, l'adresse mail et le numéro de téléphone direct de la personne que vous pourrez contacter après vos échanges.

La relance après un entretien par mail

L’adresse mail et le numéro de téléphone de la personne en main, vous avez le choix entre les deux. « Un mail de relance peut paraître moins intrusif, poursuit le recruteur de Michael Page. Néanmoins je recommande de passer un coup de fil, surtout s’il s’agit d’un poste où le contact direct compte, notamment dans les fonctions commerciales ». Cela montre que vous prenez les choses en main.

En tous cas, n'hésitez jamais à envoyer un mail de remerciement après un entretien pour remercier du temps qui vous a été accordé et des informations qui vous ont été fournies sur le poste. Vous pouvez éventuellement en profiter pour rebondir sur un élément de l'entretien, soit pour éclaircir un propos, soit pour donner un élément nouveau.

La relance après un entretien par téléphone

La relance après un entretien par téléphone est à double tranchant. Soit, vous dérangez votre interlocuteur et ce dernier expédiera l'appel. Soit, il est disponible et vous répondra directement. L'idéal, si vous choisissez ce moyen pour relancer le recruteur, c'est de contacter au préalable son assistant et de lui demander le moment opportun pour le joindre.

Si personne ne vous répond, mieux vaut laisser un message vocal plutôt que de harceler le recruteur (Candidature : comment relancer sans harceler). Si à la fin de la semaine, vous n'avez pas de retour, n'hésitez pas à envoyer un mail.

2 exemples de mails de relance post entretien

Il faut bien évidemment être bref, précis et carré dans votre mail de relance envoyé au recruteur, après votre entretien d'embauche. Ne perdez pas de vue que votre objectif est de récupérer des informations sur le devenir de votre candidature.

Nous vous proposons les modèles de mails de relance suivants :

Exemple 1

Objet : Prénom Nom - Suite à notre entretien du XXX pour le poste XXX

Monsieur (X), Madame (Y),

Nous nous sommes rencontrés le [indiquer la date de l'entretien d'embauche] pour le poste de [indiquer l'intitulé du poste].

Je vous remercie une nouvelle fois pour l’entretien que vous m’avez accordé. J'ai été très intéressé par nos échanges. Ils ont confirmé ma motivation et mon souhait d'intégrer les effectifs de votre entreprise.

Je me permets de revenir vers vous afin d’en savoir plus quant à l’avancement de ma candidature. Pouvez-vous estimer quand une décision sera prise ?

Si vous avez besoin de plus amples informations, n’hésitez pas à me contacter à tout moment.

Je vous souhaite une très bonne journée,

Cordialement

Prénom - Nom

Notre conseil : dans tous les cas évitez les questions longues et trop ouvertes du type « qu'avez-vous pensé de moi ? ».

Exemple 2

Objet : Prénom Nom - Suite à notre entretien du XXX pour le poste XXX

Monsieur (X), Madame (Y),

Nous nous sommes rencontrés il y a quelques jours concernant le poste de [indiquer le poste figurant sur l'offre d'emploi].

Je vous remercie pour l'accueil réservé, mais aussi pour la qualité de nos échanges. J'ai bien retenu que vous souhaitiez recruter un manager rapidement opérationnel et autonome. Mes 10 années d'expérience dans le domaine de la téléphonie mobile est un véritable atout pour votre entreprise car je maîtrise parfaitement le secteur dans lequel vous évoluez. De plus, j'ai encadré pendant cette même période des équipes commerciales avec lesquelles nous avons plusieurs fois remporté des marchés intéressants.

Je vous renouvelle mon très fort intérêt pour ce poste, dans la continuité de mes précédentes responsabilités occupées pendant une décennie au sein de ma dernière entreprise. Mais peut-être avez-vous déjà avancé dans votre réflexion ? En savez-vous plus quant à l’avancement de ma candidature ?

Je vous souhaite une très bonne journée,

Cordialement

Prénom - Nom

1 exemple de relance par téléphone

Par téléphone, une règle d'or : ne pas être trop long. Le recruteur ne peut passer une heure au téléphone avec chaque candidat qu’il a reçu en entretien.

Bonjour Monsieur (X), Madame (Y),

Nous nous sommes rencontrés le [indiquer la date de l'entretien d'embauche] pour le poste de [indiquer l'intitulé du poste].

Auriez-vous quelques secondes à m’accorder ? Je souhaitais savoir si vous aviez des éléments à partager avec moi concernant le poste et l'avancement de ma candidature.

Régis Delanoë
Régis Delanoë

Après un Master obtenu à l’Institut d’études politiques de Rennes, Régis Delanoë s’est mis à son compte en tant que journaliste indépendant. Multitâche, il travaille depuis plus de dix ans dans le vaste domaine de la presse écrite et web. Enquêtes, reportages, interviews et veille de l’actualité : il s’est notamment spécialisé dans le secteur de l’emploi et de la formation, s’intéressant de très près aux nouvelles tendances et aux évolutions à venir en la matière.

Vous aimerez aussi :