1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Conseils candidature >
  4. Quelle est la meilleure période pour postuler ?

Quelle est la meilleure période pour postuler ?

quelle-est-la-meilleure-periode-pour-postuler-

Séverine Dégallaix

Certaines périodes sont plus dynamiques que d’autres en termes de recrutement et vous avez plus de chances de retenir l’attention des recruteurs si vous envoyez votre CV au meilleur moment. Conseils et explications.

Janvier : le bon moment pour envoyer votre candidature ?

La plupart des entreprises fonctionnent sur l’année civile, et ce, quel que soit le secteur. C’est donc en janvier que les budgets se débloquent et qu’elles ont les moyens d’envisager l'embauche de nouvelles recrues, et des besoins puisque les affaires reprennent après un temps mort en fin d’année.

A lire aussi >>5 qualités appréciées en entretien d'embauche

La tendance déborde aussi en février. Vous pourrez en plus profiter du calme de la fin du mois de décembre et de quelques jours de congé pour travailler sur votre candidature et soyez votre lettre de motivation pour être fin prêt(e) dès le début de l'année.

Avril-mai : l’idéal pour une prise de poste en septembre

« Quand une entreprise a besoin d’un cadre, elle sait qu’il y a une période de préavis de trois mois qu’il n’est pas toujours possible de négocier. Si elle cherche à recruter quelqu’un pour le mois de septembre, elle a donc intérêt à anticiper en tenant compte de cette indisponibilité », explique Anne Bruge-Ansel, directrice des activités chez ABCarrières. 

A lire aussi >>Les recruteurs utilisent-ils vraiment les CVthèques ?

Conseil : si vous espérez signer votre nouveau contrat de travail pour la rentrée scolaire, ce sont les offres postées en avril ou mai, éventuellement jusqu’à juin, qui vous concernent. Si vous décrochez le poste, vous pourrez poser votre préavis dans votre entreprise pour juin et juillet et prendre vos congés au mois d’août avant de prendre vos fonctions chez votre nouvel employeur. 

Si vous êtes en stage de fin d'année, en alternance, ou en fin d'études, c'est également pour vous une bonne période pour envoyer vos candidatures. Que vous cherchiez un job pour l'été, un contrat d'intérim ou votre premier emploi : préparez vos candidatures (CV/lettre de motivation) car vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté pour trouver le poste qui vous convient dès l'obtention de votre diplôme ou la validation de votre année.

Mieux, pensez à déposer votre CV dans une CVthèque pour que votre candidature soit facilement accessible pour les recruteurs. 

>>Décrochez davantage d'entretiens en déposante votre CV dans notre CVthèque, utilisée par plus de 15 000 recruteurs

Août et décembre : à éviter pour postuler ?

Les recruteurs sont comme tout le monde : ils prennent des vacances et les nouvelles annonces d'offres d'emploi se font rare. En effet, « il n’est pas judicieux de commencer sa recherche d’emploi en août ou sur la dernière quinzaine de décembre. Vous ne risquez pas grand-chose puisqu’envoyer un e-mail ne coûte rien, mais ce n’est pas la meilleure période. » 

Le seul risque en effet : avoir perdu votre temps, puisqu’il y a peu de chances pour que votre candidature soit traitée sur le coup et qu’elle sera, au retour de votre interlocuteur, noyée sous sa pile de dossiers à traiter pour la rentrée. En revanche, il est vrai que, la plupart des chercheurs d’emploi suivant cette règle, vous aurez moins de concurrence pendant cette période pour une même annonce. 

Bonus : en envoyant votre candidature dans un mois à priori creux, vous pourrez également montrer votre motivation pour le poste proposé. Les recruteurs qui ne sont pas partis en congé, pourront également prendre plus le temps d'étudier votre profil, votre parcours et vos compétences et donc de vous proposer un entretien

Les activités saisonnières qui ne sautent pas aux yeux

Tout le monde se doute que dans certaines régions, le tourisme est plus dynamique en été ou, au contraire, en hiver. Mais il y a des saisonnalités de recrutement moins évidentes, comme dans la finance et la comptabilité.

« Traditionnellement, les professionnels du secteur sont très occupés en fin et début d’année avec les budgets et les clôtures de compte, il est donc assez délicat de les solliciter en entretien à cette période, il est improbable qu’ils prennent le temps de gérer l'afflux de candidats. »

Si vous espérez justement profiter de ce moment d’intense activité pour apporter votre aide et vous rendre indispensable, vous devez vous y prendre plus tôt, et postuler dès le mois de septembre. Même remarque dans la distribution, qui commence à préparer Noël dès la rentrée, ou dans l’alimentaire. Quel que soit votre poste, si vous visez une entreprise dans ces secteurs, anticipez et transmettez votre candidature au plus tôt !


Pensez aux questions pratiques au delà de votre propre recrutement

Avec 84 % des cadres qui se disent prêts à quitter Paris pour aller travailler en province selon une étude Cadremploi, il est possible que votre projet professionnel implique de grands bouleversements dont vous devez tenir compte dans vos calculs pour postuler au bon moment. La principale problématique : le logement ! 

Si vous réussissez à décrocher le poste de vos rêves pour septembre à l’autre bout du pays, vous allez probablement devoir sacrifier votre été à la recherche d’un endroit où vivre alors que c’est traditionnellement le moment où il y a le moins de logements sur le marché. Sachez que le printemps est la période la plus dynamique, mais qu’en contrepartie, les prix sont souvent plus élevés, alors qu’ils ont tendance à baisser à l’automne et en hiver. 

A lire aussi >> Changer d’entreprise : la technique imparable pour gagner plus ?

Ce n’est pas tout : si vous avez une famille, ces changements la concernent aussi. Si votre conjoint(e) doit vous suivre et ne travaille pas forcément dans le même secteur que vous, la saisonnalité est peut-être différente et il ou elle risque d’avoir des difficultés à retrouver un poste dans l’immédiat. Quant à vos enfants, la période où vous déménagez peut avoir un impact sur leur scolarité. 

Alors pensez à étudier tous les aspects du problème avant d'envoyer votre lettre de démission à votre employeur !

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+