Cinq points clés pour réussir un entretien à distance

Mathilde Hardy

Le contexte sanitaire lié à l’épidémie de Covid-19 favorise les rencontres à distance. L’objectif étant de respecter une certaine distanciation physique entre les individus. Les rendez-vous médicaux se font de plus en plus en consultation vidéo, les achats ou locations de biens immobiliers peuvent se faire en visites virtuelles… Les entretiens d’embauche n’échappent pas à la tendance. En ligne, par webcam, ou en visioconférence, préparez-vous sans stress à ce nouvel exercice. Cela rendrait-il l’exercice plus compliqué ? Pas forcément, grâce à nos 5 conseils pour réussir votre entretien à distance.
Cinq points clés pour réussir un entretien à distance

Dès votre CV sélectionné par le recruteur, ce dernier peut vous proposer un premier entretien à distance. Plusieurs options s’offrent à lui : par téléphone, ou en visioconférence (différentes plateformes le permettent comme Teams, Zoom, Skype, Hangouts pour en citer quelques-unes…).

Le décor idéal pour un entretien d'embauche à distance

Qu'il s'agisse d'un entretien par téléphone, par webcam, par visioconférence, ou encore d’un entretien vidéo, l’important est de se mettre dans de bonnes conditions pour le réussir.

Pour un son de qualité (entretien en ligne, et même par webcam), choisissez un endroit calme qui ne sera pas pollué par les allées et venues des uns et des autres à votre domicile. Il s'agit de ne pas se laisser distraire lors de votre entretien à distance par l'environnement extérieur, parfois imprévisible. Prévenez votre famille, vos colocataires, ou tout autre personne susceptible de vous interrompre pendant l’entretien webcam ou par téléphone. Veillez à fermer les fenêtres et à limiter les bruits ambiants (sèche-linge qui tourne, machine à café activée…).

Si vous utilisez votre caméra d’ordinateur ou de téléphone, prenez soin de choisir le fond de couleur derrière vous. Un mur uni, neutre et pas trop agressif est à privilégier. Faites également attention au rangement de la pièce apparaissant derrière vous. Si vous êtes du genre désordonné dans votre intérieur, mieux vaut éviter de véhiculer ce message au recruteur.

Dernière astuce logistique, vous pouvez éventuellement coller quelques antisèches sur le bord de votre écran.

Vérifiez vos outils de communication avant l’entretien en ligne ou par webcam

Côté technique, l’objectif est de ne pas passer plus de temps à essayer de faire fonctionner votre téléphone ou votre ordinateur que le délai prévu pour l’entretien d’embauche virtuel. Outre l’état de stress ou d’énervement que cela peut vous procurer, vous n’enverrez pas forcément le bon message au recruteur sur votre capacité d’utilisation des outils de communication à distance à l’heure du travail en remote.

Un conseil, vérifiez les batteries de vos téléphones et ordinateurs portables, la qualité du réseau internet, du son et de la vidéo un quart d’heure avant l’heure prévue avec le recruteur.

Même pour un entretien à distance, votre tenue vestimentaire doit être adaptée

Même si l’entretien est à distance, il ne s’agit pas de négliger sa tenue vestimentaire sous prétexte que le recruteur ne vous verra pas de plein pied (voire pas du tout si c’est un entretien téléphonique). Que l’entretien soit virtuel ou physique, les codes vestimentaires restent les mêmes. Vous devez donc choisir la bonne tenue pour un entretien d’embauche.

Par webcam, ou en ligne, adoptez un look de candidat. À éviter aussi, la « demie » tenue d’entretien. C’est-à-dire, le haut présentable (chemine, chemisier, veste…) et le bas décontracté (short, jogging, couverture…), si vous partez du principe que votre interlocuteur ne vous verra qu’assis. En effet, si pour une raison X ou Y vous devez vous lever (pour aller chercher un document, allumer une lumière ou brancher votre chargeur), votre jogging préféré risque d’en mettre plein la vue du recruteur. En étant correctement habillé de la tête au pied, vous éviterez de vous rendre moins présentable pour votre entretien d’embauche à distance.

Préparez soigneusement les réponses aux traditionnelles questions de l’entretien d’embauche

Se voit-on poser les mêmes questions lors d'un entretien d’embauche virtuel ? La réponse est oui. Le déroulé de l'échange est quasi identique au traditionnel échange physique avec le recruteur. Ce dernier essayera, de la même façon, d’évaluer vos compatibilités technique (savoir-faire) et comportementale (soft skills). Mais également votre faculté à vous intégrer dans l’entreprise, eu égard à ses valeurs morales.

Notre conseil : préparez en amont les réponses aux 20 questions les plus courantes pour préparer son entretien d'embauche.

Travaillez votre enthousiasme en ligne

En ligne, ou par webcam, il vous faut adopter, dès les premières minutes de l’entretien de recrutement, de bonnes attitudes. Voici quelques conseils.

  • Restez concentré durant tout l'échange virtuel. La durée d’un entretien d’embauche varie entre une demi-heure (pour un profil plus junior) et une heure (pour un candidat plus expérimenté).
  • Ayez l’air toujours très enthousiaste. Pour le poste convoité, mais également pour l’entreprise. L'enthousiasme s'entend au téléphone, donc souriez (surtout si vous êtes filmé).
  • Acceptez les silences du recruteur. Au téléphone, les blancs peuvent être compliqués pour vous à gérer. Mais ne lancez pas des « allo allo » à tout va. Le recruteur est peut-être tout simplement en train de prendre des notes et/ou de réfléchir à la question suivante. Donc patientez sans rien dire, ne le pressez pas.

Trop enthousiaste ? Attention à ne pas couper la parole au recruteur. Surtout laissez votre interlocuteur aller au bout de ses questions et remarques. Au téléphone, rien de pire que deux personnes parlant en même temps. Il faut habilement savoir combler les temps de pause trop longs. Au moment qui vous semble opportun, chercher à en savoir plus sur l'entreprise et le poste proposé.

Vous avez maintenant toutes les clés en mains pour réussir votre entretien à distance, qu’il soit en ligne ou par visioconférence. Bon courage dans vos recherches !

Mathilde Hardy
Mathilde Hardy

Après l'obtention du diplôme d'avocat, je me suis tournée vers l’édition et la production de contenus print et web pour différents Médias. Je suis aujourd'hui en charge de la rubrique Conseils du site Cadremploi. À ce titre, je rédige des articles afin d'accompagner les candidats à l'embauche et leur permettre de décrocher l'emploi de leurs rêves. J'informe également les cadres sur tout ce qui touche de près ou de loin au monde du travail.

Vous aimerez aussi :